Accueil VW de Nysschen, recruté pour redorer le blason de Volkswagen aux US

de Nysschen, recruté pour redorer le blason de Volkswagen aux US

284
0
PARTAGER

Volkswagen vient d’engager Johann de Nysschen, haut responsable du secteur automobile premium, au poste de directeur opérationnel de la marque VW en Amérique du Nord. Il s’agit pour lui d’un retour au sein du groupe Volkswagen après avoir assuré de précédentes fonctions chez Audi.

De Nysschen : d’Audi à VW en passant par Cadillac

Johan de Nysschen assumera ce nouveau rôle au sein de la marque Volkswagen à compter du 1er octobre.

Agé de 59 ans, il avait été évincé de la direction de Cadillac en avril 2018 après quatre ans de tumulte. Il avait précédemment dirigé la marque Infiniti et Audi of America. Depuis son départ de Cadillac, de Nysschen a travaillé comme consultant en gestion, selon sa page LinkedIn .

De Nysschen / Scott Keogh : deux vieilles connaissances

De Nysschen reportera à Scott Keogh, patron de Volkswagen pour l’Amérique. Les deux hommes se connaissent bien puisque Keogh avait pour patron direct Johann de Nysschen lorsque tous deux travaillaient pour Audi of America. Entreprise que de Nysschen aura quitté en mai 2012 après 19 ans.

Durant son passage chez Cadillac, le dirigeant, né en Afrique du Sud s’est vu accorder une liberté sans précédent pour gérer la marque de luxe de GM. Il a ainsi transféré le siège social de la marque de Detroit à New York et a obtenu l’autonomie nécessaire pour opérer séparément des principales marques de GM. Convaincu qu’il était indispensable de faire preuve de leadership pour transformer la marque.

Dans une déclaration écrite, Keogh – nommé au poste de patron de la marque VW et de Volkswagen Group of America depuis bientôt un an – a déclaré à l’occasion de la nomination de Johann de Nysschen qu’il allait aider VW à rendre ses équipes « plus rapides, meilleures et plus intelligentes. » Selon lui, ce recrutement devrait « accélérer la prise de décision de Volkswagen » et « plonger au plus profond des activités quotidiennes » du constructeur afin que le groupe « puisse continuer à faire en sorte que cette marque redevienne importante.  »

L’avis de Leblogauto.com

L’objectif à long terme de Volkswagen est de revenir à la part de marché de 5% dont elle disposait aux États-Unis en 1970, un exploit qui signifierait à peu près doubler sa part existante. Vaste défi, donc pour de Nysschen, pour qui il s’agit d’ « une excellente occasion de jouer un rôle important dans une entreprise de cette envergure à une époque fascinante.  »

Sources : Automotive News

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz