Accueil F1 F1 : Monza prolonge au moins jusqu’en 2024

F1 : Monza prolonge au moins jusqu’en 2024

204
0
PARTAGER
Monza

C’est fait, le pèlerinage de la F1 dans le « temple de la vitesse » va se poursuivre au moins jusqu’en 2024. Et un circuit historique de plus de sauvé, un ! Forza Monza !

Haut-lieu de l’histoire de la F1 et du sport automobile avec le record de 68 éditions du grand prix d’Italie disputées, Monza a renouvelé l’organisation du grand prix d’Italie pour au moins 5 saisons supplémentaires. Depuis le charcutage d’Hockenheim, le tracé lombard avec ses interminables lignes droites, sa curva grande, sa Parabolica et sa chicane rapide Ascari est le dernier du genre, avec des moyennes au tour supérieures à 260 Km/h, le record étant détenu par Kimi Raikkonen lors de la pole position de 2018 (263,588 Km/h de moyenne).

Un accord entre la Formule 1 et l’Automobile Club d’Italia (ACI) a été annoncé mercredi soir lors d’un événement public tenu à Milan pour célébrer la 90e édition du Grand Prix d’Italie et, dans le même temps, le 90e anniversaire de la Scuderia Ferrari. Le Grand Prix d’Italie est inscrit au calendrier de la Formule 1 depuis 1950, année de la création du Championnat du monde. La course a lieu chaque année à Monza, à l’exception de l’édition 1980, qui s’est tenue à Imola. D’ailleurs, le grand prix se produira en 2022 pour le centenaire du circuit, inauguré en 1922 au tout début de l’ère fasciste en Italie, avec peut-être d’ici là quelques évolutions. C’est aussi un soulagement après les ultimatums de l’époque Ecclestone et les doutes sur les financements, qui avaient fait naitre des rumeurs sur un transfert du grand prix à Imola voire au Mugello.

Chase Carey a déclaré:
«Nous sommes vraiment heureux d’avoir conclu un accord avec l’ACI qui garantit que le Grand Prix d’Italie restera au calendrier du Championnat du Monde FIA ​​de Formule 1 jusqu’au moins 2024. C’est l’un des quatre Grands Prix qui faisaient partie du championnat 1950 et figure dans le calendrier et avec le Grand Prix de Grande-Bretagne, il est le seul à se dérouler chaque année depuis lors. Histoire, vitesse et passion sont des mots que les fans de sport automobile associent à Monza. Le sentiment que l’on éprouve à ce Grand Prix est vraiment unique, tout comme le podium distinctif du circuit. Je tiens à remercier l’ACI, en particulier son président, Angelo Sticchi Damiani, pour ses efforts. Cet accord de cinq ans signifie qu’une autre partie du puzzle de la Formule 1 du futur est désormais en place. Le championnat comprend de nombreux sites historiques tels que Monza et de nouveaux pays dans lesquels la base de fans déjà vaste de notre sport peut se développer. Pour le moment, nous pouvons nous attendre à une autre grande course ce week-end, alors que nous nous préparons pour la HE FORMERA HEINEKEN D’ITALIA 2020 et les prochaines années. ”

Angelo Sticchi Damiani, président de l’Automobile Club d’Italie, a déclaré:
«C’est comme remporter un Grand Prix de Formule 1, un combat très difficile et important, qui se déroule jusqu’à la ligne d’arrivée – qui compte pour non pas un mais cinq titres! C’est avec une grande satisfaction que je salue la conclusion de l’accord entre l’ACI et la Formule 1, qui garantit l’inclusion, pour les cinq prochaines années, du Grand Prix d’Italie dans le calendrier du Championnat du monde de Formule 1, et garantit de se dérouler dans le « temple de la vitesse »: le circuit de Monza Eni, non seulement le circuit le plus ancien, mais aussi le plus rapide et le plus spectaculaire de tout le sport automobile. Un bon résultat pour l’ACI, pour Monza, pour la région de Lombardie et pour le sport italien en général, qui ouvre une perspective de cinq ans pour bâtir un avenir à la hauteur du passé légendaire qui a fait de Monza une capitale mondiale du sport automobile. »

 Source : F1

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz