Accueil Hyundai Hyundai : système CVVD pour réduire consommation et émissions

Hyundai : système CVVD pour réduire consommation et émissions

1109
14
PARTAGER

Hyundai a annoncé avoir mis au point un nouveau système de distribution qui améliore le fonctionnement du moteur et réduit la consommation et les émissions du véhicule.

Cette technologie, dénommée Continuously Variable Valve Duration(CVVD) équipera dans un premier temps le moteur turbo GDi de 1,6 litre, qui sera installé dans la nouvelle Hyundai Sonata cette année.

Performances optimisées, émissions réduites

Hyundai Motor Group a développé la première technologie CVVD (Continuous Valable Valve Duration) destinée à équiper les futurs véhicules Hyundai et Kia. L’innovation a été révélée mercredi à Hyundai Motorstudio Goyang à travers le Smartstream G1.6 T-GDi – le premier moteur à intégrer cette technologie.

Selon le constructeur, le CVVD optimise les performances du moteur et la consommation de carburant tout en réduisant les émissions. La technologie de contrôle des soupapes régule leur durée d’ouverture et de fermeture en fonction des conditions de conduite, ce qui permet d’augmenter de 4% les performances et de 5% le rendement énergétique. La technologie réduit les émissions de 12%.

Les performances et l’efficacité du moteur à combustion interne sont actuellement régies par une technologie de commande de soupape variable qui ajuste son moment d’ouverture et de fermeture et sa profondeur d’ouverture. Sans  pouvoir toutefois réguler la durée d’ouverture de la soupape et répondre aux situations de conduite diverses. Le système CVVD oriente les développements technologiques vers cette nouvelle direction en ajustant la durée d’ouverture de la vanne.

Lorsque le véhicule maintient une vitesse constante et nécessite une faible puissance moteur, le CVVD ouvre la soupape d’admission du milieu à la fin du processus de compression. Cela contribue à améliorer le rendement énergétique en réduisant la résistance générée par la compression.

Technologie installée sur le moteur Smartstream G1.6 T-GDi

Le nouveau moteur Smartstream G1.6 T-GDi, un moteur turbo essence à quatre cylindres, développant 180 ch, est le premier à utiliser la nouvelle technologie CVVD du groupe. Il intègre également un système de recyclage des gaz d’échappement à basse pression (LP EGR) afin d’optimiser encore l’efficacité énergétique.

L’avis de Leblogauto.com

Ces données sont bien évidemment celles transmises par Hyundai. Certains ne manqueront pas de vouloir effectuer leurs propres tests pour vérifier les dires du constructeur. Et ce, d’autant plus que le dossier s’avère autant stratégique que brûlant, compte-tenu des retombées liées au scandale du dieselgate de Volkswagen.

Reste également à connaître le coût précis lié aux développements d’une telle technologie.

Sources : Hyundai

Poster un Commentaire

14 Commentaires sur "Hyundai : système CVVD pour réduire consommation et émissions"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Luc
Invité

Cette techno est-elle transposable aux moteurs essence?

wizz
Membre

c’est un moteur essence (GDi, Gasoline Direct injection)

En gros, c’est un système de désactivation des cylindres

Invité

donc ça doit être moins efficient qu’un moteur à compression variable ?

pat d pau
Invité

fat pas hesiter a prendre le temps de lire… faire des coms c’est pas un sport..

Bizaro
Invité

« Les performances et l’efficacité du moteur à combustion interne sont actuellement régies par une technologie de commande de soupape variable qui ajuste son moment d’ouverture et de fermeture et sa profondeur d’ouverture. Sans pouvoir toutefois réguler la durée d’ouverture de la soupape et répondre aux situations de conduite diverses. Le système CVVD oriente les développements technologiques vers cette nouvelle direction en ajustant la durée d’ouverture de la vanne. »

labradaauto
Invité

j’aimerais bien savoir comment fonctionne le système arbres à cames, pressions d’huile, électrique électronique combiné, numérique ?. on a eu du Vanos, du Twin spark, du Vtec tant BMW, Alfa Roméo, Honda. Là la Corée aurait trouvé mieux encore que ce que Renault faisait en f 1 . Pour l’instant , je ne crois que ce que je vois. On verra bien

wizz
Membre

vanos, vtec, vvti…. OK, ça concerne les soupapes, l’arbre à came, etc…

mais twin spark, qu’est ce que ça fait ici?

labradaauto
Invité


…pas tout neuf : à 2’54 : twin spark –
Variocam avant Porsche

wizz
Membre

je sais bien ce qu’est twin spark (2 bougies d’allumage par cylindre).

mais qu’est ce que ça a à voir au milieu de tes autres exemples cités (vtec, vanos, etc…), qui concernent tous la distribution (soupape, arbre à came, etc…)

panama
Invité

En gros c’est un système de levée variable des soupapes en fonction de la charge et pas du régime moteur, c’est bien ça ?

Est-ce que ce bazar peut fonctionner en cycle Atkinson comme un VVTI Toyota ?

labradaauto
Invité
pour qui n’a pas capté le twin spark Alfa Roméo: je reprends une doc d’époque, donc pas tout neuf : Parmi toutes les avancées technologiques de ce moteur 2 litres Twin Spark Alfa Romeo, notons les suivantes : Distribution . Deux arbres à cames en tête et quatre soupapes par cylindre sont actionnés par des poussoirs hydrauliques qui ne nécessitent aucun entretien. Un variateur de phase électro- hydraulique est appliqué sur l’ arbre à cames d’admission qui optimise une répartition homogène de la puissance et du couple moteur à tous les régimes en assurant un fonctionnement parfaitement régulier et une… Lire la suite >>
labradaauto
Invité
…et encore , car… twin spark ne veut pas dire dble allumage mais je répète diagrammes de cames variables : Les moteurs intègrent également deux autres dispositifs destinés à améliorer les performances en cours d’exploitation, le variateur de phase d’arbre à cames et le contrôle de longueur d’admission variable (ou collecteur d’admission modulaire en Alfaspeak) des versions ultérieures de 1,8 et 2,0 litres (couvercle de came en plastique). Lorsque ces deux systèmes variables sont déployés, ils sont contrôlés en tandem par le calculateur Bosch Motronic Engine Management en réponse au régime, à la charge et à la position du papillon… Lire la suite >>
Bizaro
Invité

Merci beaucoup pour toutes ces explications!

Ça donne envie d’une rubrique à thème comme ton commentaire sur leblogauto.
Si jamais tu as du temps à « perdre »… 🙂

pat d pau
Invité

tjs etonné de voir des « passionnés d’auto » qui ne savent pas cela…. encore des mecs qui se disent etre et qui ne sont pas…

wpDiscuz