Accueil Dépêches Qualité de l’air: de nouvelles particules à surveiller et le trafic routier...

Qualité de l’air: de nouvelles particules à surveiller et le trafic routier à réduire

972
104
PARTAGER

Les particules fines ne sont pas les seules à être mauvaises pour la santé: les particules ultra-fines, le carbone suie et le carbone organique présentent aussi un risque, avertit mardi l’Anses, qui recommande de réduire sérieusement le trafic routier.

L’Agence nationale de sécurité sanitaire a passé aux cribles des études sur les particules de l’air ambiant extérieur et leur impact sur la santé en fonction de leur composition, leur source et leur taille. Elle a aussi étudié l’impact de la composition du parc de véhicules automobiles en France sur la pollution atmosphérique.

« Les particules recouvrent un terme générique qui comprend un mélange de polluants: on a des tailles différentes et même la composition diffère selon la source », explique à l’AFP Guillaume Boulanger, de l’unité d’évolution des risques liés à l’air à l’Anses. « Nous avons regardé s’il y a des effets sur la santé en lien avec certains composés des particules ou en fonction de leur taille ou de leur source. »

Les conséquences sanitaires de l’exposition aux particules fines sont déjà connues. Selon l’agence Santé publique France, elle entraîne chaque année 48.000 morts prématurées dans le pays.

Mais il existe aussi de nombreuses preuves « d’effets néfastes pour la santé concer(nant) le carbone suie, le carbone organique et les particules ultra fines (taille nanométrique) », selon un communiqué de l’Anses. Ces particules sont notamment issues du trafic routier mais aussi de l’industrie ou du chauffage au bois.

« Les particules ultra fines ont des effets au niveau respiratoire ou cardiovasculaire: elles vont dans l’arbre respiratoire, jusqu’aux alvéoles et elles rejoignent la circulation sanguine », indique M. Boulanger.

Quant aux carbone suie et carbone organique, ils résultent de la combustion incomplète issue des moteurs, surtout diesel ou encore la combustion résiduelle de bois ou de charbon. Ils comprennent « des composés très réactifs qui vont créer des inflammations au niveau respiratoire plus importantes et ils peuvent aussi provoquer des cancers », avertit M. Boulanger.

Filtres insuffisants

Le carbone suie et les particules ultra fines pourraient aussi avoir un impact « sur le développement des performances cognitives de l’enfant », et le carbone suie avoir un rôle sur le « faible poids des naissances », selon l’Anses, pour qui il faudrait des données supplémentaires pour confirmer ce lien.

L’agence recommande par conséquent de « cibler en priorité, dans les politiques publiques concernant l’air, trois indicateurs particulaires non réglementés: les particules ultra fines, le carbone suie et le carbone organique, en complément des indicateurs de particules PM2,5 et PM10 (les particules fines) actuellement en vigueur ».

L’Anses recommande aussi de mieux documenter les effets d’autres sources de pollution que sont l’agriculture, le transport maritime et l’activité portuaire.

L’Agence a aussi développé différents scénarios concernant la composition du parc de véhicules et son évolution à 2025. Les évolutions technologiques, comme les filtres à particules sur les véhicules diesel, « permettent une diminution des émissions de particules mais sont insuffisantes pour améliorer durablement la qualité de l’air », pour Guillaume Boulanger.

« Il faut encourager des technologies alternatives, dont le véhicule électrique, mais surtout il faut réduire le trafic par les transports en commun, la marche à pied, le vélo, l’intermodalité », insiste-t-il.

La France fait partie des mauvais élèves au sein de l’Union européenne en termes de qualité de l’air, ce qui lui a valu en 2018 d’être renvoyée devant la justice, avec cinq autres Etats membres. La Commission européenne reproche à Paris de ne pas respecter les limites fixées pour les émissions de dioxyde d’azote (NO2), qui s’échappent des pots d’échappement et étouffent les agglomérations congestionnées.

