Accueil F1 F1 2019 Singapour Debrief: Vettel a-t-il été avantagé?

F1 2019 Singapour Debrief: Vettel a-t-il été avantagé?

1650
7
PARTAGER

Pour cette analyse post grand prix de Singapour, nous allons revenir sur les pilotes festoyant ce dimanche soir sous les feux d’artifices. La performance inattendue des Ferrari, marqué par le retour en grâce de Vettel, l’énorme puissance de l’undercut en course ainsi que la performance en retrait de Red Bull et Mercedes. Mais la question centrale reste sur la stratégie employée par Ferrari. Les stratèges ont-ils volontairement placé Vettel devant Leclerc?

La course: un sentiment paradoxal

Il y a pourtant eu de l’action, de l’incertitude, des voitures de sécurité (tardives certes, mais présentes), mais il manquait quelque peu de pression pour la victoire. Niveau action, les stratégies décalées, la remontée de Ricciardo furent très sympa à regarder. Mais la grosse bataille pour la victoire a de quoi laisser sur sa faim.

Par contre, rouler onze secondes plus lentement que le tour de la pole en début de course est assez scandaleux. Si c’est pour rouler coude sur la fenêtre et profiter du paysage, je peux le faire au volant de mon coupé.

Vettel au top, mais avantagé?

Il fallait bien arroser la victoire de Vettel d’un soupçon de polémique. Certains voyant manifestement une manœuvre volontaire de Ferrari de placer Vettel en tête de la course au dépend de Leclerc. Serait ce le cas? Ma réponse, un non tout simple et voici le pourquoi.

Not Safe For Work No GIF - Find & Share on GIPHY

Premièrement, l’écart entre l’arrêt des deux pilotes était d’un tour. En faisant rentrer Vettel, il est clair que Ferrari voulait effectuer l’undercut sur Hamilton et le passer. Cela aurait entraîné l’arrêt de Lewis en même temps que celui de Leclerc (tour 21), empêchant tout undercut du pilote Mercedes. Deuxièmement l’écart entre les deux Ferrari au tour 20 (arrêt de Vettel) était supérieur à trois secondes. Sur son tour de sortie uniquement Vettel fut capable de combler cet écart. Force est de constater que nombreuses sont les équipes à avoir sous estimé l’écart de rythme entre pneus neufs et usés (dont Mercedes). Écart supérieur à 9000. (Estimation par Vegeta, unité inconnue).

Football Video GIF - Find & Share on GIPHY

La frustration de Charles est compréhensible, mais Vettel a montré qu’il avait le rythme pour jouer la gagne. Il n’y a qu’à comparer la vitesse à laquelle il a remonté le peloton devant lui et l’écart qu’il a crée avant la première voiture de sécurité. Les généraux ne boudent pas Charles!! Tu restes le meilleur pilote depuis la rentrée.

Un dernier mot sur les évolutions apportées ici qui ont très clairement apporté un gain significatif. Le train avant semble mieux fonctionner. Premier doublé depuis plus de deux ans ça se fête! Le plus de Singapour, pas besoin d’attendre le soir pour faire la fête!

Valtteri, it’s James

Mercedes devrait arrêter cette communication radio qui a dépassé le stade du simple même. Habituellement, les teams se plaignent du manque de vitesse de leurs ouailles. Mercedes a imposé à Bottas un rythme plus de trois secondes plus lent quand ce dernier enchaînait les records du tour.

Plutôt que de faire face à leur propre erreur stratégique ou celle d’Hamilton qui a souhaité prolonger son premier relais, les stratèges ont ruiné la course de leur second pilote. Certes, cela a permis d’optimiser le résultat d’équipe, mais le minimum n’aurait pas été de laisser Bottas devant Hamilton? Le pire dans tout ça, c’est qu’il attend sagement le remboursement.

Niveau performance, finir en dehors du top 3 est surprenant. La stratégie a influé grandement sur le résultat global, mais Toto avait raison, la fin de saison ne sera pas facile.

