Accueil Smart Francfort 2019 : smart fortwo et forfour enterrent le thermique

Francfort 2019 : smart fortwo et forfour enterrent le thermique

1464
51
PARTAGER
smart fortwo forfour IAA 2019

Le schéma industriel de smart arrive à un tournant. Fini le moteur thermique, place à l’électrique exclusivement. Et bientôt, la petite puce de Hambach déménagera pour la Chine.

Au salon IAA 2019 de Francfort, smart propose des versions légèrement retouchées des fortwo coupé, fortwo cabrio et forfour. Esthétiquement, la grosse nouveauté est le déplacement vers le bas de la calandre. La petite grille souriante entre les deux blocs optiques fusionne en partie basse pour donner une immense calandre. On avait pu découvrir ce changement avec le concept smart vision EQ à l’IAA 2017.

En option, les smart reçoivent des feux Full-LED. Pour le coup, c’était plus le concept smart forease de 2018 qui les présentaient. Ils conservent leur signature lumineuse et leur forme. A l’arrière, les feux sont particulièrement intéressants. Leur signature dessine une croix. On dirait presque des feux de concept car (jamais évoqués avant). L’intérieur ne change pas. smart indique tout de même que la capacité de stockage a été revue sans en dire plus.

L’électrique c’est fantastique ?

Ce qui change le plus donc, c’est que ces nouvelles smart fortwo et forfour sont électriques, et rien qu’électriques. On en revient à la base du projet de Nicolas Hayek (le fondateur de Swatch) qui avait rêvé sa Swatchmobile 100% électrique et abordable. Bon le côté abordable est oublié, mais le 100% électrique est désormais là. Techniquement, c’est toujours les mêmes dessous des smart EQ actuelles.

Le moteur (dérivé du R240 de Renault) est commun aux trois modèles. Il sort 41 kW (56 ch) en continu et peu monter à 60 kW (82 ch) en pic. Le couple est de 160 Nm et permet à la puce des villes de faire le 0 à 60 km/h aux alentours de 5 secondes et le 0 à 100 km/h en un peu plus de 11 secondes. La vitesse maximale est limitée à 130 km/h.

Pour alimenter le moteur, on trouve toujours la batterie lithium-ion (faite par Deutsche Accumotive filiale de Daimler 96 cellules haute tension réparties en 3 modules pour une capacité de 17.6 kWh. L’autonomie NEDC est de 159 km. Comptez environ 100 km en réel (*).

Connectée mais limitée ?

Elle se recharge via un chargeur optionnel de 22 kW. En recharge accélérée (22 kW donc), un peu moins de 40 minutes sont nécessaires pour récupérer 80% de charge. Sur une wallbox 7 kW au domicile, tablez sur 2h30 à 3h pour une charge complète. Sur une prise domestique 16 A, 5 heures seulement sont nécessaires.

Les nouvelles smart fortwo coupé, fortwo cabrio et forfour sont connectées et prévues pour l’auto-partage privé. « Ready to share » est la solution Daimler pour partager facilement sa smart entre particuliers. S’y rajoute le « Ready to park » pour les solutions de stationnement ainsi que l’application pour connaître l’état de charge de sa voiture via son smartphone.

On regrettera tout de même le rayon d’action limité de ces EQ smart qui conservent les caractéristiques techniques de la génération précédente. On aurait aimer un peu plus de kWh dans la batterie histoire de ne pas rester cantonnés à du péri-urbain. Phobiques de la « panne sèche » passez votre chemin.

L’intérêt de cette capacité limitée est que le poids reste correct (en dessous des 1200 kg). Par contre le prix continue vraisemblablement d’être trop élevé vu les prestations fournies (comme l’intérieur).

(*) smart EQ fortwo coupé (consommation électrique mixte 16.5 – 14.0 kWh/100km, émissions mixtes de CO2 : 0 g/km), smart EQ fortwo cabrio (consommation électrique mixte 16.8 – 14.2 kWh/100km, émissions mixtes de CO2 : 0 g/km) et smart EQ forfour (consommation électrique mixte 17.3 – 14.6 kWh/100km, émissions mixtes de CO2 : 0 g/km)

 

Poster un Commentaire

51 Commentaires sur "Francfort 2019 : smart fortwo et forfour enterrent le thermique"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
SGL
Invité

Quel dommage de n’avoir pas profité de transformer l’usine d’Hambach pour le 100 % électrique qui représente l’avenir (que cela plaise ou pas… c’est comme ça !)
Les Chinois prennent de plus en plus de l’avance sur la VE … On leur fait un cadeau supplémentaire !

Guallaume
Invité

Pour l’instant, la fortwo est toujours produite à Hambach. Hambach qui ne produit plus que la version électrique, les versions thermiques ayant été arrêtés il y a environ 2 mois.

SGL
Invité

Si elles ont les « mêmes dessous des smart EQ actuelles » ça craint ! Pas très performant pour le prix.

Bdjd
Invité

On connait pas les prix

SGL
Invité

Pas ceux du « Made in China »… OK
L’actuelle Si ! (23k€ hors bonus )
Alors pourvu qu’ils répercutent la mains-d’œuvre bon marché de l’ouvrier chinois sur le prix final sinon il n’y a pas d’intérêts pour les Européens… Déjà que cela a tendance à gonfler le chômage en Europe.

pat d pau
Invité

la main d’ouver es compense par le transport.. c’est pas en chine que c’est moins cher.. mais en chine le coeff c’est 2 voir 3.. en europe le coeff c’est 4 mini.. les chinois seront donc tjs plus competitifs et les europeens continueront a se faire pprovisionner par la chine

SGL
Invité

Il me semble que le transport coûte d’abord suivant le coût du baril du pétrole, mais via le transport maritime, ce n’est jamais très important même à 100 $ le baril.
Le coût de la main-d’œuvre de l’ouvrier chinois peut être 11 fois moins cher à compétence égal (à confirmer si vous avez d’infos plus précise) … cela doit jouer sérieusement pour abaisser le seuil de rentabilité.
Je n’infirme rien, c’est une déduction d’informations glanés tout azimute, si vous en savez mieux que moi, je suis preneur.

