Accueil F1 F1 : Helmut Marko met la pression à Pierre Gasly

F1 : Helmut Marko met la pression à Pierre Gasly

1167
8
PARTAGER
Gasly

A l’approche de la trêve estivale, le pilote français du Red Bull Ring sait que les prochaines courses seront décisives pour la suite de sa carrière. Les dernières déclarations d’Helmut Marko ont été très claires à ce sujet…

Le coup de semonce de Marko

L’ascenseur émotionnel doit être très puissant pour Pierre Gasly, qui connaît une première moitié de saison difficile au sein du Red Bull Racing. Les progrès entrevus en Espagne et au Canada ont été remis en question par des prestations décevantes en France -10e – et surtout en Autriche où, bien que 7e, il a subi l’affront de concéder un tour à son équipier Max Verstappen, qui plus est vainqueur éclatant du grand prix.

Si Christian Horner, le team principal de Red Bull, s’est montré rassurant et compréhensif ces derniers temps, garantissant qu’il n’y avait  » pas la moindre intention de remplacer Pierre », Helmut Marko s’est chargé de sortir les griffes. Fidèle à sa dure réputation, le patron de la filière de promotion a multiplié les déclarations fortes à l’encontre de Gasly. Après avoir jugé ses résultats « inacceptables », Marko en a remis une couche en expliquant que « Gasly doit s’améliorer » et « doit obtenir les résultats que nous attendons de lui avant la trêve estivale ».

L’épée de Damoclès

En fait, Pierre Gasly est sous pression depuis les essais hivernaux, au cours desquels ses deux sorties de piste avaient passablement énervé l’équipe. Le normand souffre aussi de la comparaison avec Max Verstappen, qui pilote à la perfection cette saison et fait office de « chouchou » chez Red Bull. Gasly ne l’a devancé qu’une seule fois en qualifications et accuse déjà un retard de 83 points sur le néerlandais au championnat. Pas facile de débarquer dans une équipe où votre équipier est adulé et choyé.

Marko l’a avoué à moitié, mais l’écart sensible qui sépare Verstappen et Gasly est aussi d’ordre technique. Le français, qui doit composer avec un ingénieur de piste novice, n’a pas disposé en Autriche du même aileron avant que son équipier et, selon certaines rumeurs, les nouveaux réglages mécaniques adoptés par Verstappen – plus efficaces pour l’exploitation des pneus – ne conviendraient pas au pilotage de Gasly. Cela s’est particulièrement vu en France où Gasly, plutôt efficace en essais libres, a changé de réglages pour les qualifs, s’est mal qualifié et a été inexistant en course. Red Bull a quasiment « imposé » à Gasly les réglages de Verstappen et lui demande de changer son style de pilotage, ce qui n’est ni simple ni rassurant.

Red Bull reconnaît que Pierre Gasly travaille très dur et fait beaucoup d’efforts, notamment en simulateur, mais business is business. Les progrès exigés « avant la rêve estivale » prennent les airs d’un ultimatum à peine déguisé, sous peine de voir sa place menacée. Kyvat ou Albon, les pilotes Toro Rosso, n’attendent que ça mais Gasly n’est pas arrivé là par hasard. Il peut encore prouver à Red Bull qu’elle a eu raison de le choisir.

L’avis de leblogauto.com

La situation de Pierre Gasly n’est pas simple. Ses certitudes sont mises en doute et il faut des nerfs d’acier pour affronter l’environnement impitoyable de Red Bull. Christain Horner lui a suggéré de faire un « reset » complet, mais en aura-t-il le temps ? Ce qui peut le sauver, c’est qu’on voit mal comment Kyvat ou Albon pourraient réellement faire mieux que lui.

 

Poster un Commentaire

8 Commentaires sur "F1 : Helmut Marko met la pression à Pierre Gasly"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
4aplat
Invité

La gestion a la Red Bull. Tout va bien ou tout va mal !!!
Gasly n’as pas les resultats attendus, mais on ne peux pas lui demander de performer comme Verstappen qui est dans l’ecurie de pointe depuis plusieures saisons. Les beau discours de fin de saison derniere sont oubliés…

Moi.
Invité

Gasly ou le Zarko de la F1, sur une voiture de 2eme plan ça marche, sur une bécane de pointe yaplu personne.

Thibaut Emme
Admin

Le souci c’est que les monoplaces de F1 (comme d’autres) sont construites pour tel ou tel type de pilotage.
La Toro Rosso lui convenait (a priori neutre en comportement) mais la Red Bull a été faite autour de Max Verstappen.
Gasly n’arrive pas à la comprendre ni à la mettre à sa main. Des fois il semble proche, d’autres non.

D’ici à voir Kvyat revenir chez RB 😀 😛

mde
Invité
Je ne vois pas en quoi la comparaison avec Zarco est pertinente. Il est sur un KTM en développement et dont la mentalité de développement est en totale opposition avec sont ancienne Yamaha qui est en MotoGP depuis des années contrairement à KTM. On ne peut pas dire que son équipier, Pol Espargaro gagne ou fait des Podiums en MotoGP avec cette KTM comme Max le fait avec la RedBull. Certes les résultats de Zarco sont faibles comparativement à Espargaro, mais il n’y a pas comparaison, Gasly est dans une voiture mature qui peut parfois jouer la gagne, je ne… Lire la suite >>
Nico
Invité

C est vraiment de la gestion d effectifs à l’ancienne ,Marko n’a jamais eu accès aux dernières avancées en terme de CRM ? ( crew resources management)
Croit il vraiment que ce genre de discours va améliorer les choses?. Ça me rappelle dans mon boulot ( Aviation) les anciens membres des forces armées ( de n importe quel pays d’ailleurs)

Xavier
Invité

Peut être qu’un jour il y aura des F1 autonomes et les patrons d’écurie n’auront plus de difficulté avec le personnel.
Engueuler un robot par voie de presse ça aura vraiment de l’allure !

Invité

Ils engueuleront le fournisseur va. Ça ne changera pas beaucoup.
“NVidia a intérêt à revoir sa copie d’ici la fin de la saison avant les développements pour l’annee Prochaine!”

lucky mosley
Invité
Le Dr. Marko (docteur en ex RFA & Autriche c’est un diplôme d’ingénieur) a gagné Le Mans en 71 parce qu’avec une 917 usine spéciale châssis magnésium… Puis en F1, avant de se prendre une pierre dans le casque à Charade en roulant trop sur les bas-côtés, il n’a pas cassé trois pattes à un canard, à comparer avec Beltoise par exemple : il oublie donc qu’on ne l’avait pas viré après plus de 3 ans de F1 dont deux chez BRM ; ce mec fait le gros méchant mais privilégie surtout les plotes germaniques ! Le système RB accumule… Lire la suite >>
wpDiscuz