Accueil Politique Prix du carburant : pas de retour à une taxe flottante

Prix du carburant : pas de retour à une taxe flottante

890
54
PARTAGER

A la suite d’une réunion avec les professionnels du secteur carburant dont nous vous avions fait part, Bruno Le Maire a indiqué que le gouvernement veillerait à ce qu’il n’y ait pas d’augmentation « injustifiée » des prix des carburants et du fioul domestique. Déclarant en parallèle écarter au passage toute idée de retour à une taxe « flottante ».

Rencontre à Bercy

Alors que consommateurs et investisseurs redoutaient une envolée des prix du pétrole, suite à l’attaque de drones menée contre des installations d’Arabie saoudite, Bercy a annoncé que le ministre de l’Économie, Bruno Le Maire, rencontrerait jeudi les acteurs de la filière carburants. Objectif : faire un point de situation de l’évolution des prix du pétrole.

Une hausse des prix serait injustifiée selon Bruno Le Maire

« Le cours du pétrole aujourd’hui est revenu à ce que nous connaissions pour les semaines dernières, 63 dollars le baril, il n’y a donc aucune raison qu’il y ait une augmentation des prix à la pompe et aucune raison qu’il y ait une augmentation des prix du fioul domestique », a tenu à préciser le ministre à l’issue de la réunion.

Le gouvernement veillera à la répercussion des baisses

« Nous allons veiller dans les mois et les jours qui viennent à ce que distributeurs et pétroliers tiennent leur engagement de répercuter les prix à la baisse lorsque les prix du baril baissent et qu’il n’y ait pas d’augmentation injustifiée des prix de l’essence à la pompe », a déclaré Bruno Le Maire.

« Nous vérifierons qu’effectivement il n’y ait pas de répercussion à la hausse qui serait injustifiée de la part des distributeurs ou des pétroliers », a-t-il insisté.

Le gouvernement capable de faire face à une nouvelle flambée

Tentant de rassurer et d’éviter que les marchés ne s’emballent, le ministre a par ailleurs affirmé que le gouvernement avait « les moyens de faire face » en cas de nouvelle flambée. Citant parmi ces « moyens », le chèque énergie, l’absence de hausse de la taxe carbone en 2020 et « d’autres instruments » dont il n’a pas toutefois révélé le contenu.

Pas de retour d’une taxe flottante

Bruno Le Maire a clairement écarté l’éventuel retour d’une taxe « flottante ». Mesure mise en œuvre entre 2000 et 2002 sous le gouvernement de Lionel Jospin, en vue de réduire les prix à la pompe en cas de flambée des cours.

« On parle beaucoup de la TICPE (taxe intérieure de consommation sur les produits énergétiques  ou taxe carbone) flottante. Je veux juste donner quelques chiffres: si on veut baisser le prix du carburant de trois centimes par litre, c’est-à-dire pas grand chose, il faut dépenser trois milliards d’euros« , a indiqué Bruno Le Maire.

Selon lui, la mise en place de telles mesures induiraient un mauvais usage de l’argent public.
« Avec un milliard d’euros, vous pouvez augmenter la prime à la conversion pour que les gens puissent s’acheter des véhicules électriques, construire des énergies renouvelables, financer la recherche sur le stockage des énergies renouvelables… Je pense que c’est de l’argent mieux employé », a-t-il conclu.

Gel de la hausse des taxes

En 2018, l’augmentation des prix de l’essence avait fait déborder le vase – d’ores et déjà rempli de mécontentements des Français – une situation à l’origine des premiers mouvements des Gilets Jaunes.

Tentant de calmer la colère, le gouvernement avait au final consenti à geler  l’augmentation de taxes sur les carburants jusqu’en 2022, laquelle TICPE représente 60% du prix à la pompe.

Une taxe flottante pas assez efficace et trop coûteuse

La taxe flottante,considérée comme un « amortisseur fiscal » permettait d’ajuster automatiquement le niveau de la TICPE (ancienne TIPP sous l’époque Jospin ) et de la TVA quand les cours variaient de plus de 10 % en six mois.

Mais la mesure s’est révélée peu efficace  pour le consommateur et très coûteuse pour l’Etat. Selon la Cour des Comptes, elle avait fait baisser les prix à la pompe de seulement 2,2 centimes par litre, tout en coûtant 1,3 milliard d’euros à l’Etat.