Par AFP

Poster un Commentaire

104 Commentaires sur "Qualité de l’air: de nouvelles particules à surveiller et le trafic routier à réduire"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Xavier
Invité

Et si on commençait par retirer de la circulation les autos, les camions mais aussi les engins de chantier qui émettent le type de nuage qu’on voit sur cette photo ?

minicador
Invité
En fait les grosses particules, bien qu’impressionnantes sont facilement arrêtées par les poils du nez et sont au final pas si dangereuses. Les plus sournoises sont émises par……les moteurs essence. Pendant longtemps les normes sur les émissions de particules étaient bien plus laxistes que pour les diesel et tous les moteurs essence injection directe avec leur belle vignette Crit Air 1, en crachent des quantités non négligeables. D’ailleurs depuis Eu6d temp (l’an dernier), le FAP s’est aussi généralisé sur les moteurs essence. Cependant bien souvent c’est un modèle low cost qui est utilisé, juste suffisant pour passer les norme et… Lire la suite >>
Xavier
Invité

Est ce que les véhicules hybrides fonctionnent avec cette injection directe ?

labradaauto
Invité
vous avez raison – j’ai appris par moi-même, les coups de pompes avec le travail de rien qu’une heure, l’importance des nuisances. Sous le casque visière du bûcheron quand je m’amuse , les caches oreilles anti-bruit , je porte surtout le masque de peintre en carrosserie quand je suis à tailler les haies avec toutes les tronçonneuses thermiques, de 48 à 57 cm3 moteur 2 temps. …et je n’ai plus les gênes respiratoires que j’ai connues. il n’y a pas que les différents types de mélanges de ces moteurs qui influent. encore 1 fois je dis ça, je dis rien…mais… Lire la suite >>
Bizaro
Invité

lit l’article stp.

nous
Invité
Tout est dit: « Il faut encourager des technologies alternatives, dont le véhicule électrique, mais surtout il faut réduire le trafic par les transports en commun, la marche à pied, le vélo, l’intermodalité ». Avec mon épouse, nous faisons tout à pied et la voiture ne nous sert que pour les trajets en dehors de la ville…..c’est possible!!! Eh oui, le français doit un peu plus OUBLIER sa voiture surtout en ville. Accuser, les autres, de la pollution, c’est purement « français », comme on accuse les étrangers, les riches, les fonctionnaires, la police, les magistrats, les politiques de tous les maux…..… Lire la suite >>
Alphasyrius
Invité
Vous faites bien de preciser en ville. Car en dehors des grandes agglomerations, la voiture est essentielle, et il n’est pas possible ou extremement contraignant de faire sans. Un des probleme aussi, c’est la trop grande concentration des activites dans des zones limitees geographiquement : pendant les vagues de deplacement journalieres, cela concentre tout le traffic sur les memes axes de circulation. Du coup bouchons, voitures a l’arret etc… 30km de route hors agglomerations polluent bien moins que 30km en agglo ou proche banlieue. La deniere fois que je suis passe par Paris (trajet CdG vers la Normandie), je me… Lire la suite >>
labradaauto
Invité
la pollution est mesurable dans les agglomérations à grosse densité du trafic routier, des feux de cheminées en hiver. C’est toute la société qu’il eût fallu penser bien plus en amont. Je dois dire qu’à la campagne même si le chargeur de l’artisan local fume un peu, tout est moindre. En hiver parfois, c’est terrible dans les grandes villes . Pourquoi ces densités de populations agglomérées ? Pourquoi cet urbanisme a fait qu’une grande ville est devenue indissociable des nombreuses agglomérations rattachées ? – avec la région parisienne en exemple, il y en a à suffoquer ! Et le souci… Lire la suite >>
wizz
Membre
Si une trop grande concentration des activites dans des zones limitees geographiquement serait un problème, alors une solution consisterait à…concentrer les logements à proximité de ces lieux d’activité! Travailler à la Défense. Vivre à la Défense. Ou plus généralement, on a un boulot en ville. Alors on habite en ville (et pas dans un pavillon à 50km de là). Faut assumer les avantages et inconvénients du choix que l’on fait -choix 1 : travailler en ville, tertiaire, grand choix de travail (tertiaire), bon salaire. Mais en contre partie, offre/demande, se loger est cher aussi, et/ou exigü. Pas besoin de voiture… Lire la suite >>
SGL
Invité

Nous polluons tous !
Individuellement, étatiquement, entreprises, etc.
Il faut que l’on fasse tous des efforts.
Favoriser les TC, Favoriser les VE légères pour les déplacements de moins de 100 km dans les trajets sous les 100 km/h.
…Dans l’intérêt général ! Ne serait-ce pour nos enfants.

