Accueil F1 Le GP F1 de Spa-Francorchamps 2019 en photos

Le GP F1 de Spa-Francorchamps 2019 en photos

297
1
PARTAGER

Le photographe Michaël Dautremont nous propose sa sélection d’un grand-prix de Belgique, cru 2019, qui restera dans les mémoires pour plusieurs raisons à la fois dramatiques et heureuses.

L’émotion du peuple sport-auto

Comment évoquer ce weekend de course sur le circuit de Spa dans les Ardennes belges, sans parler du drame qui a eu lieu en Formule 2. Victime d’un accident terrible, Anthoine Hubert, 22 ans, a succombé à ses blessures. Toute une génération de pilotes a grandi avec lui, du karting à la F1 : Charles Leclerc, Pierre Gasly, Esteban Ocon, George Russel, sans oublier les pilotes qui ne sont pas encore en F1 mais ont été marqués par la gentillesse et le sourire d’Anthoine.

Entre les deux minutes de silence observées, la présence très forte de sa mère et de son frère, portant son casque, les pilotes visiblement marqués et toutes les écuries apposant des autocollants « Racing for Anthoine », l’émotion était très forte. Certains pilotes sont restés dans les garages pour se concentrer, d’autres comme Charles Leclerc sont restés malgré la nuée de personnes autour de lui.

A l’arrivée d’une superbe course de sa part, il y a la délivrance de la 1e victoire, à Spa, circuit mythique où deux champions du monde ont signé leur première victoire en F1 (Jim Clark et Michael Schumacher). Il y a sans doute dans sa tête des sentiments qui se bousculent. La joie de la victoire, la tristesse de l’ami mort la veille, la première victoire, pour Ferrari, à Spa, la mort et le danger du sport automobile. Il y a aussi cet hommage très sobre à Anthoine Hubert, et sans doute aussi à son père Hervé, à son « grand frère » Jules Bianchi. C’est (malheureusement aussi) ce qui fera de ce GP de Belgique 2019 un cru inoubliable.

Place à la course

L’émotion a fait place à la concentration pour la course, une course au nom d’Anthoine là encore. Les pilotes professionnels ont repris le dessus pour nous offrir un grand-prix riche en rebondissements et suspense, du départ à l’arrivée.

C’était aussi la première course d’Alexander Albon avec Red Bull. Examen de passage plutôt réussi avec une belle place à l’arrivée qui compense l’abandon de Verstappen. En plus le Thaïlandais/Britannique nous a gratifiés de quelques dépassements d’autorité, dont un sur Perez, en passant en partie par l’herbe.

Un circuit mythique, mais gare à l’excès de zèle

Le circuit de Spa présente encore un joli panorama propice à des filés comme adore (et nous aussi) faire Michaël. Petit bémol, le bas du raidillon est désormais très restreint pour les photographes, la faute au circuit de WRX et à un accès désormais condamné. Outre le manque de place, il faut traverser la piste et par conséquent y rester toute une séance (l’emplacement pour la course étant réservé à quelques agences). Prends garde Circuit de Spa à ne pas devenir l’un de ces nouveaux circuits-parkings avec zones photo ultra-restreintes.

Scènes de paddock

Terminons ce retour en images sur le GP belge par ces scènes de paddocks prises à la volée. Comme Marcus Ericsson qui loupe la manche d’Indycar pour être là en cas d’incapacité de Kimi Räikkönen et qui passera son weekend dans le paddock.

Les fans étaient nombreux au rendez-vous et les pilotes vont volontiers vers eux. Bon, l’abandon prématuré (sur une boulette) de Max Verstappen a quelque peu vidé les travées de la marée orange. Mais il restait encore suffisamment de monde pour voir la première victoire historique d’un jeune Monégasque appelé à un grand destin en Formule 1.

Illustration : Michaël Dautremont

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Le GP F1 de Spa-Francorchamps 2019 en photos"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
The Stig
Invité

En tant que photographe amateur de sport auto, MERCI BEAUCOUP à ce photographe pour le partage en très bonne résolution de clichés aussi beaux… C’est rare, et ça fait extrêmement plaisir !

Merci encore, du fond du cœur !

wpDiscuz