Février : Macron évoque un possible retour à une taxe flottante

En février dernier, Emmanuel Macron avait laissé la porte ouverte à un éventuel retour d’une taxe flottante sur le carburant, laquelle pourrait fluctuer en fonction des évolutions des prix du pétrole.

Le Président avait alors écarté une « augmentation automatique » de la taxe carbone, en raison des « incertitudes » entourant les cours du baril.

Devant des élus de la région Grand Est, Emmanuel Macron avait évoqué la possibilité d’une « taxation qui varie en fonction des cours mondiaux ». Reprenant ainsi le concept de  TIPP « flottante » que le gouvernement de Lionel Jospin avait déjà appliquée.

La question de la TICPE bientôt tranchée

Reste que la question de la TICPE sera tranchée dans le projet de loi de finances 2020 … présentée le 27 septembre en conseil des ministres. La semaine prochaine, donc …

« On va suivre ça avec intérêt. Mais pour l’instant, le gouvernement est dans un mutisme total sur ce sujet. Je ne suis même pas sûr qu’il ait défini une stratégie » indique le sénateur LR, Jean-François Husson, rapporteur spécial des crédits consacrés à l’énergie au sein de la mission « Écologie, développement et mobilité durables ». Lequel qualifie par ailleurs la mise en place d’une taxe flottante de mesure « cosmétique ». « Si on a une baisse du prix du baril, il faut que ça se répercute sur l’automobiliste » estime-t-il.

L’avis de Leblogauto.com

Les propos de Bruno Le Maire signifient en clair que le gouvernement estime que l’effort budgétaire consenti est trop important par rapport aux éventuels bénéfices – notamment électoraux – qu’il pourrait en retirer. La mise en place de telles mesures lui coûterait cher sans diminuer pour autant de manière assez « efficace » la gronde des consommateurs – électeurs.

Public Sénat rappelle quant à lui que « un an avant la crise des gilets jaunes, le Sénat avait alerté, sans succès, le gouvernement, sur l’absence de concertation entourant la hausse par anticipation de la TICPE pour 2019 et les années suivantes » … avec les conséquences que l’on connaît ….

Sources : AFP, Le Monde, Cour des Comptes, Public Sénat

Poster un Commentaire

54 Commentaires sur "Prix du carburant : pas de retour à une taxe flottante"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Julien
Invité

Encore une preuve que l’essence est une aberration dans tous les domaines. Vivement que je passe à l’électrique.

Jdg
Invité

Si je suis pour l’électrique mas là je comprends pas le commentaire. Le pétrole est aberrant car il fluctue ?
L’électricité a augmenté que 50% en plus de dix est n’a jamais baissé.
https://www.lci.fr/amp/conso-argent/edf-engie-energie-oui-les-prix-de-l-electricite-ont-bien-augmente-de-50-en-dix-ans-tarifs-insee-2117366.html

Donc ?

Seb
Invité

Et ne fera qu’augmenter vu que de plus en plus de monde passe au tout électrique ( automobile , chauffage …. )

wizz
Membre
non la part du chauffage électrique est en baisse (sauf lorsque le pétrole était à 150$, et le fuel au-dessus de 1€). C’est à cause de la manière de comptabiliser l’efficacité énergétique des logements, neuf et ancien. On compte l’énergie primaire, et c’est à la fois bien et pas bien -si l’élect est produite par du gaz par exemple, alors oui. Il est plus avantageux d’avoir une chaudière gaz que de se chauffer en élect produite par une centrale gaz. Dans le 1er cas, on récupère presque 100% de l’énergie de la combustion du gaz. Dans l’autre, c’est à peine… Lire la suite >>
SGL
Invité

@WIZZ
Les améliorations dans l’habitat se résument en respectant les normes RT2012 et RT2020.
Problème le coefficient de renouvellement de l’habitat est dix fois plus long que celui de la voiture.
😉

Invité

si les anti-VE (ceux-là même qui disent « je ne roulerais jamais avec une voiture qui est propulsé par un moteur d’aspirateur) passent par là, tu va te faire lyncher !
Et dire que parmi ses anti-VE, on trouves des anti diesel qui, il y a 20 ans, juraient qu’ils ne « rouleraient jamais en voiture propulsée par un moteur fonctionnant à l’huile de friture » et qui maintenant sont fier de rouler en Golf TDi et que c’est pour ça qu’ils ne rouleront jamais en VE à cause de l’aspirateur !!!!!!!!!!!!