Red Bull en retrait, une surprise

C’est pourtant un podium de plus, mais le circuit correspondait aux caractéristiques de la monoplace comme à Monaco ou en Hongrie. Les imaginer jouer la victoire semblait cohérent. Pourtant aucun des pilotes Red Bull ne fut en mesure ou ne donna l’impression de pouvoir pleinement la jouer. Albon reste en retrait de Verstappen. Ce n’est toujours pas assez pour définitivement juger la performance du garçon.

Ils ont gentiment suivi le train-train imposé par Ferrari, sans pouvoir faire plus.

Norris casse la série Mclaren…

Une course a surveiller ses rétros, en particulier en fin de course face à Gasly, mais le joyeux jeune a rapporté les premiers points orangés depuis trois courses. C’est solide, c’est sans erreur, c’est une nouvelle course ou Mclaren est le meilleur des autres.

… et Hulk casse Sainz

Par contre le voisin de garage a vu sa course ruiné dès le virage 4 souffrant d’une crevaison après une charge d’une voiture de couleur vert. Voiture verte ou jaune d’un Hulk en colère de voir le baquet Haas lui échapper. Il ramène deux points grâce à une bonne fin de course.

Les stratégies décalées

Quatre pilotes ont décidé d’un long premier relais. Grâce à cette initiative, la course fut plus intéressante, en particulier en devançant « les tops teams ». Revue des troupes!

Commençons avec celui dont la stratégie a surpris, mais qui rapporta le meilleur résultat. Pierrot réalise d’excellents résultats au volant de la Toro Rosso. Des pneus durs et un rythme très proche des pilotes en Medium en début de course. Il n’a pu passer Norris sur la fin, mais la prestation d’ensemble est vraiment bonne. De quoi repenser à un retour dans une Red Bull pour 2020? Bien trop tôt pour juger. Par contre ce dépassement par l’extérieur au virage 14, du bonheur!

Gionvinazzi, le leader de course. La rentrée lui aura fait du bien, une seconde arrivée consécutive dans les points et un pilotage de plus en plus solide. Quel dommage cet accrochage, il aurait dû jouer contre Gasly et Norris en fin de course. « Giovin1point »

Pour Daniel, passons sa disqualification du samedi. Bon, parlons en un petit peu. Un gain d’un millionième de seconde, combien de mètres cela représente-t-il sur un tour? Un gouffre je suppose… Revenons à la course, quelle remontée! Huit positions en seize tours, le tout associé à un long premier relais. C’est du Ricciardo offensif comme on l’aime. Les calins avec Giovinazzi et la crevaison qui s’en sont suivis ont ruiné tous ses espoirs de points.

Stroll, l’auto troll. Lui aussi a gentiment mené ses pneus jusqu’à la mi course. Mais plein de fougue, il a tapé le mur. Une crevaison plus tard, sa course fut entièrement ruinée. C’est dommage d’avoir cette inconstance.

The Torpedo is back!!

Un podium, des résultats probants au point de le placer dans la Red Bull en 2020. Mais ne vous inquiétez pas, Daniil « the torpedo » Kvyat est toujours là. Et le plus drôle dans cette histoire, c’est qu’il pense être la victime de l’accrochage. Appel de la VAR!!

Liga Mx Soccer GIF by FOX Deportes - Find & Share on GIPHY

Décision de l’arbitre, t’es une torpille Daniil! Certes Kimi avait des pneus bien plus usés et servait de tampon à son équipier mais tout de même! Combien de chance que le virage se passe mal vu la vitesse d’entrée.

Haas et les pneus, ce désamour

Magnussen a tout fait pour résister, mais le second relai fut tellement difficile… il a perdu tant de positions après la dernière voiture de sécurité. Grosjean malgré un capital pneu meilleur a perdu un temps énorme sur Giovinazzi.

Grosjean le policier américain

Et comme tout policier en voiture qui se respecte, il ne faut hésiter a frappé l’arrière pour empêcher le malfrat de s’enfuir. Bon Russell a une tête de gentil, mais il faut bien s’exercer.

