Accueil Ferrari Usine de contrefaçon de Ferrari et Lamborghini démantelée au Brésil

Usine de contrefaçon de Ferrari et Lamborghini démantelée au Brésil

3411
20
PARTAGER

La police du Brésil a démantelé cette semaine dans le sud du pays, une usine clandestine de voitures de luxe « spécialisée » dans la contrefaçon des marques Ferrari et Lamborghini. Des véhicules qui étaient par la suite vendus à des tarifs très « attractifs » car nettement inférieurs à ceux du marché.

Contrefaçons assemblées sur commandes

« Les voitures, des contrefaçons des marques Ferrari et Lamborghini, étaient assemblées sur commande et leur vente diffusée sur les réseaux sociaux », a déclaré la police d’Itajaí, dans l’Etat de Santa Catarina.

Plaintes de Ferrari et Lamborghini

Selon la presse brésilienne, l’enquête de la police a débuté il y a deux mois, suite à une plainte émise par un cabinet d’avocats italiens. On se doute que Ferrari et Lamborghini n’ont pas laissé passer de telles pratiques.

Un tarif avoisinant 10 % du prix réel

La police brésilienne a précisé dans un communiqué que chaque véhicule avait été vendu à un prix compris entre 180 000 et 250 000 reais (de 43 000 à 59 000 euros). Un prix nettement inférieur à celui des modèles d’origine, lequel varie entre 1,5 et 3 millions de reais (entre 355 000 et 709 000 euros). Au final, le tarif proposé par les fraudeurs ne représentait environ que 8% du prix réel de la voiture.

Atteinte à la propriété industrielle

Les propriétaires de l’usine clandestine, un père et son fils, seront poursuivis pour atteinte à la   propriété industrielle. Soupçonnés d’être les « principaux contrefacteurs des marques au Brésil », ils ont été placés en résidence surveillée en vertu d’un engagement écrit de ne pas quitter les lieux.

Au cours de son opération, la police a saisi huit contrefaçons de voitures « semi-montées » des deux marques ainsi que des châssis, moules, outils et fibres utilisés pour la « fabrication clandestine de voitures de luxe ».

Les enquêteurs n’ont toutefois pas précisé quels modèles de véhicules étaient contrefaits.

L’avis de Leblogauto.com

Certains acheteurs auront saisi ainsi l’opportunité de s’offrir une Ferrari et Lamborghini à moindres frais. Mais en toute illégalité et aucune garantie technique. Une peu dangereux tout de même quand on sait à quelles vitesses roulent ces bolides. Contrefaçon ne rimant pas forcément avec sécurité.

Sources : Presse brésilienne

Poster un Commentaire

20 Commentaires sur "Usine de contrefaçon de Ferrari et Lamborghini démantelée au Brésil"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Anonymous
Invité

….ces bolides

CDA
Membre

Un article sur le bolidage pour les bolideurs !

Lovehornby
Invité

Je serais curieux de savoir quel moteur ils mettaient dedans…

Michel
Invité

C’est sur que l’aérodynamique est un poil délicate avec un moteur de 1000 cc sous le capot 🙂

Yorgle
Invité

59,000 euros pour une copie de Ferrari ou Lamborghini…
J’aimerais bien savoir où ils économisaient l’argent, pour pouvoir proposer de tels tarifs.
Je vais chercher des photos sur le net.

Thibaut Emme
Admin

Visiblement, un studio de design faisait les plans pour des moules (voir le lien) et une autre équipe faisait l’intérieur. Le reste c’est de la mécanique de base…l’important était le plumage 🙂
http://italianismo.com.br/2019/02/15/em-sao-paulo-grupo-fabricava-ferraris-e-lamborghinis-falsas-veja-as-fotos/

Totor
Invité

Merci pour le lien 🙂

« Eles pegavam um carro qualquer e colocavam toda a parte interna desse veículo dentro da réplica de luxo. »

Ils prennaient apparement ce qu’ils avaient comme chassis (de taille comparable je présume) et l’habillaient avec leur carosserie.

Ils faisaient même des répliques de La Ferrari ….

Jc juncker
Invité

Des répliques comme on en trouve pour les seven gullwing cobra ….

Thibaut Emme
Admin

Ah oui mais non. Il y a des replica « officielles » et il y a des contrefaçon.
Ferrari (entre autres) n’autorise pas de replica. Si on prend une Fiero que l’on grime façon Ferrari sans y mettre les logos, on a le droit dans bcp de pays.
Là c’est clairement une copie non autorisée.

wpDiscuz