Accueil Porsche Porsche en discussion avec CATL pour les batteries de la Taycan

Porsche en discussion avec CATL pour les batteries de la Taycan

1078
8
PARTAGER

Porsche est en discussion en vue d’acquérir des batteries destinées aux véhicules électriques auprès de la société chinoise CATL. Des négociations menées alors que les constructeurs automobiles mondiaux tentent à l’heure actuelle d’élargir leurs réseaux de fournisseurs pour sécuriser l’achat de composants clés pour leurs futurs véhicules.

Porsche et CATL en pourparlers

Porsche et CATL sont « en pourparlers », a ainsi déclaré la semaine dernière à la presse chinoise Michael Steiner, chef de l’entité de Recherche et Développement du constructeur allemand. Il a tenu à préciser à cette occasion qu’il rencontrait régulièrement la direction de la société.

Porsche tente d’obtenir l’exemption de la taxe d’achat de 10 %

Le patron de Porsche en Chine, Jens Puttfarcken, a quant à lui déclaré mercredi dernier que le constructeur travaillait pour obtenir l’exemption de la taxe de 10% sur l’achat de véhicule neuf, mesure mise en place par la Chine en vue de doper les ventes des véhicules électriques sur le territoire national, « faveur » que Tesla a déjà obtenue.

Le 30 août dernier, le ministère de l’Industrie et des Technologies de l’information (MIIT) a en effet annoncé que la Chine allait exempter les véhicules électriques de Tesla de la taxe à l’achat. Le constructeur américain considère la Chine comme l’un de ses marchés les plus importants et doté de la plus forte croissance. Selon lui, l’exonération d’une taxe à l’achat de 10% pourrait réduire le coût d’achat d’une Tesla de 99 000 yuans (13 846 dollars).

Lors d’un entretien, le représentant de la filiale de VW en Chine a indiqué pour sa part que Porsche ne devrait vraisemblablement pas obtenir cette exemption avant les premières ventes de la nouvelle Taycan 100% électrique sur le territoire chinois, mais qu’il demeurait confiant sur la possibilité l’obtenir d’ici 2020. Ajoutant que Porsche travaillait « intensément avec les autorités chinoises », sur le dossier.

Les 1ères Porsche Taycan 100 % électrique dotées de batteries LG Chem

Si la maison-mère de Porsche, le groupe Volkswagen a déjà intégré CATL au sein de ses fournisseurs de batterie, la première Porsche Taycan 100% électrique, dévoilée mercredi dernier en Chine, en Allemagne et aux États-Unis, utilise toutefois des batteries de la société sud-coréenne LG Chem.

CATL va fournir des batteries à Bosch

Cette déclaration intervient alors que CATL a annoncé de son côté jeudi dernier qu’il fournirait des cellules de batterie à l’équipementier automobile allemand Bosch pour le système de batterie 48 volts de ce dernier, et ce, au niveau mondial.

Bataille commerciale entre les fournisseurs de batterie

L’ajout d’un client de premier plan tel que Porsche serait une aubaine pour CATL, qui cherche à se démarquer de ses concurrents LG Chem, Panasonic Corp. et BYD. La société chinoise construit à l’heure actuelle une usine en Allemagne en vue de renforcer sa présence en Europe, où Porsche se construit tous ses véhicules. Le fabricant de batteries a déjà intégré BMW au sein de son portefeuille.

Panasonic entretient pour sa part une relation de longue date avec Tesla bien que le constructeur américain s’approvisionne en batteries également auprès de LG Chem pour équiper des véhicules qui seront construits dans sa nouvelle giga-factory chinoise.

Selon des sources proches du dossier, Audi, filiale de VW comme Porsche, constructeur du véhicule électrique e-Tron, serait en pourparlers avancés pour acheter des batteries à la société chinoise BYD.

L’avis de Leblogauto.com

L’obtention et le maintien de stocks de batteries en quantité suffisante sont essentiels pour les constructeurs qui se disputent la pole position sur le marché en plein essor du véhicule électrique.

L’enjeu est si fort que la bataille se joue désormais au niveau des équipementiers. Un bon point pour les constructeurs qui devraient ainsi pouvoir négocier les prix ….

Sources : Bloomberg, peopledaily

Poster un Commentaire

8 Commentaires sur "Porsche en discussion avec CATL pour les batteries de la Taycan"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Xavier
Invité

Les batteries chinoises auront elles le monopole ?
Ce serait un gros risque, on n’est pas en retard pour donner des conseils sur l’électrique mais pour les batteries c’est plus compliqué.
Ce qui est rassurant et très noble c’est qu’en France, on n’a pas de batterie mais on a des idées.

Bizaro
Invité

Saft et Boloré

SGL
Invité

C’est là où l’on s’aperçoit encore que l’Europe n’existe pas vraiment.
Je pense à l’Airbus de la batterie qui ressemble de plus en plus à un nouveau monstre du Loch Ness.

wizz
Membre
C’est juste une question de « volume garanti » La Chine, c’est l’usine de l’humanité: presque tout ce qui est consommé dans le monde y est produit, à commencer par des produits électroniques, des jouets, ces choses qui embarquent une batterie. Et donc « naturellement », on y trouve aussi des usines de batteries, qui produisent une grande quantité En plus, la Chine impose un quotas de voitures électriques alors qu’en Europe, ce ne sont que des incitations…provisoires (qui peut croire que les subventions dureront éternellement…), et donc peut s’écrouler totalement, rendant caduques les investissements dans la voiture électrique et les usines de batteries.… Lire la suite >>
Bizaro
Invité

Donc la Taycon n’a pas encore de batterie.

Donc tout le patacaisse sur les 24h de charge et décharge non-stop avec une vitesse moyenne de 190km/h, c’est du vent.
Car au final l’un des éléments essentiel du test n’était pas présent.

Tout comme le record du Nurburgring réalisé avec une grosse pièce qui n’est pas de série.

SAM
Invité

Donc Nissan qui a vendu son activité batterie a mal agit?

nouh
Invité

L’industrie automobile européenne est en train de se livrer les yeux fermés aux chinois. Les chinois n’auront plus qu’a cueillir les fruits à maturation……

pat d pau
Invité

ca fait 15 ans que l’industrie europeenne a delocalisé la prod des Tiers1 et Tiers 2 en Chine au detriment de l’Europe… maintenant c’est le retour du boomrang… l’industrie EU est bien au courant et ils savent bien ce qu’ils font… ne t’inquietes pas pour eux… nous c’est autre chose mais on est en bas du systeme… donc… wait and see.

wpDiscuz