Accueil Dakar Dakar 2020 : Fernando Alonso avec Toyota Gazoo Racing

Dakar 2020 : Fernando Alonso avec Toyota Gazoo Racing

629
8
PARTAGER

C’était sans doute la rumeur la plus sérieuse concernant le double champion du monde de F1. Fernando Alonso s’engage officiellement avec Toyota pour le Dakar 2020.

Après la Toyota TS050 en championnat FIA WEC 2018-2019 (titre pilotes, constructeur et deux fois les 24 heures du Mans), c’est un Hilux de rallye-raid que l’Espagnol va conduire. Il a déjà découvert sa nouvelle monture au travers de différents tests dont un qui se déroule en ce moment en Namibie.

Les prochains mois vont être intensifs pour Fernando Alonso qui doit emmagasiner un maximum d’expérience avant son premier Dakar. Le programme devrait se dérouler dans différents endroits en Europe, Afrique, Moyen-Orient pour trouver différents paysages, différents climats, différents type de routes (dunes, fech-fech, herbe à chameaux, etc.).

Pour engranger des kilomètres, il sera aussi engagé au Harrismith 400 2019 en Afrique du Sud mi-septembre. Pour Toyota Gazoo Racing, c’est un renfort de poids, surtout médiatique. La venue d’Alonso sur ce Dakar 2020 devrait braquer les caméras du monde entier. C’est un peu dommage pour les autres pilotes, mais c’est la réalité. Nous en avons été témoins durant le WEC avec les coéquipiers comme Buemi ou Nakajima totalement ou presque ignorés par les fans qui n’attendaient que l’homme à la casquette Kimoa.

Pour rappel, le Dakar quitte l’Amérique du Sud après 10 ans seulement. Le nouveau directeur de l’épreuve, David Castera doit concocter un parcours en Arabie Saoudite. Toyota est le tenant du titre avec Nasser Al Attiyah et Matthieu Baumel sur le Hilux.

Déclarations

Glyn Hall, patron de l’écurie TGR en rallye-raid déclare : « En mars de cette année, nous avons effectué avec succès une évaluation de deux jours avec Fernando dans notre Toyota Hilux, qui a remporté un Dakar, dans le sud de l’Afrique. Cette expérience d’apprentissage s’est avérée précieuse.

Fernando a non seulement pleinement apprécié l’expérience, mais nous avons pu le voir s’adapter et s’améliorer chaque fois qu’il prenait le volant. Il était clair que Fernando était venu bien préparé à cet essai et était ouvert pour acquérir tout ce que nous lui avons montré. Le rallye-raid est nouveau pour Fernando et je suis convaincu qu’il a les compétences et l’esprit nécessaires pour relever ce défi. En tant que tenants du titre du Dakar avec une histoire importante dans la discipline, je suis certain que nous pourrons bien travailler avec Fernando pour renforcer sa confiance en rallye raid lors des prochains mois. »

Fernando Alonso de son côté : « Je suis vraiment excité de continuer mon aventure avec TOYOTA GAZOO Racing. Ensemble, nous avons accompli énormément depuis que j’ai conduit une Toyota pour la première fois en novembre 2017, avec nos deux victoires consécutives au Mans, le Championnat du Monde d’Endurance pour l’équipe et un titre de pilote avec mes coéquipiers Sébastien et Kazuki.

J’ai eu un avant-goût du rallye tout-terrain plus tôt cette année et cela m’a laissé un sentiment positif que je veux prolonger. Je savais que ce serait une expérience totalement différente avec une courbe d’apprentissage abrupte, mais le Hilux me convient bien; cela m’a donné tellement de confiance si rapidement et je m’améliorais boucle après boucle.

Je suis vraiment impatient de vivre les prochains mois d’entraînement, de mieux connaître le Hilux et de travailler avec l’équipe. J’ai toujours affirmé que je voulais relever de nouveaux défis dans différentes disciplines et je fais partie d’une grande équipe pour le faire. »

L’avis de Leblogauto.com

L’arrivée d’une telle star du sport automobile va immanquablement braquer les projecteurs sur l’épreuve, comme avec Loeb et Elena l’on fait récemment. Pour Toyota, Alonso et le Dakar le challenge est risqué. Si Alonso remporte le Dakar d’entrée de jeu, le risque de voir l’épreuve et la victoire dévaluées est grand. S’il se fait « ridiculiser » sans exister, là encore ce ne sera pas bon. Au final, il faudrait sans doute une place d’honneur pour la première participation (avec pourquoi pas une victoire d’étape) puis une deuxième participation victorieuse.

Mais, on sait que Fernando est intraitable sur les performances de sa voiture et des siennes. Toyota a indiqué aux dernières 24 heures du Mans que l’Ibère pouvait se montrer « colérique » quand tout ne fonctionnait pas parfaitement, même avec la meilleure voiture du plateau. Visiblement, Toyota n’a pas été « dégoûté » par l’expérience et remet donc le couvert avec Alonso. Nous suivrons évidemment son apprentissage et le prochain Dakar avec intérêt.

Illustration : Toyota

Poster un Commentaire

8 Commentaires sur "Dakar 2020 : Fernando Alonso avec Toyota Gazoo Racing"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
gigi4lm
Invité

Alonso invente la quadruple couronne 😊. Graham Hill n’a pas de chance, de son temps le Dakar n’existait pas.

seb
Invité

Il faudrait persévérer un peu en Indy quand même 😉
Avec Toy il pourrait aussi tenter le WRC pour faire la quintuple couronne. ^^

Baptiste Delverde
Membre

Faut-il gagner le championnat ou juste le rallye de Monte Carlo? 🙂

koko
Invité

Superbe article,
Magnifique teasing pour le prochain Dakar en Arabie Saoudite.
L’avis du blogauto est particulièrement pertinent.

Ps: j’ai tout bon sur ce coup, Thibaut ?

Invité

« Si Alonso remporte le Dakar d’entrée de jeu, le risque de voir l’épreuve et la victoire dévaluées est grand »
Pourquoi, au juste? Ne serait-ce pas une bonne chose?

gigi4lm
Invité

J’ai lu sur un autre site bien connu que l’engagement pour le Dakar n’était pas encore confirmé. Des infos ?

wpDiscuz