Bdjd
Invité

Ce sont les prix avant restylage.

SAM
Invité

Donc pour deux fois moins, la Renault City K-ZE offre les mêmes presta? Renault a indiqué il y a deux semaines qu’il n’abandonnerait pas la Twingo …

pat d pau
Invité

en chine c’est coeff2 ou 3 donc renault doit etre comptetitif sinon c’est out

zafira500
Invité

Juste retour des choses quand on sait qu’à l’origine la Smart – ex-Swatch – devait être 100% électrique.

SGL
Invité

Le prix du baril de pétrole de 1990 à 1997 (pendant la gestation de Smart ) tournait autour des 17-25 $ et la faiblesse des batteries de l’époque n’encourageait pas à faire de la VE.

SGL
Invité

Les particularités des batteries de l’époque étaient énormément contraignantes !
Comme quoi dans l’histoire des technologies, avant l’heure, ce n’est pas l’heure….
Mais pour les années 2020, ça sera l’heure !

nouh
Invité

Avec un bon chargeur qui gère le floating, la batterie au plomb fermée ne posait plus de problème.
D’ailleurs, pour les électriques, la gestion de la charge est quasi passée à la trappe et pourtant dans une batterie, chaque élément ou groupes d’éléments pour faire moins chère doit être gérés afin de charge de façon optimum la batterie. Pour les bus une société spécialisée(j’ai perdu le nom) dans le domaine propose aux constructeurs leurs avancées technologiques et des grands noms sont intéressés car des sommes colossales sont en jeu.

nouh
Invité
Je suis d’accord pour le plomb, bien sur. Par contre pour les chargeurs ma remarque était sur les nouvelles batteries li-ion qui sont comme toutes batteries « chimiques » et donc le courant de charge doit être piloté le plus finement possible, ce que ne font pas les chargeurs des constructeurs. C’est pourquoi, pour les bus électriques cette StarUp française amène sont savoir faire afin d’allonger la durée de vie des batteries et la durée des charges. Bolloré l’utilise pour certaines flottes de bus. La batterie Li-ion est très délicate à cause de ses montées en température suite ou au cours d’une… Lire la suite >>
nouh
Invité
Mes parents ont une Smart Fortwo acheté en occasion moins de 8500km pour un montant d’environ 9000€ avec 3ans de garantie. Avec, il peuvent en partant de Royan aller à La Rochelle pousser vers l’Ile de Ré sans problème car avec les 35 litres d’ESP il font plus de 500km. Demain, si il prenait la même Smart ForTwo en électrique, à cause de l’autonomie, il faudrait qu’il charge à La Rochelle et une deuxième fois si ils vont à l’Ile de Ré pour être sur de rentrer chez eux à Royan sans tomber en panne. Cela démontre le gouffre qui… Lire la suite >>
gigi4lm
Membre

Vos parents ont certainement raison … pour leur usage
Les VE sont des voitures de défricheurs. Ce n’est pas chez les retraités qu’ils sont les plus nombreux.

amiral_sub
Invité

parce que c’est bien connu: les retraités sont débordés et n’ont pas le temps de faire une pause

JC juncker
Invité

Vu le temps qu ils leurs restent a vivre c est normal … 🤣

SGL
Invité

Les retraités ont souvent peur de l’inconnue !
On ne peut pas leur en vouloir.
Mais les jeunes qui auront leur permis dans les années 2020, regarderont attentivement l’acquisition d’une VE comme 1er voiture.

Gustave
Invité

les jeunes qui passeront leurs permis dans les années 2020….ils seront de moins en moins nombreux et se foutent de l’automobile 🙂
et pour ceux qui ont besoin d’une voiture, ils n’ont pas les moyens de se payer une electrique ! une 207 fera l’affaire, et coutera moins cher en assurance (car ils se font matraqués, mais chut faut pas le dire ! roulez en poubelle les jeunes, et tuez vous dans vos citadines d’il y a 20 ans…)

wizz
Membre
Il n’y a pas de gouffre entre les VE et VT Il y a des cas adaptés, ou pas. Exemple 1.: pas adapté Je rencontre ma copine à la fac, en capes (futurs profs). Diplome en poche, l’éducation nationale me mute dans le Jura, et elle dans le Corrèze. On habite tous les deux en face du lycée, donc 0km en semaine. On a envie de se revoir le plus souvent possible, le plus longtemps possible, tous les week ends. Une fois c’est moi qui me déplace, et la fois suivant elle. Je fais 2x600km 2 fois par mois, soit… Lire la suite >>
Gustave
Invité

enfin un commentaire intelligent qui résume la situation du marché actuel et qui est la preuve que Electrique’ ne décolle pas !! et ne décollera jamais !
Vos parents ont bien raison et comme 95% des gens, ils ont étés influencés par les concessionnaires qui proposaient du diesel « par ce que ça coute moins cher quand on fait le plein »…et maintenant on dit à ces gens que leur auto pollue…
ne vous leurez pas, les tesla que l’on voit sont à 99% des voitures société ! pas fous les gens !

wpDiscuz