Accueil BMW BMW X5 M et X6 M, défi aux lois de la physique

BMW X5 M et X6 M, défi aux lois de la physique

1652
24
PARTAGER

C’est au salon de Los Angeles que les nouveaux modèles portant la lettre M seront dévoilés au public. Les deux SUV X5 M & X6 M mettent à présent en avant un V8 4.4 fort de 600 à 625 ch.

  • V8 4.4 double turbo 441 kW / 600 ch / 750 Nm
  • Modèle Competition de 461 kW / 625 ch / 750 Nm
  • 0 à 100 km/h en 3,9 s (X5 M et X6 M) ou 3,8 s (X5 M Competition et X6 M Competition)
  • Vitesse maxi jusqu’à 290 km/h
  • 2310 kg (DIN)

A peine le X6 présenté que voici la version M qui débarque, en même temps que celle du X5. Visiblement, il n’y a pas de temps à perdre sur ce marché des gros SUV hyper-puissants. On retrouve sous leur capot le V8 4.4 à double-turbo de la génération précédente, mais singulièrement modifié. Car outre un passage aux dernières normes, il affiche à présent 441 kW / 600 ch, et même 461 kW / 625 ch pour la version Competition. Cette dernière gagne un dixième sur le 0 à 100 km/h, en 3,8 s. Et l’on s’offrira en prime le M Driver’s Package pour porter la vitesse maximale à 290 km/h. Plutôt impressionnant, mais pas forcément logique, pour un engin pesant 2310 kg à vide… Bien entendu, à ce niveau la consommation n’est qu’anecdotique. Signalons la quand même : 12,8 à 13,0 l/100 km (12,5 à 12,7 pour le X6M) en cycle combiné et de 291 à 296 g/km de CO2 (284 à 289 pour le X6M).

Pour dompter cette cavalerie, l’ensemble de la mécanique et du châssis sont adaptés. On trouve ainsi la boîte automatique 8 rapports M Steptronic avec un refroidissement adapté, la transmission intégrale calibrée pour offrir un comportement plus proche d’une propulsion, encore renforcé en mode sport et un différentiel arrière actif pour le torque vectoring qui convient. Du côté du châssis, ces modèles M sont livrés avec la suspension pneumatique, les barres antiroulis actives, la direction M Servotronic et le dernier système de freinage apparu sur la M8 avec deux calibrations différentes de la pédale.

Pour le style, on dira que le passage au mode M est relativement convenu : bouclier extraverti, quadruple échappement, jantes jusqu’à 22 pouces. Et à l’intérieur sièges sport, levier de boîte spécifique et bouton de démarrage rouge vif et commandes de raccourcis eux aussi rouges au volant composent l’ambiance. Magie des écrans, l’instrumentation comporte des modes d’affichage spécifiques.

BMW_X5_M_X6_M_Specifications

L’avis de Leblogauto.com

Que dire de ces engins ? Oui, ils sont performants, technologiquement très aboutis. Mais avouons que la lecture de la fiche technique défie l’entendement avec ces 625 ch à bord d’un mastodonte de 5m de long, plus de 2m de large, 1m75 de haut et plus de 2,3 tonnes… Car bien sûr, BMW vante en prime une mise au point sur l’exigeant tracé du Nürburgring.

Poster un Commentaire

24 Commentaires sur "BMW X5 M et X6 M, défi aux lois de la physique"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
SAM
Invité

Le X5 est l’auto sur laquelle BMW se fait le plus de marges … donc les M sont les têtes de gondole des autres SUVs qui ont moins de souffle. Auto de millennials fortunés ou de footballeurs.

Bod
Invité

Comment peut-on rester crédible en termes de sécurité ou d’environnement quand dans sa gamme on propose aussi des « trucs » comme cela?

SGL
Invité

Oh les belles narines !
Vivement les versions électriques pour qu’ils puissent les supprimer.

JC Juncker
Invité

C est bien d aller sur le ring, mais encore faut il y aller vite, et avec les BM c est pas trop ca ….

rv11
Invité

En 4 commentaires toute la bien-pensance française réunie 😉 mention spéciale à bod qui vient sur un forum auto pour nous montrer son amour de l’automobile 😂😂😂

SGL
Invité

Ooouuuh la belle leçon de morale.
Parler « amour de l’automobile » sur des gros machins de plus de 2 tonnes avec des calandres hideuses et grotesques.
La journée commence bien ! 😀

Jdg
Invité

@rv11 c’est un forum donc chacun a le droit de donner SON avis (tout en restant poli) après on est d’accord ou pas.
Et puis là il s’agit de véhicules destiné avant tout au marché US pas vraiment à la France.

AXSPORT
Invité

Il ne restera que des moteurs de tronçonneuses en France !!!
😉

SAM
Invité

@rv11. Pour le chèque d’un X5 … je m’offre une nouvelle Renault Zoé ou une Peugeot 308 break (eh pas de quoi vous faire pavoiser) et je mets le reste sur un compte en banque … Après c’est futile, inutile … et comme j’ai précisé pas pour moi mais l’intérieur laisse rêver tant c’est bien fait. Je suis plus grand coupés BMW ou berlines si vous voulez m’en acheter une!

wizz
Membre

ce n’est pas possible, SAM
tu sais bien que dans ta région, montagneuse, tout le monde roule en 4 roues motrices (sauf toi). Et pire, tu souffres d’une peugeotiste aigüe incurable…

SGL
Invité

D’ailleurs, les SUV de plus de 2 tonnes qui ne ressemblent plus vraiment à de « l’automobile » posent des problèmes éthiques, en dehors du problème de pollution.
L’égalité des chances de survie de deux autos avec ces SUV et les citadines de moins d’une tonne !?
Jadis les monospaces 7 places restaient sous les 1,7 (le premier Espace faisait 1,2 t !!!!)
Alors se dire amoureux de l ’automobile…. 😀

wpDiscuz