Thibaut Emme
Admin
« Favoriser les VE légères pour les déplacements de moins de 100 km dans les trajets sous les 100 km/h » > Non. Sauf à ce que ce soit un véhicule autopartage, ou covoiturage. Mais le mieux reste encore de ne pas faire ce trajet 😉 Sinon il faut voir plus loin que la voiture. Il faut voir global. Quel est votre bilan global ? Si vous avez un V8 glougloutant mais que vous faites 5 000 km par an avec, et qu’à côté de cela vous êtes un modéré de la consommation (électrique, chauffage, alimentation, loisirs, etc.) alors vous avez sans… Lire la suite >>
Xavier
Invité

Assez d’accord avec votre commentaire Thibaut.
Dans un autre style, disons plus provoc’ , j’ajouterai que ce qui est le plus mauvais pour la planète, c’est de faire des enfants. 😉

SGL
Invité

J’ai donné par ordre de préférence.
Je ne suis pas contre les V8 qui font moins de 5.000 km/an.
Les trajets domicile travail sont souvent au moins 10.000 km/an, un V8 n’est pas la panacée.
…une VE « du peuple » est plus recommandé et il en a de plus en occase à moins de 10 k€ pour faire 100 km pour 2-3 €.
Je suis sûr que l’on y passera tous un jour ou l’autre.
Taxons le kérosène pour ses émissions, mais ça, c’est un problème international.
Je suis pour le pollueur payeur !

SGL
Invité

…et toujours le p’tit courageux qui me met « -1 » sans autre contre-argumentation. 😀

Xavier
Invité

C’est déjà le signe qu’il s’intéresse à ce qu’on écrit et il faut penser que tout le monde n’est pas en capacité d’argumenter. Je trouve charitable de la part du blog auto de lui laisser un espace ou il peut exister. 😉

Luc
Invité

– 1 à ce commentaire, mais + 1 à l’autre…

Klogul
Invité

quelle ve a 8k des zoe avec un abonnement pour la batterie?

je rappelle qu une bonne partie des particules de l idf et de l est proviennent de l allemagne…

J adore les idees de revolutionnaore ecolo tout est si simple on taxe tout mais surtout on ne construit pas un plan de transition.

Sgl charite bien ordonne commence par soi meme donc deja appliqué vos preceptes ont en reparle apres (autour d un homard…)

SGL
Invité

Facile de dire que cela vient des Allemands, même si cela arrive qu’exceptionnellement.
( d’ailleurs, c’est globalement faux et ça fait un peu trop franchouillard)
Personnellement, je fais des efforts chaque année, mais c’est vrai que je suis très long d’être parfait.
Mais j’encourage toutes les bonnes initiatives.

labradaauto
Invité

il est incontestable qu’en février 2018, basses températures, vents d’est avec les particules venaient d’Allemagne et ça le Nord de France, l’Est et jusqu’en région parisienne en ont souffert

Klogul
Invité

je vois que notre cher sgl n a pas oser relever…

SGL
Invité

J’ai dit « cela arrive qu’exceptionnellement. »
Maintenant cette nouvelle est surtout connue des piliers de comptoir.

SGL
Invité
SGL
Invité

Le mythe de la pollution de l’air causée par les “centrales à charbon allemandes” ; le vrai ennemi c’est la voiture !
https://www.les-crises.fr/le-mythe-de-la-pollution-de-lair-causee-par-les-centrales-a-charbon-allemandes-le-vrai-ennemi-cest-la-voiture/

SGL
Invité
SGL
Invité

En plus, c’est évident que si l’on ne tape pas sur le porte-monnaie aucune mesure n’est efficace !
Des bons arguments des populistes… Comme si le français était naturellement écolo. 😀

SGL
Invité
SGL
Invité

Bah oui un p’tit « -1 » c’est gratuit …et puis c’est plus facile d’admettre ses torts ! 😀

Hello
Invité

Vos commentaires font un peu « leçon bien apprise », on demande au gens dans une société capitaliste, concurentiel et mondialisé de regardé d’où vienent vos légumes, iPhone, meuble,
de se déplacer a pied, d’avoir ta maison près de ton travail que tú sais Pas si demain tu l’auras encore tout en étant flexible….etc j’en passe…
Ouais ….les mesure bonne conciencie on un impact proche de zero dans l’océan de la mondialisation.

Klogul
Invité

mais non pas pour lui la bonne conscience qui ne n applique aucun de ces bons conseils.

c est la meme gangrene que nos enarques qui vive en theorie mais pas dans la pratique.