Luc
Invité

Il n’y a pas que les gilets jaunes!!! Je souhaite un carburant chère, non, très chère. Et comme par magie nos émissions de CO2 baisseront, et comme par magie, l’accélération de la dette publique sera ralentie (il n’est plus possible de parler de baisse de dette publique hélas). Mais ces considérations, les GJ s’en moquent.

Yann
Invité

Et ta connerie…Elle est chère aussi,et elle baisse pas non plus…

Jdg
Invité

La dette ne provient pas de l’importation de pétrole yba pas de rapport

SGL
Invité

…euh pardon @Jdg, mais un « peu » quand même … Parfois jusqu’à 70 milliards €
Les vases sont communiquants !
https://www.connaissancedesenergies.org/quel-est-le-montant-de-la-facture-energetique-francaise-120328

wizz
Membre
jdg la dette publique vs. importation pétrole directement non mais indirectement, oui l’argent qui part à l’étranger, c’est de l’argent qui n’est pas, qui n’est plus dépensé dans le pays, et donc appauvrit le pays. Par exemple, la France souffre du chômage massif, et pendant ce temps là, on importe du pétrole pour des dizaines de milliards € chaque année. En 30 ans (j’ai pris cette durée, à titre de comparaison avec les 30 glorieuses), on a donc importé pour plus de 1000, 1500 ou 2000 milliards € de pétrole et gaz. C’est largement suffisant pour faire une filière de… Lire la suite >>
JC juncker
Invité

Donc l argent qui part chez les saoudiens &co n est il pas réinvestit par exemple dans des clubs de foot, rachats de boîtes françaises d immobiliers ….?

Et a l opposé l argent qui va payer les ouvriers sur le sol français ne v a t-il pas financer par exemple l immobilier au bled , et autres pays du Maghreb ?

SGL
Invité

Il y a plein de paramètres parfois contradictoires.
Un baril élevé aggrave la facture pétrolière de la France.
Par contre, des sociétés comme Dassault ou Airbus, vente plus facilement des Falcon et Hélicoptères haut de gamme aux émirs du pétrole, pesant du même coup sur la balance commerciale.

wizz
Membre

le jour où l’arabie saoudite (et ses voisins) nous achetera chaque année pour 50 milliards d’euros d’avion, d’hélico et autres, on en reparlera…

SGL
Invité

@WIZZ
Oulàlà, pour ainsi dire jamais ! 😀
Même avec les armes

SGL
Invité

@ JC juncker, question
On en tire de la gloire ? D’être acheté par des Saoudiens ?

Jdg
Invité

Vous confondez dette et balance commerciale les gars.
Une entreprise qui importe du pétrole n’est pas l’état donc rien à voir avec la dette. Les entreprises qui exportent du pétrole puisé dans le sol rapporte à l’état par le biais des taxe/impôts.
Avec plus de 2000millard de dette c’est lié au pétrole.
Les états ont commencé à s’endetter dans les années 80′ pour injecter de l’argent dans l’économie. Pas pour acheter du pétrole devenu cher.
Bien sûr que l’état en achete mais c’est pas ça qui nous aendetté à 98% de notre pib.

https://www.performance-publique.budget.gouv.fr/actualites/2019/direction-budget-a-publie-edition-2019-budget-etat-vote-en-quelques-chiffres#.XYdQcmm-g0M

Tenez voici les grands postes de dépenses.

wizz
Membre

je n’ai pas confondu entre dette de l’Etat français et balance commerciale de la France.

mais INDIRECTEMENT, les 2 sont liés, parce que les Français veulent que l’Etat maintient ses prestations tout en ayant de moins en moins de salariés en France

Bizaro
Invité
Je suis d’accord avec Jdg et wizz en même temps. La dette n’est pas grave en soit, c’est notre incapacité à la résorber. Le Problème c’est notre déficit. Le but était d’augmenter le pouvoir d’achat des européens. L’idée était d’importer de l’énergie à bas coût pour la transformer en objets et services à haute valeur ajouté, puis arrêter de manufacturer des « choses » et les importer pour augmenter le pouvoir d’achat des européens. En jurant que l’Europe aurait toujours un coup d’avance, en se reposant uniquement sur le talents des gens qui crées les produits et services. Ça on s’en ait… Lire la suite >>
JC juncker
Invité

Sur le pétrole, quel est donc cette part d importation qui sert au transport? A la création du plastique ? Pour les habits …..

