Accueil Ecologie Peugeot 508 Hybrid et 508 SW Hybrid : 29g CO2/km et plus...

Peugeot 508 Hybrid et 508 SW Hybrid : 29g CO2/km et plus de 50 km en électrique

4542
103
PARTAGER
PEUGEOT_508PHEV_SW

Après le Peugeot 3008 Hybrid4, c’est au tour de la 508 et 508 SW d’être homologuées avec des chiffres très flatteurs.

Les 508 Hybrid et 508 SW Hybrid sont des hybrides rechargeables. Une batterie de 11,8 kWh de capacité permet de faire jusqu’à 54 km (52 km pour le break) en 100% électrique selon le cycle WLTP. Attention contrairement au Peugeot 3008 GT Hybrid4 de 300 chevaux, on a ici une hybridation « simple ». Le moteur thermique, le PureTech 1.6 de 180 chevaux est secondé par un moteur électrique de 110 ch accouplé directement à la boîte automatique eEAT8.

On n’a donc pas de second moteur électrique sur le train arrière. 225 chevaux de puissance combinée sur le train avant. Selon l’homologation WLTP, la Peugeot 508 Hybrid consomme 1,3 l/100 km pour 29g de CO2/km. La Peugeot 508 SW Hybrid de son côté est à 1,3 l/100 km aussi, mais 30 g de CO2/km. Le coffre fait 487 et 530 litres respectivement pour la 508 Hybrid et la 508 SW Hybrid.

Peugeot met en avant cette motorisation pour les entreprises. Prenant le cas de 30 000 km par an avec 65% du temps en hybride et 35% en électrique seul. Mais aussi pour les particuliers avec 15 000 km/an 50/50 entre hybride et 100% électrique. Le résultat ? Ces Peugeot 508 Hybrid et 508 SW Hybrid coûteraient aussi cher à la possession et usage que les versions avec le BlueHDI 130 chevaux avec l’EAT8. Avec la possibilité de faire ses trajets quotidiens en pur électrique, c’est vraisemblable.

Commandes ouvertes

Les commandes sont déjà ouvertes en France et bientôt en Europe. 3 niveaux de finition sont disponibles, Allure (et Allure Business) pour le milieu de gamme, GT Line pour le look en plus, GT, avec des équipements exclusifs dont une sellerie en Alcantara® « Greval Grey ».

508 PHEV 508 SW PHEV
Allure 44 550 € 45 850 €
GT Line 46 950 € 48 250 €
GT 51 250 € 52 550 €

Illustration : Peugeot

Poster un Commentaire

103 Commentaires sur "Peugeot 508 Hybrid et 508 SW Hybrid : 29g CO2/km et plus de 50 km en électrique"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Rikiki
Invité

45.000€ pour avoir un  »coût de possession d’une 508 1.5 HDi 130 » ?

Autant acheter le 1.5 HDI 130, car le surplus payé à l’achat ne sera jamais rentabilisé.

Un hybride rechargeable si bien pensé et exploité doit faire 75% des trajets en électrique environ…
Donc un coût de carburant, électricité incluse, ridicule par mois.

Le 1.6 Thp à été fiabilisé ou c’est toujours un nid a emerdes ?

SGL
Invité

Ce n’est pas du vomi de bashing anti-PSA ça ?
…elle aurait le logo des BAM, elle serait pas assez chère !?

Rikiki
Invité

Les prix montent a 52.000€ …
Ils ont un peu fumer la moquette chez peugeot je pense.

Je me méfie beaucoup des  »nouvelles technologies » chez Peugeot, à chaque fois elles débarquent en vente avec une mise au point bâclé et c’est le client qui paie  »gros »… On verra s’ils font mieux sue lors du hybrid4

Est-ce que le système hybride est garanti 5 ans comme chez Toyota?
Est-ce que la batterie est garantie 10ans comme chez Toyota ?

Parce que pour ne citer que VW la batterie des GTE ( golf et passât ) est facturé presque 9000€ au client … Ça fait mal!!!!