Possedez vous une un ve sgl? ne voyagez vous pas? avez vous un telephone, ordinateur, tele?

SGL
Invité

@Klogul
Faut postuler au RN !
Je n’ai jamais que j’étais parfait, mais j’achète d’occasion et je garde mes appareils jusqu’au bout, parfois des dizaines d’années.
Et donc votre conseil… c’est de rien changer, ne pas faire d’effort, de reporter la faute chez les autres (moi en particulier et les Allemands) c’est ça votre message !?

Klogul
Invité

tiens donc presque un point de godwin je ne vois pas en quoi ma rethorique devrait m engager au RN?

il est sur que cela derange quand on detruit votre argumentaire par a+b de vos belles paroles que vous ne mettez pas en action (comme notre ex ministre monsieur hulot).

Et il faut avoir l honnete intellectuelle d analyser les faits et d accepter que 50% des pics de particules proviennent de l allemagne!

Par contre faire payer les autres pas de soucis pour vous

SGL
Invité

Vous crier au point de Godwin parce que l’on cite le RN, mais vous avez le même discours… « les problèmes des Français vient de l’étranger »
Donc la pollution vient des Allemands, et nous !? Nous n’avons rien à nous reprocher.

Klogul
Invité

oui je le cite car quand on veut couper court a une discussion on parle de fachiste (rn par exemple).

Je vois pas en quoi avoir l honnete intellectuel de pointe du doigt les manquement allemand contribuant entre 50% et 70% des particules car personnellement je ne veux pas payer pour eux.

Quand achetez vous votre c1 electrique monsieur de bon conseil?

SGL
Invité
Déjà, c’est la C-zéro. Moi, j’ai mieux (pour ainsi dire) J’ai le métro et RER…. Mais si je n’avais pas les TC, je prendrais une Twinzy. Cela me rassure que vous ne soyez pas pro-RN, mais désolé les propos simplistes de dire que cela est la faute des Allemands, est un peu gros (je ne sais pas ce qu’il en pense notre ami @greg qui me traitait d’être anti-allemands) même si cela arrive de temps en temps. Mais même si cela arrive, arrêtons, en France, de rejeter le problème chez les voisins. Je ne suis pas une référence en la… Lire la suite >>
SGL
Invité

Il faut faire ce que l’on peut, et arrêter de dire que c’est la faute aux autres, on est tous coupables de pourrir l’environnement aux générations futur.
On ne peut devenir vertueux du jour au lendemain en ayant pris 50 ans de mauvaises habitudes.
Il faut prendre les bonnes décisions pour le futur.

Amiral_sub
Invité

Quand on voit le parc automobile en île.de.france et accuser l’Allemagne, fallait oser!

Christophe
Invité
Le rapport est là pour qui a le courage de le lire : https://www.anses.fr/fr/content/pollution-de-l%E2%80%99air-nouvelles-connaissances-sur-les-particules-de-l%E2%80%99air-ambiant-et-l%E2%80%99impact Ils ont évalué la pollution selon l’évolution du parc et il ressort « Au vu de ces travaux, l’Anses note une évolution favorable de la qualité de l’air ambiant, quels que soient les scénarios des évolutions de technologies du parc de véhicules. En effet, les simulations se traduisent par une baisse des concentrations moyennes annuelles, importante pour des polluants du trafic comme le carbone suie (-30% en zone urbaine dense) et le dioxyde d’azote. Les diminutions sont plus limitées pour les particules en masse totale (PM2,5 et… Lire la suite >>
Xavier
Invité

Vite ! une nouvelle loi tout de suite.

The Stig
Invité

Et donc? Moyens concrets de le réduire, ce trafic routier? Ah, oui, c’est vrai, l’Etat n’a plus d’argent, d’ailleurs on ferme des lignes de fret ferroviaire pour les remplacer par des camions.

Donc, je me répète, quelle solution concrète? Sur combien de temps? Avec quels moyens? Moins simple d’un coup hein…

L’idée n’est pas de vous contredire, mais de vous montrer que vous ne donnez qu’un constat, pas une solution. « Il faut réduire le trafic routier ». Bien ! Très bien ! Comment? Là y’a plus personne…

Christophe
Invité

« Comment? Là y’a plus personne… »
Mais bien sûr, les solutions je les ai déjà données.
Mais vous ne voulez pas les entendre.
nouh (voir plus haut) y arrive bien, pourquoi pas les autres ?

