Accueil Mercedes Francfort 2019 : Mercedes GLE Coupé et AMG GLE 53 4MATIC+ Coupé

Francfort 2019 : Mercedes GLE Coupé et AMG GLE 53 4MATIC+ Coupé

1094
13
PARTAGER
Mercedes GLE Coupé

Mercedes renouvelle son GLE Coupé, SUV faux coupé à la ligne tombante. En prime, la marque dévoile la version AMG GLE 53 4Matic+ Coupé au ramage velu.

Esthétiquement, le GLE évolue pour coller aux codes stylistiques actuels. La calandre est tombante par rapport à la précédente, les feux avant rétrécissent et le bas du bouclier adopte le style de la Mercedes-AMG GT. Bref, c’est un GLE. A l’arrière, les feux sont ce qui se voit le plus et l’esprit reste globalement le même. A noter que le seuil de chargement est plus bas que sur le modèle actuel (de 6 cm).

En fait, c’est de profil que le Mercedes GLE Coupé change le moins. Il est difficile de jouer au jeu des 7 erreurs même si c’est un véhicule totalement nouveau. Pourtant, il est plus long ce nouveau GLE. 4,939 m de long pour 2,010 m de large. C’est 39 mm plus long et 7 mm plus large que la génération actuelle. Les (presque) 4 cm de plus bénéficient pour moitié à l’empattement (+20 mm). A noter que ce dernier reste plus court de 6 cm que le GLE. Les portières arrière ont été élargies de 35 mm pour un accès arrière un peu plus pratique.

L’intérieur, en revanche, est bien nouveau, enfin presque. C’est l’intérieur du GLE « non coupé ». Il oublie l’ancien intérieur « défraîchi » pour adopter la grande double dalle désormais habituelle des Mercedes. Certaines combinaisons de couleurs intérieures ne sont disponibles que sur ce GLE Coupé (rouge et noir). Côté pratique, 40 litres de « stockage » sont disposés un peu partout dans l’habitacle. Le coffre mesure 655 litres et, lorsque l’on rabat les sièges (40:20:40) le volume peut grimper à 1 790 litres (+70) avec une longueur de chargement qui dépasse les 2m.

Techniquement, idem, c’est du GLE. Les suspensions pneumatiques « Airmatic » sont de série. Combinées au contrôle actif, le « E-active body control », il y a de quoi baisser à la demande l’arrière de 50 mm (pour charger plus facilement) et contrôler un peu le comportement de ce gros bébé turbulent haut sur pattes. Mercedes y met dès le lancement le 6 cylindres en ligne diesel « OM 656 » décliné en 2 versions.

Le GLE Coupé 350 d 4MATIC développe 272 ch et 600 Nm. La consommation mixte s’établit entre 8 et 7,5 l/100 km selon équipements (soit 211-197 g de CO2/km). Le GLE Coupé 400 d 4MATIC, pour sa part, affiche 330 ch et 700 Nm. Côté conso, il est homologué aux mêmes chiffres que le 350 d avec 8,0-7,5 l/100 km en mixte et 212-198 g de CO2/km). Les moteurs sont déjà compatibles Euro 6d standard (RDE/Real Driving Emissions Step 2) et pas seulement euro 6d-temp. Pour cela, le GLE dispose du classique SCR (selective catalytic reduction) épaulé par un ASC (ammonia slip catalyst). Tous les deux utilisent l’urée (AdBlue) pour réduire chimiquement les NOx (oxydes d’azote). L’ASC, qui vient après le SCR, permet de réduire encore plus les NOx qui seraient passés au travers d’icelui.

La puissance est passée aux 4 roues via une transmission automatique 9G-Tronic qui répartit le couple de 0 à 100% entre les deux essieux. Le châssis est revu pour être plus rigide et « sportif » que le précédent. Les suspensions à air permettent un contrôle encore plus fin. On peut même remonter la garde au sol pour des passages délicats (à basse vitesse). Evidemment, Mercedes fait le plein de technologies et d’assistances en tout genre dans son nouveau GLE Coupé.