Car Crash Police GIF by Excalibur Games Official - Find & Share on GIPHY

Plus sérieusement, je ne vois pas Roro en tort sur ce coup. Par contre, subir la loi de la Williams, la honte!

Palmarès de Perez, j’ai occasionné une voiture de sécurité

N’oubliez pas que j’ai dépassé Kubica et son tracteur, hein! La voiture de sécurité n’est pas de son fait. Il faudra se pencher sur les quelques problèmes chez Mercedes au niveau du moteur.

La série de Williams s’effondre.

C’est peut être pas la série la plus impressionnante, mais quand même! Les deux monoplaces avaient toujours vu le drapeau à damier. Celle-ci a pris fin avec l’abandon de Russell. Kubica finit encore la course avec à la clé une belle résistance face à Perez et Kvyat. Pour le plaisir des yeux, du beau pilotage.

Conclusion

Qui l’eut cru? Ferrari victorieux à Singapour, avec un doublé en poche! Les progrès de la voiture sont là. Il reste à les confirmer, mais Mercedes n’aura pas de victoires faciles si cela continue en ce sens. Petite déception venant de Red Bull, qui malgré un podium a semblé loin de la victoire.

Ferrari n’a pas avantagé Vettel mais les circonstances de course l’ont placé en tête. Pas plus, par contre l’ordre donné à Bottas de ralentir pour garder Hamilton devant lui est bien réel!

Sept équipes différentes dans les points, ce qui montrent à quel point le milieu du peloton est proche en performance pure, seul quelques éléments stratégiques ont fait la différence.

Au niveau de la course, la troisième zone de DRS fut utile permettant des manœuvres au freinage du virage 14, mais aussi dans l’enchaînement du 15 et 16. On est assez loin d’une manœuvre artificielle, mais plutôt sur un coup de pouce bienvenu pour se rapprocher du pilote devant.

Peu de répit pour les pilotes, pour notre bonheur. Direction la Russie dimanche prochain. Allons nous assister à un nouveau « Valtteri it’s James »? Les Ferrari seront-elles à l’aise dans les enchaînements de virage a moyenne et haute vitesse du circuit? Une pièce sur Ferrari pour la gagne?

 

 

 

Poster un Commentaire

7 Commentaires sur "F1 2019 Singapour Debrief: Vettel a-t-il été avantagé?"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Twin Spark
Invité

Il faut que Leclerc se calme. Oui il méritait la victoire au moins autant que Vettel, mais il n’y a eu aucun complot, simplement une suite d’événements défavorables.
Ferrari fait un résultat inespéré avec le doublé : il faut que Leclerc apprenne à apprécier ces moments pour l’équipe, sinon il va se griller auprès des tifosi…

Thibaut Emme
Admin
Il l’a apprécié…une fois qu’on lui a expliqué ce qu’il s’est passé. Quand on est dans la voiture, difficile de ne pas réagir sachant qu’on ne l’a pas averti de l’undercut de Vettel, ni qu’il aurait dû cravacher sur son dernier tour. Même Binoto a reconnu qu’il a failli (aurait dû…) demander à Vettel de rendre la place à Leclerc car l’undercut avait trop bien marché. Chez Mercedes ils n’ont pas hésité à demander à Bottas de ralentir. Charles a participé aux célébrations juste après avec toute l’écurie et a expliqué sur les réseaux sociaux qu’il était très heureux du… Lire la suite >>
pat d pau
Invité

Exak les tifosi n’aiment pas les ptits arrangements… le pilote et son clebard c’est pas trop le truc des tifosi.. au contraire, un pilote qui en veut comme Leclerc c’est le pied ! je comprends et valide la reaction de Leclerc.

zafira500
Invité

@pat d pau
Les tifosi peuvent très vite changer d’avis. Le plus important pour eux c’est que Ferrari gagne, peu importe le pilote.

pat d pau
Invité

Une course sans tete a queue de Vettel, c’est à noter.
sinon j’ai trouvé encore une fois un Verstappen de folie !

wpDiscuz