The Stig
Invité

Non, je ne veux pas entendre vos solutions parce qu’elles ne sont applicables qu’à une minorité.

Tant que vous resterez aveugle a vouloir appliquer ce qui fonctionne pour vous à tout le reste de la population, ce n’est pas une solution acceptable. Votre mode de vie n’est pas universellement applicable à tous, ouvrez les yeux.

SGL
Invité

C’est pour cela que l’Etat doit taxer ce qui pollue et encourager (par plus de subventions) les moyens de transport propre et alternatives.
La Norvège est un bon exemple.
Être « très » respectueux de l’environnement réclame des moyens, les Français, même s’ils avaient l’envie de faire mieux, n’ont pas vraiment les moyens.

Christophe
Invité

@SGL
« La Norvège est un bon exemple. » bien non justement, il faut réduire le trafic automobile donc réduire le nombre de voitures et le kilométrage parcouru.
Remplacer les VT par des VE ne permettra pas d’atteindre les seuils OMS.
Donc il faut développer les TC pas les retarder avec des VE autorisés sur leurs SP.

The Stig
Invité

Et donc, concernant votre réponse à SGL, vous proposez les TC? Pratique pour les non-urbains… On va rigoler de votre système de lutte contre la pollution avec des bus remplis… de vide.

Comme d’habitude, et comme je le dis plus haut, vous ne voyez les choses qu’à travers votre vie. Piètre visionnaire, et ça transforme vos discours en comble du ridicule.

Christophe
Invité

« Votre mode de vie n’est pas universellement applicable à tous, ouvrez les yeux. » manifestement le vôtre encore moins –> GES et pollution.

The Stig
Invité

Alors apportez des réponses qui conviennent au plus grand nombre, plutôt que de ne voir les choses qu’à travers votre petite personne.

Et le constat est le même pour les membres des divers gouvernements qui s’y essaient : ils ne voient les choses qu’à travers le prisme de personnes aisées et vivant en ville. Soit une minorité par rapport à la réalité.

Mais bon, vu votre côté obtus et borné…

Christophe
Invité

« Alors apportez des réponses qui conviennent au plus grand nombre, plutôt que de ne voir les choses qu’à travers votre petite personne. »
« Mais bon, vu votre côté obtus et borné… »

Comment on appelle quelqu’un à qui on apporte des preuves irréfutables et des solutions qui ne veut pas les voir ?

TheStig
Invité

Non, vous apportez ce que vous pensez être une solution universelle, parce qu’elle vous convient. Mais vous omettez sciemment que nombre de personnes ne peuvent utiliser votre solution.

Rien qu’un exemple personnel : je me déplace chez les clients en tant qu’indépendant, sur un rayon de 50km. Je fais ça comment sans voiture? En trottinette?

Vous ne voulez pas comprendre que vous n’avez pas la réponse absolue. Vous voudriez que tout le monde vive comme vous, alors que c’est impossible. Alors ne vous plaignez pas qu’on vous considère comme obtus.

Christophe
Invité

@TheStig
« Vous voudriez que tout le monde vive comme vous », où ai-je écrit cela ?
Faites bien comme vous voulez mais venez pas vous plaindre des décisions qui vont être prises.

The Stig
Invité

Accessoirement, je rajoute une petite note : je n’ai pas de gosses, et je n’en veux pas. Rien qu’avec ça, j’économise bien plus de GES que vous ne pouvez imaginer. Ironiquement, je suis peut-être grâce à ça bien plus vertueux que vous… Sisi, calculez, mais surtout, prenez un anti-dépresseur avant… je m’en voudrais que vous fassiez une dépression voire une attaque en découvrant cette vérité…

Christophe
Invité

@The Stig
« je n’ai pas de gosses, et je n’en veux pas »
Donc je peux affirmer que je suis plus vertueux que vous du simple fait que je n’utilise pas une voiture, ni ma compagne, pour aller au travail.

TheStig
Invité

Pas de chance, un gosse pollue bien plus qu’une voiture. Mais je comprends que votre cerveau n’assimile pas, il doit être aussi fossilisé que le diesel, avec si peu de remise en question dans vos jugements.

Christophe
Invité

@The Stig
« je n’ai pas de gosses, et je n’en veux pas »
Vous n’êtes pas tout seul dans ce cas.
Mais cela vous ne voulez pas l’intégrez.

The Stig
Invité

Vous n’en avez pas non plus? Bien. Très bien. En plus ça évitera qu’ils aient votre côté obtus et borné.

Christophe
Invité

@The Stig
« Votre mode de vie n’est pas universellement applicable à tous, ouvrez les yeux. »
Et votre mode de vie à vous, il mène où ?
On connait déjà la réponse : pollution et réchauffement climatique.

TheStig
Invité

Et? Qui vous dit que je ne fais pas ma part d’effort? Vous vous croyez le dieu de la vertu venu sur terre?

Bientôt vous ne pourrez plus passer les portes avec un melon pareil !

Christophe
Invité

@The Stig
Donc si vous faites des efforts, c’est bien que vous êtes conscient des problèmes et donc des moyens de les résoudre.
Il est où le problème alors ?

Christophe
Invité

On n’a jamais vu un début de commencement de solution de votre part, à part demander aux autres de faire des efforts.

The Stig
Invité

Début de solution? VE accessibles, bornes de recharge en grande quantité, réseau de distribution adéquat, et énergie majoritairement nucléaire. Aides renforcées à l’achat de véhicules électriques, et augmentation du malus à l’achat de véhicules thermiques.

Ça c’est une solution qui conviendra à bien plus de monde que les vôtres.

Christophe
Invité

@The Stig
L’anses a bien évalué le remplacement des VT par des VE et elle conclut que cela ne suffira pas à atteindre les objectifs OMS sur les particules du fait des particules d’abrasion.

Donc ce n’est pas une solution.

TheStig
Invité

Et les TC ne son pas la solution en dehors des villes.

Christophe
Invité

Mais c’est la solution dans les villes.
Donc commençons par mettre les autosolistes dans les TC.

Thibaut Emme
Admin
@Christophe : d’où viennent les « autosolistes » ? – De la ville elle-même ? Alors il y a des trous dans la raquette des TC. – d’en dehors de la ville ? Alors comment on fait ? A part une extension des TC (mais à quel prix ?) ? Ou d’immenses parkings en bout de ligne de TC avec circulation interdite ? (mais alors là bon courage pour créer ces immenses parkings et renforcer les TC concernés). Ou une interdiction des voitures et « démerdez-vous » ? Reste éventuellement l’interdiction des voitures et favoriser les alternatives (vélos, tricycles, patinettes, etc.) en réalisant des… Lire la suite >>
Christophe
Invité
@Thibaut Emme Effectivement il faut réduire la circulation automobile et réduire la masse de celles qui continueront à rouler. Cela ne passe pas par une seule solution (je ne l’ai d’ailleurs jamais écrit) mais effectivement par le développement des TC là où c’est pertinent (tous les modes lourds en France sont pertinents – il suffit de regarder leur fréquentation), par le développement des modes alternatifs à la voiture (en arrêtant les guerres de clocher par exemple des cyclistes qui ne veulent pas voir les EdP sur leurs infrastructures). Je sais très bien qu’il restera des voitures mais il faut que… Lire la suite >>
The Stig
Invité

Le problème? C’est qu’à longueur de temps vous jouez les « père la vertu » a insister que votre solution est la seule viable, et que si quelqu’un n’en veut pas, alors il est coupable de tous les maux de la planète. C’est usant et totalement idiot.

Christophe
Invité

@The Stig
C’est ce que vous comprenez pas ce que j’exprime.
Merci de ne pas inverser les rôles.
En tout état de cause la solution que vous avez indiqué avant n’est pas viable, selon l’ANSES et là ce n’est pas moi qui le dis même si je l’ai d’ores et déjà indiqué.

TheStig
Invité

Et comme je l’ai dit, cette solution que vous prônez n’est pas applicable à la majorité. Donc non viable.

Christophe
Invité

Les TC sont bien la solution dans les villes ou la marche à pied, le vélo ou assimilés. C’est bien ce que dit l’ANSES.
La majorité de la population française habite bien en ville.
Donc c’est bien applicable à une majorité.
Pour les autres il existe l’intermodalité.

anne-sophie
Invité

La pollution de l’air devrait donc être une des premières préoccupations en termes de santé publique et d’environnement : http://www.officiel-prevention.com/environnement-pollution/pollution-de-l_air/detail_dossier_CHSCT.php?rub=40&ssrub=145&dossid=101

SGL
Invité

C’est marrant, quand c’est dit par une femme ça passe bien ! 😉

wpDiscuz