AMG GLE 53 4Matic+ Coupé

Pour ceux qui en veulent plus, Mercedes présente aussi l’AMG GLE 53 4Matic+ Coupé (ouf!). Ici, on trouve le 6 cylindres essence en ligne twin turbo 3 litres de 435 chevaux accouplé à une transmission AMG SpeedShift TCT 9G 9-speed. De série, il possède les suspensions à air AMG Ride Control+ ainsi que le contrôle électro-mécanique Active Ride Control.

Esthétiquement, il reprend la grille de calandre verticale des modèles AMG avec le (très) gros logo Mercedes au centre. Quelques touches de chromes, des lignes un peu plus acérées et de grosses jantes de 20 pouces (22 en option). A l’intérieur aussi la touche AMG est là. Volant, pédalier, contre-portes, tapis de sol. Mais, n’oublions pas la sellerie en cuir noir Artico couplé à du Dinamica (micro-fibre). Aluminium, carbone, etc.

Mais, c’est surtout côté moteur et châssis que l’on attend cet AMG GLE 53 4Matic+ Coupé. Pour le châssis, on fait parler l’électronique donc avec le contrôle actif des suspensions qui limite le roulis et les transferts de charge. Côté confort, cela permet aussi de mieux gommer les imperfections de la route. Cela permet aussi d’avoir 5 modes pour les suspensions, confort, sport, sport+ ainsi que trail et sand pour les (rares) escapades hors bitume. Cela permet aussi d’abaisser la garde au sol de 10 mm en mode sport ou au-delà de 120 km/h (gain de consommation).

Le 6 cylindres est aidé par un turbo classique, mais aussi un compresseur électrique (pour gommer le temps de réponse du turbo). En prime, l’alternateur sert de moteur pour un « EQ boost » de 22 chevaux et 250 Nm de couple pendant quelques secondes (système sous 48 V). Le gros bébé AMG fait le 0 à 100 km/h en 5,3 secondes (pour une vitesse limitée à 250 km/h). Côté consommation, l’AMG 53 GLE Coupé affiche 9,3 l/100 km et une émission de 212 g de CO2/km.

 

 

Le nouveau Mercedes GLE Coupé sera présenté officiellement au salon IAA 2019 de Francfort et devrait arriver en concession au printemps 2020. D’ici là, vous pouvez commencer à économiser si vous voulez vous en offrir un. Le prix n’est pas révélé par Mercedes, mais l’actuel débute à plus de 72 000 euros.

Poster un Commentaire

13 Commentaires sur "Francfort 2019 : Mercedes GLE Coupé et AMG GLE 53 4MATIC+ Coupé"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Twin Spark
Invité

Hideux.
Pire que le GLE normal et que le coupé de génération précédente. Et c’est pas peu dire.
Les BAM poussent de plus en plus loin le concept « le comble du snobisme en 2019 est de posséder la voiture la plus chère possible et la plus laide à la fois « 

Julien
Invité

C’est moi ou il a la poupe d’une kia proceed N ? 3/4 arriere egalement…et cet avant qui tombe…le design des Mercedes est extrêmement clivant…

Julien
Invité

Je voulais dire hyundai i30 fastback N…le suis trompé entre les 2 modèles du groupe, so sorry

panama
Invité

Jamais compris l’intérêt de ces SUV « coupé » mais bon… ça se vend bien.

Invité

« Ici, on trouve le 6 cylindres en ligne diesel twin turbo »
Il n’y a pas comme une erreur dans la motorisation de ce GLE 53?

Alan Each
Invité

On dirait une Renault 16 posée sur un Range Rover et avec des formes arrondies et modernisée… Je ne suis pas client de toutes façons. On verra pour le GLB, vu que le glas sonne pour les monospaces compactes familiaux. :/

wpDiscuz