SGL
Invité

Formidable ton résumé historique @wizz
+1000 (mais je te les mets pas tout de suite, on va encore m’accuser de trafiquer les adresses IP 😉 😀 )

SGL
Invité

@Julien et @Luc.
Bravo, c’est courageux de dire cela sur un blog Auto qui sympathise avec l’esprit Trumpienne.

Klogul
Invité

je m attendais bien a trouvet un commentaire de sgl soutenant ces confreres communistes 😁 chose faites monsieur vivement une guerre et le petrole hyper cher belle mentalite.

A quand un rationnement sur la viande ou le velo obligatoire comme ca on serz pil poil dans l urss qui vous manque tellement.

Le punitif ne marche pas exemple la tom sur le poids genere souvent plus de depots sauvage…

SGL
Invité

@Klogul… 😀 😀 😀
« communistes » C’est quoi ?
Ça existe encore depuis 1989 ?
Votre monde date des années 1980 !

SGL
Invité

Non mais sérieux !
En 2019, mieux respirer, pour soi, mais surtout pour ses parents enfants, etc.
C’est encore une question de droit ou gauche ?
La pollution atmosphérique a fait 48.000 décès selon Santé publique plus que l’alcool (41.000).
Puisque que vous remettez mon soit disant « souhaite » pour une guerre (qui est totalement FAUX)
Je précise que l’attaque sur les raffineries de pétrole saoudien, on fait ZERO mort.
Mais continuons à tuer dans le silence des centaines de milliers de morts dans le SILENCE.

De Rugy
Invité

48000 morts prématurés … Tu continue a toujours enlever les mots les plus importants dans leurs contexte.

SGL
Invité

Ok, c’est juste @De Rugy.
Cela reste « embêtant » surtout pour nos enfants, non ?

JC juncker
Invité

Non parce que c est justement cette surpopulation qui amène cette pollution . V est la cause du problème . 3millards de personnes en moins et c est autant de pollution en moins .

wizz
Membre

ta maman aurait dû se poser cette question, et aujourd’hui, on n’aurait pas eu JC juncker sur LBA…

https://www.journaldunet.com/economie/magazine/1094263-7-milliards-d-etres-humains-et-vous-et-vous/1094268-pauvrete
3 milliards de personnes vivent avec 2$ par jour. On peut supprimer ces 3 milliards de personnes que ça ne changerait pas beaucoup la pollution mondiale

En revanche, supprimer 1 milliard de personnes, des Américains, Canadiens, Australiens, Japonais, Allemands, Français, Anglais (et Luxembourgeois aussi)…alors la pollution mondiale sera facilement divisée par 2, voire par 3

Klogul
Invité
mais que fait on pour les premieres causes de mortalite a savoir les suicides, accident domestique si votre cause est les vies humaines. Personnellement je respecte mes concitoyens et je ne souhaite a personne de vivre une guerre ou bien de souhaiter une augmentation serieuse du prix du petrole qui rendra la vie invivable de tout le monde. Vous avez une mentalite vieille sgl vous faites comme tout nos vieux politiques a faire du punitif, a ne pas mettre en explication vos preceptes bref je pense que vous auriez bien heureux dans l urss c est tout ce qu il… Lire la suite >>
SGL
Invité

La pollution, le chômage, extinction d’espèces, les maladies respiratoires sont des objectifs d’avenir ? Pour vous @Klogul.
Consommation régionale, produit bio, emplois dans les EnR, protection de la faune et de la flore sont lié à la « vieille mentalité » ?

Klogul
Invité
avec votre philosophie c est elimination des etres humains, retour des serfs alors excusez moi mais la route de l enfer est pave de bonne intentions mais vous avez tous les reactions propre de l extremisme ecologique qui se devellope. Ne me faites pas dire ce que je n ai pas dit s il vous plait avec vos mauvais contre arguement. Je suis ouvert au solution intelligente non a un pseudo dogme religieux (que vous n appliquer meme pas). D ailleurs savez vous que l ordinateur ou le smartphone ne genere une polllution enorme? alors pour sauvez la planete pourquoi… Lire la suite >>
SGL
Invité

Ouhoouh.
Faut arrêter le LSD 😀
Je ne suis pas pour le retour des serfs…Mais plutôt des Cerfs. 😉

Klogul
Invité

Pas de lsd il suffit de lire vos pamphlets et autres reflexions pour voir se dessiner derriere vos commentaires des idees sordides (le faites de vouloir une guerre m a effare).

