Accueil Ecologie Le Trophée Andros veut lancer une série d’été électrique

Le Trophée Andros veut lancer une série d’été électrique

450
6
PARTAGER

Le Trophée Andros est synonyme de course sur glace. Enfin, jusqu’à présent. Le Trophée est en train de mettre en place une nouvelle série électrique pour l’été.

Pour cela, un kit asphalte/terre va être développé pour permettre aux silhouette Andros Sport 01 (4 roues motrices et directrices) 100% électriques de rouler sur des circuits asphaltés, en terre, ou mixte. L’Andros Sport 01 est développée par Exagon Motor, partenaire de longue date du Trophée (ils ont également développé les buggys électriques pour l’hiver).

Nicolas Prost et Jean-Baptiste Dubourg (tenant du titre du Trophée Andros) ont effectué une séance de test de Faleyras hier 3 juin 2019.

Ceci n’est pas du rallycross…

Le Trophée précise que cette série été ne sera pas en concurrence avec le Rallycross. Heu…ok. Mais cela y ressemble bigrement. Déjà, le circuit où a été fait le test est un circuit de rallycross. JB Dubourg, local de l’étape (Dubourg Automobile est à 10 km, à Rauzan) avait sorti pour l’occasion sa Peugeot 208 qu’il utilise en rallycross européen.

Ensuite, le Trophée Andros ambitionne de faire des « courses d’encadrement dans des meetings organisés dans des régions où le Trophée Andros n’a pas lieu (ex: le Sud Ouest, la Bretagne, le Nord,…)« . Cela tombe bien, en Bretagne, Lohéac n’attend que cela une autre course d’envergure l’été avant le rallycross début septembre.

Ah, et quitte à aller dans le Nord, on peut aussi passer la frontière. A quelques kilomètres de là, en Belgique, il y a le circuit Jules Tacheny à Mettet. Il a perdu la manche belge du WRX au profit de Spa Francorchamps et serait sans doute content de retrouver une épreuve d’envergure.

Surtout, le rallycross tergiverse à se lancer dans l’électrique. C’est « l’excuse » de Peugeot pour avoir déserté le WRX. Et si cette nouvelle série « qui n’est pas du rallycross » attirait les constructeurs ? Elle pourrait s’appuyer sur le championnat France de rallycross. On a hâte d’en savoir plus.

Photos : Pierre Brouhard/Trophée Andros

Poster un Commentaire

6 Commentaires sur "Le Trophée Andros veut lancer une série d’été électrique"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
seb
Invité

C’est vrai que ça ressemble beaucoup à du rallycross électrique quand même.
Concernant la remarque sur Peugeot, je ne suis pas certain que ça changerait quoi que ce soit parce qu’il me semble que le Trophée Andros ont tous les mêmes voitures donc ça ne collerait pas avec un constructeur.

Gustave
Invité

le jour ou les Gervoson en auront marre de leur danseuse, le trophée n’existera plus purement et simplement !
On est loin des années fastes avec oreca-bmw, snobeck-opel et les nissan avec Bigard au volant..

wpDiscuz