Accueil Endurance WEC 2019-2020 : Une seule Rebellion aux 4h de Silverstone

WEC 2019-2020 : Une seule Rebellion aux 4h de Silverstone

415
2
PARTAGER
Rebellion_N3_2019

La saison du championnat mondial d’endurance FIA WEC va bientôt reprendre avec le prologue à Barcelone le 23 juillet, puis les 4 heures de Silverstone le 1er septembre 2019. Pour le moment, une seule Rebellion R13 est engagée.

Le plateau LMP1 du WEC se dégarnit encore. SMP Racing a déjà jeté l’éponge malgré une très belle saison 2018-2019, arguant d’un résultat qui ne saurait être dépassé en l’état des règlements, voici que Rebellion réduit la voilure.

Pour le moment, la liste provisoire des engagés des 4h de Silverstone (nouveau format réduit de 2 heures NDLA) ne fait mention que d’une seule voiture suisse. Pire, aucun pilote n’est mentionné pour conduire la R13 à moteur Gibson.

L’écurie n’a pas donné d’explication, mais, il se pourrait bien que les finances manquent pour engager deux voitures sur toute la saison. On aura sans doute droit à deux prototypes pour la manche finale dans la Sarthe, cependant le reste de la saison risque d’être long pour les fans d’endurance.

Toyota vs. Ginetta ?

Les deux Toyota TS050 Hybrid sont bien là. On notera au passage que Brendon Hartley, champion du monde WEC avec Porsche avant une pige mitigée avec Toro Rosso en F1 l’an dernier, prend la place de Fernando Alonso comme prévu. Thomas Laurent est pilote de réserve de Toyota tout en étant pilote titulaire chez Signatech Alpine ELF (LMP2) en remplacement de Nicolas Lapierre parti chez Cool Racing qui fait ses débuts en LMP2.

Elles seront accompagnées normalement par les deux Ginetta G60-LT-P1 à moteur AER engagées par le Team LNT. On dit normalement car l’an passé, Ginetta avait jeté l’éponge très tôt pour, officiellement, des problèmes de moteur avec Mecachrome. D’ici le début de la saison qui sait ce qu’il peut arriver. Pour le moment, Charlie Robertson et Michael Simpson sont les deux seuls pilotes officialisés.

Vive le GTE-AM !

On se retrouve donc avec 5 prototypes LMP1 pour le début de la saison. Cela semble peu probable de voir une deuxième voiture Rebellion entrer en piste sur les autres épreuves (hors 24h du Mans). Est-ce pour mieux préparer l’arrivée du règlement hyper sport pour la saison 2020-2021 ? On l’espère. On ne peut pas, et il ne faut pas, en vouloir à Toyota si le constructeur nippon se retrouve un peu esseulé dans la catégorie. La faute en revient aux absents, pas aux présents !

On notera également l’absence (provisoire ?) de Sam Bird chez AF Corse, dans une catégorie GTE Pro qui ne compte plus que 6 voitures, deux Ferrari, deux Porsche et deux Aston Martin. Le GTE AM va sauver les plateaux du WEC 2019-2020 !

5d2f16a870a0b

Illustration : T. Emme/Leblogauto.com

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "WEC 2019-2020 : Une seule Rebellion aux 4h de Silverstone"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Invité

ça montre bien que la FIA à réussi à rassurer les privés sur leurs chances de victoire, positivons, sur certaines course la Bykolles viendra grossir les rangs !

Jeff
Invité

Pour finir derrière des LMP2 ou abandonner au bout de 10 minutes …

wpDiscuz