Surement apres une bonne guerre non pour le retour des serfs oups pardon des serf.

Mettez en application vos bonnes idees et on reparlera apres

SGL
Invité

Putain @Klogul, il faudrait que tu puisses mettre une bande-son de Wagner avec ton post ça ferait encore plus dramatique !

Klogul
Invité

je la metterais plus en fond sonore lorsque tu debites « tes saintes paroles ».

Mais a ce que je vois tu ne veux pas diminuer ton impact carbone car utilises encore ton pc 😁

SGL
Invité

Moi à cause de @Klogul, qui m’a dénoncé….
https://www.dailymotion.com/video/xik1iq

Luc
Invité

Personellement 7°C de plus en 2100 par rapport au début de l’ère industrielle, ça m’inquiète. 2.300.000.000.000 de dette, ça m’inquiète. 30 euros par mois en moins en pouvoir d’achat d’un GJ, je m’en bat un peu les noisettes. @ Yann, va enfiler ton GJ de prolo!

Miké
Invité

C’est le G5 des fils de putes ce feed de commentaires ?

Luc
Invité

Oui, c’est si simple les insultes numériques. Cela ne m’inspire que du mépris. Si je peux choquer dans mes propos, c’est pour inviter les gens à réfléchir de façon constructive. Pour la taxe flottante mettez-vous à la place de l’état. L’ETAT C’EST NOUS ET NOTRE ARGENT.

wizz
Membre
est ce que les Français accepteraient des prestations flottantes de la part de l’Etat? plus ou moins providence selon ses rentrées fiscales flottantes aussi… par exemple, ce mois ci, à cause des taxes flottantes vers le bas, il y a eu moins de rentrées fiscales. La conséquence seraient que les profs seront moins payés, et l’école fermerait vendredi (ps: c’est à peu près ce qui se passe aux USA, en fin d’année, mais ne concernant que les fonctionnaires de l’Etat, pour le moment). A charge pour les parents de trouver des nounous, ou espérer que grande mère pourrait venir, ou… Lire la suite >>
Luc
Invité

Attention au hors sujet: le titre de l’article est justement « Prix du carburant : PAS de retour à une taxe flottante »

Luc
Invité

@ wizz: Pardon j’ai lu trop vite: pas de hors sujet. Mais si la France n’a pas les rentrées suffisantes, elle a pour mauvaise habitude d’emettre de la dette tout simplement.

wizz
Membre
Qu’est ce que tu veux que l’Etat fasse? Par exemple, tu es de profession libérale, commerçant, donc des revenus variables. Ces jours ci, ces mois ci, le pays traverse une difficulté. Les gens consomment moins, et donc tes revenus aussi. Au lieu d’avoir 2000€ de revenu, tu n’as plus que 1500€ -option 1: tu diminues tes dépenses de 1500€. Pas de nouvelle voiture ou de nouvelle TV pourtant prévu d’acheter. Pas de restaurant, ou de cinéma. Pas de nouveaux vetements… -option 2: tu t’endettes Dans ces 2 cas, c’est toi qui décides. Si c’est le premier cas, austérité, alors personne… Lire la suite >>
Luc
Invité

@wizz: ta dernière phrase ne résume que trop bien le fond du problème. L’état français n’est pas l’état providence.

Bizaro
Invité
C’est surtout qu’en plus des autres taxes fixes TIPP etc… il y a la Tva. La TVA est en pourcentage du prix du litre : quand le prix augmente l’état prélève encore plus d’argent que d’habitude. C’est une sorte mensonge de B.Lemaire, que de dire qu’une taxe flottante ferait « perdre » de l’argent à l’état. Une taxe flottante ne permettrait juste d’éviter de rajouter du mal au le mal. Ce n’est qu’un monstre hideux uniquement parce qu’il présente une conception hideuse de cette taxe. C’est pour le bien de ceux à qui l’état redistribue l’argent certes. Mais si B.Lemaire a besoin… Lire la suite >>
gigi4lm
Invité

Photo d’illustration de l’article : Le gilet jaune sur la tablette arrière c’est un hasard ?

wpDiscuz