SGL
Invité

La technologie Allemande Bosch marchait très bien précédemment.
La Passat GTE commence à 47 k€.
Question : pourquoi Peugeot vendrait moins cher ?

greg
Invité

Réponse : l’image tout simplement.
Peugeot devient quand même un peu trop « confiant » dans sa politique tarifaire je trouve.

SGL
Invité

L’image de Peugeot VS VW.
Peugeot a toujours été en avance sur la dépollution des moteurs… VW avec son scandale du DieselGate, je doute, surtout que ça été une preuve de malhonnêteté vis-à-vis des clients… Sans parler de problèmes de fiabilité douteuse par rapport à l’image de marque initiale d’avant 2015.
Sachant que PSA, entre-temps, a nettement amélioré son image, grâce à des progrès importants sur les finitions.
L’un qui descend, l’autre qui monte, on doit arriver au moins au même niveau aujourd’hui !

greg
Invité

Avance, question de point de vue, mais je ne saisi pas le rapport avec le fait que l’image de VW reste supérieure en terme de pricing power vs celle de Peugeot….N’en déplaise à certains. La france et le reste de l’Europe c’est différent.

wizz
Membre

FAP
alterno-démarreur
2 exemples généralisés sur les voitures de tous les constructeurs, pourtant si décriés lorsque PSA annonçait ces technologies…

greg
Invité

Je ne me souviens pas que PSA ait été décrié pour l’introduction du FAP et du stop&start…. Faut arrêter les drogues.
Cela dit, si le FAP est bien à mettre au crédit de PSA, l’alterno-démarreur pas du tout, des technologies équivalentes avaient déjà été proposées avant, et leur système de toutes les manières était un produit 100%-développé par Valeo. La différence c’est que PSA a longuement communiqué dessus contrairement à ses prédécesseurs

wizz
Membre
Non Greg Le FAP, c’est l’équipementier japonais Ibiden, qui récemment a fini par fermer l’usine à Courtenay. C’était une usine que Ibiden a construit avec St Gobain pour produire des FAP dont l’unique client était PSA. Depuis, ils ont ouvert une méga usine…en Hongrie Le FAP a été développé par Ibiden avec PSA, tout comme l’alterno-démarreur avec Valéo, ou encore l’injection commune diesel sphérique par Lucas Diesel (racheté depuis par Delphi) avec Renault, ou encore l’injecteur pompe par Bosch et VW, ou encore la boite automatique à double embrayage par Borg Wagner et VW, le twin-air par Schaefler et Fiat,… Lire la suite >>
greg
Invité
Non mon ami Wizz, c’est pas exact, et tu réponds à côté. Peux-tu me dire sources à l’appui à quel moment PSA a été décrié pour le FAP et l’alterno-démarreur? Sachant que pour le second, le système existait déjà avant (Lupo 3l), et que le ministre de l’environnement de l’époque avait même fait la promotion de ce système, parlant (sans rire) d’une avancée écologique. Pour ce qui est de la DSG, Borgwarner a aidé au développement, mais c’est VW qui détient la paternité industrielle de la boîte. Une grosse différence avec la situation de l’atnerno-démarreur. Quand au FAP, son déveloopement… Lire la suite >>
Allegra
Invité

Et ça coûte combien une hybride rechargeable équivalente chez la concurrence … ? Parce que bon, c’est bien sympa d’hurler au scandale quand on voit les tarifs, mais ils ne vont pas non plus la donner.

wizz
Membre

la garantie 10 ans comporte quelques contraintes, pas applicable à tout le monde, dans tous les cas (ex: très gros rouleur)…

https://www.cnetfrance.fr/cartech/toyota-etend-sa-garantie-de-batterie-hybride-jusqu-a-10-ans-39790745.htm

la garantie 10 ans de Toyota, vu toutes ces années de retour d’expérience qu’ils ont eu depuis le début, c’est en quelque sorte défoncer une porte ouverte : ils savent que statistiquement, pour un usage normal, ça tient sans trop de problème. C’est plus une opération communication que de prise de risque comme Hyundai Kia (et leur garantie 7 ans)

