Accueil F1 F1 2019 Angleterre-EL1/2 : Mercedes devant, Gasly en forme

F1 2019 Angleterre-EL1/2 : Mercedes devant, Gasly en forme

1280
0
PARTAGER
Bottas

C’est sur un circuit de Silverstone entièrement resurfacé et agrémenté de bac à graviers supplémentaires que les essais libres du grand prix d’Angleterre 2019 ont eu lieu aujourd’hui. Mercedes va-t-elle reprendre sa marche triomphale, après le faux pas de l’Autriche ? Les regards seront tournés aussi vers Pierre Gasly, dont la situation s’est précarisée chez Red Bull.

 

EL1 : Gasly au top, Grosjean fait un gag

La piste britannique propose des conditions moins chaudes que lors des précédentes manches du Castellet et de Spielberg. Cela va-t-il encore changer la donne ?

La séance commence par un gag, avec Romain Grosjean qui…part en tête à queue dès sa première sortie des stands et casse son aileron ! Le français a décidé de revenir au package aérodynamique de Melbourne, mais ce n’est pas la meilleure entame qui soit pour jauger son niveau de compétitivité…Décidément, entre les frasques du sponsor titre et ce genre de bévues, Haas F1 ne commence pas idéalement son weekend.

Tandis qu’un problème de Power Unit met un terme à la séance de Kimi Raikkonen, les Mercedes chaussées de Mediums occupent le haut de la feuille de temps dans les 1’27″8. La pluie fait brièvement son apparition mais ne s’attarde pas sur le circuit.Bottas améliore légèrement en 1’27″6, en tendres, mais la surprise vient de Pierre Gasly qui s’empare du meilleur temps en 1’27″1 ! Son équipier Verstappen s’intercale entre les deux Mercedes, alors que les Ferrari sont 5e et 6e à une bonne seconde. La Scuderia arrive en Angleterre en faisant profil bas, Mattia Binotto ayant estimé que la piste ne conviendrait pas idéalement à la SF-90. Les Renault font un tir groupé aux 7e et 7e positions. Rien à signaler derrière, si ce n’est le 17e temps de George Russell, qui inflige 1″5 à son équipier Kubica. Williams aurait sans doute espéré mieux pour fêter les 50 ans de présence de Frank Williams dans le monde de la F1…

EL2 : Mercedes prend les devants

Sous un ciel couvert, la 2e séance commence avec des chronos qui devraient tomber, les pilotes trouvant que la piste offre plus d’adhérence avec le nouvel asphalte (qui a été réclamé par le Moto GP après l’annulation de la course l’an passé en raison de problèmes d’évacuation de pluie).

Les fautes et pirouettes se multiplient dans les premières minutes, dont Hamilton qui fait quelques passages musclés sur les vibreurs. Grosjean, décidément pas verni, reste cloué au stand en raison d’un problème hydraulique.

Bottas établit la première référence sérieuse en 1’26″781 (chaussé de mediums), 8 dixièmes devant les Red Bull. Le finlandais améliore légèrement sa marque en passant aux tendres, en 1’26″732, devant Hamilton et Leclerc. La fin de séance de Bottas est ensuite compromise par un changement de bougie sur son unité de puissance.

Les écarts se resserrent avec les tendres puisque le pilote monegasque n’est qu’à 0″197 du meilleur temps. Vettel est 4e mais a encore connu des soucis de batterie. Gasly confirme ses bonnes dispositions avec un 5e chrono à une demi-seconde de Bottas. Espérons qu’il conserve cette dynamique aux qualifs et en course, alors que la pression sur ses épaules s’est alourdie récemment. Le français devance les McLaren de Norris et Sainz, ente lesquelles s’est intercalé Max Verstappen, qui est resté en mediums. Les Renault reculent aux 14e et 15e rangs, avec une alerte pour Ricciardo qui a subi une coupure moteur. L’australien a confirmé en conférence de presse que le problème des RS.19 vient bien du setup et non d’un loup dans le châssis, comme il l’espérait sans doute.

Sur les longs runs, la Mercedes semble très bien conserver ses pneus, contrairement à la Ferrari.

 

Images et source : F1

 

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz