Accueil F1 F1 2019-Russie-Vendredi : tendance rouge

F1 2019-Russie-Vendredi : tendance rouge

484
1
PARTAGER

Après la victoire surprise de Ferrari et Vettel à Singapour, quelle sera la tendance pour la fin de la saison ? La Scuderia, en mode armée rouge, va-t-elle poursuivre sa moisson en Russie ? Mercedes est-elle entrée dans une spirale négative ?

EL1 – Leclerc sur sa lancée

Ferrari confirme sa bonne forme sur un circuit qui convient bien à la SF90 avec ses longues lignes droites. Charles Leclerc réalise le meilleur temps, devant un Max Verstappen en forme mais qui essuiera une pénalité sur la grille de départ.

Mercedes suit avec Bottas et Hamilton, ce dernier pointant tout de même à presque une seconde de la référence. Les flèches d’argent ont toutefois roulé en mediums, contre des tendres pour la concurrence. Sur la seconde Red Bull, Alexander Albon ferme la marche du top 6 devant les Renault de Hulkenberg et Ricciardo.

Mauvaise surprise pour le régional de l’étape, Daniil Kyvat, qui a été immobilisé par une avarie d’alimentation en carburant de la nouvelle unité de puissance Honda. De quoi occuper les ingénieurs Honda, qui amènent ce week-end une nouvelle unité de puissance. Le russe n’est pas verni, lui qui s’est vu refuser par la FIA un design de casque spécial.F1 sotchi

EL2: Verstappen et Honda se montrent

Verstappen pointe en tête des temps, avec 1’33 »162 (en pneus tendres) devant Leclerc, Bottas, Hamilton et Vettel.

La Red Bull semble performante. Le néerlandais s’est dit très satisfait de l’évolution du V6 Honda, qui apporte un gain de puissance, mais les quatre pilotes Honda seront pénalisés sur la grille de départ  en raison d’un changement pour la nouvelle spécification de l’unité de puissance. A noter la belle 6e place de Pierre Gasly, qui a évité de justesse un accrochage catastrophique avec son équipier Kyvat.

Mercedes fait…grise mine, les deux pilotes ayant du mal à trouver un bon équilibre sur cette piste particulière. « Journée négative pour le dire clairement : on n’a pas le rythme et on peine à trouver pourquoi » a déclaré Toto Wolff. Pour sa part, Bottas a subi une casse de son système de DRS. La pression serait-elle en train de changer de camp ?

Ferrari en a visiblement sous le pied, Charles Leclerc se montrant ravi de l’équilibre de la voiture, surtout sur les longs relais.

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "F1 2019-Russie-Vendredi : tendance rouge"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Gustave
Invité

Tendance Rouge en Russie, c ‘est logique après tout 🙂

wpDiscuz