Rikiki
Invité

Ça m’a servi la garantie 10ans :

Ma batterie commençait a ne plus tenir la charge à 8ans d’âge, grâce a la garantie 10ans on me l’a remplacé gratuitement avec voiture de prêt et café offert

wizz
Membre

quel mytho ce rikiki…

l’extension à 10 ans ne commençait qu’en 2013, n’est pas rétroactive. On est en 2019, et donc tu ne peux pas avoir déjà roulé pendant 8 ans avec

Rikiki
Invité
Tu dis de bêtises… Je ne sais pas de quand date la garantie 10 ans, je pense que ça date de 2005 a quand la sortie de la prius 2, en tout cas c’est une chose que j’ai vérifié avant d’acheter mon hybride et ma voiture y avait droit Et ce n’est pas une **extension de garantie** c’est tout simplement une garantie d’usine. La seule condition c’est, une fois passé les 5 ans d’age y aller tous les ans faire le  » bilan santé hybride  » qui dure 5min, et que souvent est gratuit( certaines concession le font payer 40€… Lire la suite >>
wizz
Membre

et si tu comparais avec une version diesel, environ 200ch, histoire de comparer des choses à peu près équivalentes…

Rikiki
Invité

Rien a voir:

Les performances de la version hybride sons du niveau du HDI 160
**** HDi 160 ———- 8.4s 0-100 *****
*****Hybride 225 —– 8.3s 0-100 *****

Tas beau avoir 225ch mais les 1780kg il faut les tracter … 350kg de plus que la version puretech 180 qui elle fait **7.9s en 0-100***

Sinon vous pouvez nous donner le volume du coffre pour qu’on rigole SVP ?

Rikiki
Invité

J’ai un peu du mal a les croire…

Les chiffres sont identiques a ceux des versions non hybrides …

Alors que j’avais de lu dans un autre site que le coffre perdait quelques litres car un compartiment avait été ajouté pour ranger les câbles de recharge

wizz
Membre

https://www.largus.fr/images/images/txt_viewer-phev-description-fr-700×384-redimensionner.jpg

faut d’abord comprendre les choix technologiques des constructeurs pour comprendre si cela aura un impact sur la voiture (volume coffre) ou pas. Chez PSA, la batterie est sous les sièges arrières et pas sous le coffre. Le volume de ce dernier est inchangé dans la version simple hybride rechargeable (traction donc)
Seule la version hybrid4 aura un impact sur le volume du coffre, pour y loger le groupe motopropulseur électrique et de sa gestion

SGL
Invité

Pour le THP, j’avais déjà dit :
« Aujourd’hui, on se moque des moteurs THP (Turbo essence) conçus par PSA en collaboration avec BMW, car les chaînes de distribution avaient une fâcheuse tendance à casser.
Mais saviez-vous que la seule partie que BMW a conçue est justement cette chaîne de distribution ?
Forcément, l’image de la marque au lion en prend un coup.
Notez bien que le THP de conception BMW (pour la chaîne de distribution) a été remarquablement fiabilisé par les ingénieures de chez Peugeot !!! »

SGL
Invité

Comme quoi la vérité dérange ! 😉

wizz
Membre
Le moteur 1.6 est de conception BMW initialement. La deuxième partie de sa conception et son industrialisation a été fait avec PSA (compromis pour l’angle du moteur, positionnement des points de fixation, etc…). Plus tard, PSA a développé son 3 cylindres 1.2 Si c’était PSA qui était à l’origine du 1.6 THP, alors on aurait dû voir un dérivé de ce moteur, en ce qui concerne les dimensions course x alésage. Or, il n’y a rien en commun entre ces 2 moteurs, pourtant espacés à peine 6-7 ans. (les 3 cylindres 1.5 BMW sont dérivés des versions 2L, le 0.9… Lire la suite >>
Rikiki
Invité

