Accueil Livre On a lu : Grand prix de Monaco, de Stuart Codling

On a lu : Grand prix de Monaco, de Stuart Codling

183
0
PARTAGER
ETAI

Directeur des références de la presse anglo-saxonne F1 Racing et Autosport, Stuart Codling publie un ouvrage consacré à l’histoire du grand prix de Monaco. La collection The Life des éditions ETAI a déjà consacré deux titres à Steve McQueen et à Harley-Davidson. Un monument de la course automobile vient donc s’y ajouter.

De Louis Chiron à Ayrton Senna, de Juan-Manuel Fangio à Michael Schumacher, de Rudolf Carraciola à Graham Hill, tous les grands champions ont droit à un bel hommage de l’auteur, qui revient en détails sur les éditions les plus marquantes, accompagnées d’anecdotes et de très beaux clichés, comme toujours. L’intérêt éditorial du livre est de lier l’histoire du grand prix de Monaco à la grande histoire de la principauté. Le propos de Codling ne s’attarde pas uniquement sur les moments les plus marquants des grand prix mais nous replonge dans les coulisses politiques de Monaco. L’ouvrage montre bien comment la course, créée en 1929 puis relancée après la guerre, a contribué à redorer le blason d’une cité longtemps confronté à des soucis financiers et à une réputation sulfureuse, mais qui connaît dès les années 50 une diversification de ses activités et formidable essor urbain, économique et financier, sous l’impulsion du prince Rainier et de Grace Kelly, dont l’image rayonnante contribue à la renommée et à la prospérité internationale de ce petit morceau de territoire.

Créé par la volonté d’Antony Noghès, également à l’origine du rallye de Monte-Carlo, le circuit de Monaco n’a finalement que très peu évolué depuis ses débuts, hormis la suppression du virage du Gazomètre et la création du contournement rapide de la piscine. C’est un défi permanent pour les voitures et pour les pilotes, la moindre erreur se payant cash, et même à une certaine époque de sa vie, comme en témoigne le tragique et horrible accident de Lorenzo Bandini en 1967.

Livre disponible aux éditions ETAI au prix de 39 euros.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz