Accueil BMW La guerre commerciale pourrait nuire à l’emploi US prévient BMW

La guerre commerciale pourrait nuire à l’emploi US prévient BMW

1351
3
PARTAGER

BMW s’inquiète des tensions commerciales croissantes entre la Chine et les Etats-Unis. S’adressant aux représentants américains du commerce –  dont Robert Lighthizer –  le directeur général du constructeur allemand, Oliver Zipse a déclaré vendredi qu’une intensification de la guerre commerciale mondiale pourrait menacer des emplois en Caroline du Sud.

Guerre commerciale : un processus perdant/perdant

L’imposition de barrières commerciales entraverait la capacité de la plus grande usine automobile de BMW, basée à Spartanburg, en Caroline du Sud a ainsi prévenu le patron de BMW. Le site
exporte en effet environ 70% de ses produits dans le monde entier.

Si de telles taxes douanières voyaient le jour, « nous serons tous perdants », a déclaré Zipse à propos de ces discussions, lors d’une conférence sur l’automobile tenue à Stuttgart vendredi.

Petit espoir tout de même : il estime que les Etats-Unis « écoutent attentivement ». Il est vrai, rappelle-t-il : « le modèle d’exportation soutient de nombreux emplois aux USA. »
Il n’en demeure pas moins que si l’usine de Spartanburg n’a pas eu à réduire sa capacité de production jusqu’à présent, toute barrière supplémentaire au commerce mondial pourrait changer la donne, a prévenu le dirigeant.

Taxes chinoises à l’importation

En août dernier, la Chine a annoncé qu’elle imposerait une taxe à l’importation de 25% sur les automobiles de fabrication américaine, y compris les BMW produites en Caroline du Sud .  Une mesure arrivant en représailles de l’annonce faite précédemment par Donald Trump, indiquant que son gouvernement augmenterait d’une valeur de 550 milliards de dollars les taxes à l’importation – également appelées tarifs douaniers – sur des marchandises chinoises.

BMW produit aux US … pour exporter en Chine

Pour BMW, les droits de douane chinois sont une mauvaise nouvelle car le constructeur munichois exporte 70% des véhicules fabriqués à l’usine de Spartanburg, dont bon nombre – en particulier le X5, son best-seller – en Chine.

Les ventes de divers véhicules de marque BMW ont atteint 1,6 million d’unités en août, dont 29% uniquement en Chine. (Les ventes de BMW en Chine sont actuellement environ le double de ce qu’elles sont aux États-Unis) .

Lorsque les tarifs douaniers chinois sur les voitures de fabrication américaine ont été imposés (puis abrogés) aux troisième et quatrième trimestres de 2018, BMW a estimé avoir perdu 344 millions de dollars de revenus.

Production en Chine en parallèle

Le  constructeur a déjà pris la décision ces dernières années de lancer la production parallèle d’un autre de ses SUV les plus vendus, le X3, en Chine, évitant ainsi les turbulences de la politique commerciale. Le X3 n’avait jusqu’à présent été fabriqué qu’à Spartanburg. La société a annoncé à l’automne 2018, dans le contexte de la crise commerciale de cette année, envisager de produire un autre de ses modèles en Chine.

L’avis de Leblogauto.com

Le site BMW de Spartanburg est passée de 600 employés lors de la première année de production en 1994 à 11 000 salariés à l’heure actuelle, principalement grâce à ses exportations. Mais produire aux Etats-Unis pour exporter en Chine n’est pas la solution la plus stratégique par les temps qui courent …. entre marteau et enclume ….

Sources : Reuters, Automotive News, BMW, Greenville news 

Poster un Commentaire

3 Commentaires sur "La guerre commerciale pourrait nuire à l’emploi US prévient BMW"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
nouh
Invité
Le plus gros problème de BMW comme Mercedes c’est que leur image repose principalement sur leurs motorisations « haut de gamme » V6, V8 et V12. Aujourd’hui, l’Europe n’en veut plus, la Chine tousse et les Etats-Unis suivront. Le passage à l’électricité, batteries et/ou PAC va réduire leur image et surtout leur savoir faire car pour les batteries, ils ne seront plus qu’acheteurs et pour les Piles à Combustible, d’autres industriels plus à la pointe de ces technologies vont leur rendre la vie dure notamment les japonais et les coréens qui savent faire aussi des voitures Premium….. La guerre commerciale des Etats-Unis… Lire la suite >>
Seb
Invité

Au contraire je trouve que l’un comme l’autre sont sacrément descendu en gamme au fil des années niveau motorisations … Pour les petits modèles on trouve même des 1,4L de nos jours .. Moi qui rêve de cruiser en Mercedes CL C215 en daily en remplacement de ma MX-5 , avec un V8 de 306 cv comme plus petit moteur disponible , si seulement ils avaient proposé au moins un V6 …

bzep
Invité

BM a raison.

wpDiscuz