C’est vrai que le 1.2 Puretech lui il n’a pas de soucis 🙂

Commençons par la courroie de distribution en bain de huile qui parts en miettes avec 60.000km/70.000km alors qu’elle était sensé durer 200.000km

PSA ne peu pas dire que c’est BMW qui à fait le con cette fois ci

zeboss
Invité

le pb ne touchait qu’un type des EB et c’est réglé depuis…

Rikiki
Invité
Les problèmes des THP n’ont rien a voir avec un problème de conception!!!! Ils ont des soucis liés à des pièces utilisés de piètre qualité !!! Casse et allongement de la chaine : chaine de mauvaise qualité !! Tendeur de chaîne qui ne rattrape pas l’allongement : soucis liés au tendeur et le ressort du tendeur qui est de mauvaise qualité Encrassement de la culasse: interaction entre l’huile employé d’usine et les carburants contenant du Éthanol (sp95-e10 ) ; huile de mauvaise qualité car depuis ILSAC GF-4 et API SM on fait des tests liés au éthanol Casse de la… Lire la suite >>
wizz
Membre
rikiki arrête ton charabia chez Mini, avec des moteurs construits dans les usines BMW, ils ont aussi les même problèmes que le THP et chez BMW, les 4 et 6 cylindres diesel est pourtant de conception 100% maison. Et pourtant, ils ont eu aussi des problèmes sur la chaine de distribution. Une petite recherche sur « BMW moteur N20 chaine problème » suffira…, un moteur développé à peu près au même moment que les Prince-THP. Etrange, non… le problème du 1.6 THP, c’est surtout parce qu’on est en France, pays de Peugeot, pays où PSA a presque 30% de part de marché,… Lire la suite >>
Rikiki
Invité

Chez mini la plupart des casses est du a un manque de huile, car le moteur en consomme beaucoup et l’utilisateur  »type » des mini n’en fait jamais l’appoint

Le 1.5 de chez mini/bmw c’est un demi L6
Le 2.0 de chez chez un L6 au quel on supprime deux cylindres

Chez BMW ils ont fait le choix de utiliser les mêmes pièces pour tous les moteurs des qui possible ( ça évite un tas de fournisseur et des soucis de qualité possibles )
Les piston du 1.5 du 2.0 et du 3.0 L6 sont les mêmes ( pour l’exemple )

wizz
Membre

inutile de nous expliquer le principe de moteur modulaire de BMW: on le connait déjà

reviens donc sur le moteur N20, conçu à peu près en même temps que le moteur Prince-THP. Est il exempt de défaut???

et puis, le moteur 1.6 Prince chez Mini, c’est quoi?

Bizaro
Invité

Oui mais avec 225ch.

beniot9888
Invité

Belle avancée de PSA. J’espère que les essais démontreront que ce sont des voitures agréables à conduire et compétitives. La précédente tentative de PSA de faire des hybrides « diesel+ électrique » n’étant pas très convaincante.

SGL
Invité

Pourquoi pas très convaincants, financièrement pour PSA OK, mais beaucoup d’utilisateurs étaient contents du « diesel + électrique » malgré une faible batterie et une mauvaise boîte.
Mais le « diesel + électrique » conjuguait les deux avantages des énergies… Électrique pour la ville (elles fonctionnaient de mémoire à 70 % en elec.) et diesel sur route et autoroute sur les longs trajets.

beniot9888
Invité

De mémoire aussi, ils n’étaient pas vraiment plus performants que le diesel non hybride et pas plus économiques non plus. Je vais essayer de retrouver des essais, par curiosité.

beniot9888
Invité

https://www.largus.fr/actualite-automobile/peugeot-508-diesel-faut-il-choisir-l-hybride-ou-la-classique-1781367_p_7.html

On va dire bilan mitigé, intéressant en ville, pas sur autoroute. C’est souvent la conclusion avec un hybride, non ?

