Accueil Constructeurs Une Porsche 718 GT4 RS à l’étude ?

Une Porsche 718 GT4 RS à l’étude ?

1863
5
PARTAGER

Au mois de juin dernier, Porsche dévoilait des versions GT4 de ses 718 Spyder et Cayman. Le constructeur pourrait-il aller encore plus loin ?

Tel est ce que laissent entendre les Australiens de Which Car qui ont pu s’entretenir avec Andreas Preuninger, patron du GT chez le constructeur allemand. Pour mémoire, les 718 Spyder et Cayman GT4 ont renoué avec le 6-cylindre à plat qui, pour l’occasion, développe 420 ch, soit 35 ch de plus que la précédente itération GT4.

Ici c’est plus spécifiquement une version encore plus extrême de la 718 Cayman GT4 qui est en question. Son apparition n’interviendrait toutefois pas avant une douzaine de mois. Logiquement, elle prendrait le nom de 718 Cayman GT4 RS. Aucun chiffre de puissance n’est avancé mais le 6-cylindre pourrait sans problème atteindre les 450 ch. Andreas Preuninger souligne que lorsque l’on veut trouver une nouvelle niche, il est toujours possible de réussir à en trouver une. Il est vrai que Porsche s’est fait le spécialiste des déclinaisons infinies.

L’avis de Leblogauto.com

Il serait tout à faite logique de voir Porsche commercialiser une GT4 RS qui constuerait le pendant de la 911 GT3 RS pour la gamme inférieure. On pourrait toutefois espérer un travail important sur la masse de l’auto. La 718 Cayman GT4 affiche en effet un poids relativement conséquent sur la balance : 1 420 kg.

Photo : Porsche

 

Poster un Commentaire

5 Commentaires sur "Une Porsche 718 GT4 RS à l’étude ?"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
seb
Invité

Petite coquille dans le titre? L’article parle de Cayman pas de 911. 😉

Max
Invité

Evidemment qu’ils vont la faire, Porsche adore les énièmes versions exclusives et surtout spéculatives!

labradaauto
Invité
Porsche, BMW : On voit que les Allemands sont têtus, gardent la trajectoire dans la voiture pour grandes performances. ça aide aussi à la renommée et fidéliser une certaine clientèle à plusieurs palettes dans ses critères de choix. Corvette vient enfin de comprendre et Porsche depuis le Cayman recentrent le groupe propulseur pour des chassis qui font faire des temps canons, économisent les pneus . Le paradoxe est là pour les observateurs: on voit de plus en plus de bijoux de technologie, des progrès inimaginables il y a 30 ans. c’est appliqué à présent et « ON » subit la horde de… Lire la suite >>
wpDiscuz