Accueil F1 F1 : une écurie sous pavillon asiatique pour 2021 ?

F1 : une écurie sous pavillon asiatique pour 2021 ?

1104
1
PARTAGER
f1

Depuis le retrait de Manor à l’entame de la saison 2017, le plateau de la F1 est cantonné à 20 monoplaces. Alors que Liberty Media cherche à élargir l’audience de la discipline, un projet venu de l’est serait en train de voir le jour.

Nous parlions ces derniers temps de la volonté de Liberty média d’élargir la visibilité de la F1 aux États-Unis avec l’arrivée d’une nouvelle équipe yankee de grande envergure, mais c’est d’Asie que pourrait venir la nouveauté.

L’information reste évidemment à prendre avec des pincettes mais vient à la source du site Racefans. Une structure dénommée « Panthera Team Asia F1 » s’est visiblement installée près de Silverstone, sous la houlette de Benjamin Durand, qui a été vu précédemment comme directeur en Endurance de l’équipe russe SMP qui engageait les prototypes BR. Les commanditaires ne se sont pas encore faits connaître, mais du côté du staff, le nom de Tim Milne, vu par le passé chez Renault, Toyota, Caterham et Manor, circule déjà en tant que chef aérodynamicien du projet.

Le « business model » de cette nouvelle structure pourrait s’inspirer de celui de Haas, qui achète « clé en mains » des packages moteur-boîte-suspensions à Ferrari, bien que ce mode de fonctionnement ait été remis en cause dans les négociations pour la future règlementation technique. D’ailleurs, le flou qui plane encore sur 2021 n’est pas idéal pour lancer un tel processus.

Pour l’instant, les informations sont encore très parcellaires. Est-ce la résurgence du projet « Team China F1 », qui avait déjà fait parler de lui en 2017 et 2018 ? La présence de Durand, ancien directeur de la structure russe SMP, cacherait-elle plutôt la présence d’oligarques russes ? Un constructeur mystère, tel le Leader, prépare-t-il son entrée surprise ? Bon, calmons-nous et wait and see

L’avis de leblogauto.com

Les projets d’écurie de F1 morts-nés, c’est presque une tradition annuelle. Celui-ci fera-t-il pschitt, comme le projet japonais de Direxiv qui devait créer un team B McLaren il y a 10 ans ? Ou verra-t-on enfin une nouvelle écurie se joindre au F1 circus ? C’est tout le mal qu’on leur souhaite ! Avec l’arrivée du Vietnam et peut-être de la Thaïlande, le continent asiatique est amené à prendre une place grandissante dans la F1.

Source : racefans

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "F1 : une écurie sous pavillon asiatique pour 2021 ?"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
gigi4lm
Invité

Tim Milde, aérodynamicien chez Renault, Toyota, Caterham et Manor. Pourquoi ça me fait rire ?

wpDiscuz