zeboss
Invité
le RXH permettait d’avoir 4 rm efficaces même en tous chemins (légère hausse de garde au sol), et une nervosité amusante en mode sport sur les routes sinueuses. Le tout avec une conso stabilisée autour de 6.l en ville comme sur route. La boite pas si désagréable (surtout semble t’il avec la phase II) une fois son fonctionnement assimilé, recours aux palettes en mode sport si on ralenti le rythme. Le regret surtout c’est la faible puissance du moteur électrique qui débraye trop tôt, de ce fait sorti de la ville la conso ne chute pas tant que ça. le… Lire la suite >>
Bizaro
Invité

Il va falloir commencer à baptiser les moteurs électriques chez PSA.
Plus propres qu’un puretech, que va t’on trouver ? Espérons ne pas tomber dans le ridicule comme « turbo s » ou « v6 numérique »

beniot9888
Invité

Ils trouveront bien un cleantech ou un superpuretech 🙂

amiral_sub
Invité

deja que les hdi psa purifiaient l’air, peut etre les electriques vont résoudre les problemes de couple? Améliorer la libido? rendre plus costaud?

Motörhead
Invité

Rikiki, hum ça fait peur le Peugeot

Rikiki
Invité

C’est vrai…
J’en ai eu une ça m’a marqué.

Je vois toujours des amis qui en ont et qui n’arrêtent pas d’avoir des soucis

Sinon leurs 2.0HDi 90 et 110ch de début des années 2000 c’était un bon moteur, le moteur lui même c’est indestructible mais tout le reste au tour tombe en panne…
Je connais des gens qui en ont avec 350/450.000km voir plus

Depuis 10ans PSA nous sors des moteur pas réussis de tout niveau fiabilité

wizz
Membre

pourtant, le début de ces HDI90 et 110 était difficile: injecteur bouché (Bosch montait difficilement en régime de production) et valve ERG encrassé (qui « étrangement » ne concernait pas les TDI de VW….)

JC juncker
Invité

L encrassement des egr c était et c est une maladie des tdi 90/110 surtout si on faisait de la ville . ,😉

wizz
Membre

les TDI 90/110 étaient dans les années 90, avant la norme euro3 qui pour la première fois avait fixé une limite NOx aux voitures diesel, 500mg/km
les TDI 90 (TDI en tout en blanc)/110 (le I était rouge) n’avaient pas de valve ERG, comme tous les moteurs diesel avant la norme euro3

zeboss
Invité

Pour les encrassements des injecteurs, merci aussi de vérifier l’origine des carburants….
Faire des pleins exclusivement en GS abouti à avoir des problèmes prématurés d’usure…. et d’encrassement généralisé des moteurs…

Fabi35
Invité

Et le DI en rouge 130 et le TDI tout rouge 150 … on en rêvait à l’époque avec les potes …souvenir

JC juncker
Invité

Je parlais des tdi90/110 qui équipe les g4/New Beetle et compagnie fin90 debit 2000.

koko
Invité
L’hybride rechargeable est une vaste escroquerie. Des chiffres d’émission flatteur qui supposent que l’utilisateur recharge quotidiennement son vehicule. Dans la réalité, c’est l’absence de tvs pour les entreprises qui assure son intérêt pour des raisons fiscales bien loin des considérations environnementales ! En plus, ce sont des usines à gaz: moteur thermique, réservoir de carburant, moteur électrique, batteries. Des mastodontes qui in fine ne sont pas si éco vertueux si on tient compte de l’impact de la fabrication , de l’utilisation et du recyclage de tous leurs composants. En France, ce sont nos impôts qui compensent les avantages fiscaux de… Lire la suite >>
Rikiki
Invité

**C’est une façon aussi pour le constructeur d’abaisser leur moyenne de grammes CO2 car les amandes vont commencer à tomber bientôt ;
** de passer les normes antipollution;
**De ne pas voir un gros malus

Après le plus con c’est celui qui en achète un hybride rechargeable, et qui paye donc un surplus non négligeable pour en avoir un, si à la fin il ne le recharge pas assez pour rentabiliser le surplus à l’achat

SGL
Invité

Là, pour le coup, je suis d’accord avec @Rikiki

SGL
Invité

Comme j’avais déjà dit :
https://www.leblogauto.com/2019/09/francfort-2019-kia-ceed-xceed-hybride-rechargeable.html
« L’intérêt est suivant le profil d’utilisation.
Si la personne n’a besoin que de moins de 50 km par jour (qu’en zones urbaines ou petites routes) pendant environ 360 jours dans l’année, ce qui est souvent le cas, les PHEV (nouvelle génération) vont s’imposer naturellement. »
Avant les gens ne le faisait pas, car ils n’étaient pas à 300/400 € près d’économies par mois (souvent sur des Porsche ou BAM à plus de 100 k€)

koko
Invité
« Après le plus con c’est celui qui en achète un hybride rechargeable, et qui paye donc un surplus non négligeable pour en avoir un, si à la fin il ne le recharge pas assez pour rentabiliser le surplus à l’achat » Les particuliers n’achètent pas ou peu d’hybrides rechargeables. Ce sont les entreprises qui les prennent en location. Et les utilisateurs sont plus sensibles au blason de leur voiture de fonction que de s’occuper de recharger les batteries. Pour les gens qui roulent beaucoup (taxi, vtc, vrp, etc…), l’hybride tout court est intéressant, l’hybride rechargeable n’apporte pratiquement rien. Les phev sont… Lire la suite >>
SGL
Invité

Oui @koko, c’est (en partie) vrai, mais cela devra changer à l’avenir (pour les années 2020) avec la démocratisation des prix.
« 78% des Français déclarent faire des trajets quotidiens inférieurs à 50 kilomètres »
http://www.newsroom-publicismedia.fr/31-kms-parcourus-en-moyenne-par-jour-par-une-voiture/
Les PHEV vont s’imposer doucement et surement.

SGL
Invité

Alors si DACIA fait un PHEV !? 🙂
Cela fait sourire en 2019, mais ça risque de devenir normal d’ici 2025 !?

koko
Invité

Les phev vont mourir de leur belle mort.
Tués par les électriques, les progrès sur l’autonomie et le developpement des solutions de recharge.

SGL
Invité

On verra…
Car pour le moment, la VE avec plus de 600 km (sur autoroute) est hors de prix… Plus de 100 k€
Mais, effectivement, d’ici 2025, il aura match !

wizz
Membre
oui, l’autonomie des VE est en progrès oui, on a des bornes de recharge de plus en plus puissante pour pouvoir recharger rapidement et continuer la route oui, il y a de plus en plus de bornes Non, on aura des problèmes de réseau pour pouvoir démocratiser massivement des voitures électriques à grosse capacité. Recharger 80% une batterie 100kWh implique une puissance minimum 160kW 6 bornes de ce type, c’est 1MW 6000 bornes de ce type, c’est la puissance d’un réacteur nucléaire, ou une centrale gaz, etc… Donc sauf si les gens changent leur comportement, leur mode de vie (leur… Lire la suite >>
SGL
Invité

Ça sera certainement un mixte avec des tendances :
– Motorisation essence : vers une stagnation (dans un premier temps puis tendance à la baisse)
– Motorisation diesel : à la baisse
– Motorisation E85 : à la hausse
– Motorisation HEV : à la hausse
– Motorisation PHEV : à la hausse
– Motorisation EV : à la hausse
Mais à part le 100 % essence, aucune ne fera plus de 30 % des ventes d’ici 2025 certainement.
Les VE passeront de 2 % à 15-20% en 2025 et 30-50% en 2030.

SGL
Invité

En 2025, il pourrait avoir un petit % de EV PAC hydrogène et 5-10 % en 2030 ? 😉

koko
Invité

« démocratiser ? »
Pour les phev, je vous invite à consulter les tarifs. Ces véhicules resteront toujours plus chers que leurs concurrents thermique ou électrique.
Et pour un VE de 100kwh, il n’est nullement nécessaire de faire une recharge quotidienne pour faire 50 kms par jour.

SGL
Invité

La technologie PHEV, c’est comme les téléviseurs, avec le temps et les progrès de la technique plus y en aura, plus cela coûtera moins.
Chaque année, ça sera un peu mieux pour le même prix, voire les mêmes performances pour un tarif progressivement revu à la baisse.

Alphasyrius
Invité

SGL, niveau cout, un PHEV cumule tous les desavantage des thermiques et des electriques BEV.
– moteur thermique + boite
– after-treatment toujours present
– moteur electrique
– batteries
– convertisseurs
Le cout sera toujours eleve, et plus eleves que leurs equivalents BEV ou thermique…

SGL
Invité
La partie électrique est moins grosse que celle d’une Model 3 !? Même si elle cumule les inconvénients d’une VE et VT elle offre 100 % d’économie de carburant fossile sur 50 km et la pollution en moins. Si la personne ne dépasse jamais 50 km par jour pendant 360 jours par an (comme des millions de personnes en Europe) c’est tout bénef. Cela met à l’abri des fortes augmentations des carburants fossiles. Ça prévient des futures interdictions de rouler avec des carburants fossiles dans les villes. Ça permet de partir en vacances 2 – 3 fois par an sans… Lire la suite >>
Alphasyrius
Invité

Il y a l’utiliation theorique des PHEV, et l’utilisation pratique. Les PHEV sont rarement recharges, et sont principalement achetes par les entreprises pour des raisons liees aux taxes. Je n’arrive malheureusement pas a retrouver la source.
L’autre chose, c’est que hors agglomeration, une fois les batteries dechargees, c’est un poids mort supplementaire que les vehicules doivent deplacer.
Ce ne sont pas la solution miracle, loin de la…

SGL
Invité
Oui, c’est certain, les « riches » n’auront que faire à faire 50 € d’économies par mois en branchant leur PHEV sur le secteur le soir. (principalement le cas jusqu’à maintenant) Mais nous sommes sur une période de transition ou les PHEV sont encore connotés « voiture coûteuse » pour « riches » et à 95 % d’entreprise. Mais progressivement, ces autos vont doucement ce généralisées progressivement et atteindront la classe moyenne qui aura la motivation de les brancher le soir. Deux autres situations, néanmoins, peuvent accélérer cette tendance. -une brutale augmentation des carburants fossiles -une réglementation beaucoup plus strique pour rentrée… Lire la suite >>
SGL
Invité

D’une manière générale, les PHEV progressent dans toutes les marques (heureusement).
Les PHEV des années 2020 n’auront plus les « médiocres » performances des années 2010.
Un exemple parmi tant d’autres :
https://www.moteurnature.com/30013-mini-hybride-rechargeable-plus-loin-en-zero-emission

wizz
Membre

koko
demain, si jamais le pétrole devient un peu plus rare, suffisamment pour faire grimper son prix, alors les gens prendront l’habitude de recharger tous les jours leur voitures…

puis en fonction de la tendance (prix) durable du pétrole, alors les constructeurs s’y adapteront, donnant un peu plus d’importance à la partie électrique, et un peu moins à la partie thermique (ex: moteur plus petit, réservoir moindre, boite simplifiée à 3 rapports voire mode de fonctionnement comme Mitsubishi Outlander PHEV, etc…)

koko
Invité
SGL
Invité

Si l’on « s’amuse » à faire de la politique science-fiction.
Il est possible que d’ici 2025 les 100% thermiques sont interdit de circuler dans Paris et autres grandes villes d’Europe !?

amiral_sub
Invité

ce sont meme des pays entiers qui ont prévu l’interdiction des voitures thermiques prochainement. Pas la France

wpDiscuz