Accueil Cinéma Cinéma : Le Mans 66, une bande-annonce prometteuse

Cinéma : Le Mans 66, une bande-annonce prometteuse

919
6
PARTAGER
Bale et Damon

Les grosses productions cinématographiques consacrées au sport automobile sont assez rares pour être soulignées. Quelques années après le génial Rush, c’est cette fois-ci l’univers du Mans qui débarquera bientôt en salles.

Les 24 heures du Mans au cinéma, c’est évidemment et surtout le film culte Le Mans avec Steve McQueen, sorti en 1971, qui avait époustouflé le public par ses incroyables prises de vue et son approche hyper-réaliste, proche du documentaire . Car nous éviterons pudiquement d’évoquer le film Michel Vaillant de 2003…

A quelques semaines de la 87e édition des 24 heures, la Fox a dévoilé la bande-annonce du film Le Mans 66 (Ford v.Ferrari en version originale), qui promet de nous plonger avec délectation dans cette époque dorée de la mythique épreuve d’Endurance. L’intrigue du film s’articule autour du légendaire duel entre Ford et Ferrari. Le géant américain, qui envisagea vers 1963 de prendre le contrôle de la firme de Maranello avant d’être « éconduit » par le Commendatore, décida de laver l’affront en défiant Ferrari sur son terrain de prédilection, les 24 heures du Mans, afin de les vaincre.

Le casting est prestigieux. A la réalisation, nous trouvons James Mangold, dont la carte de visite impose le respect (Copland -un des plus grands rôles de Stallone – Walkg the Line, Logan, etc.). Christian Bale, l’inoubliable interprète de Bruce Wayne dans la trilogie Batman de Christopher Nolan, campe le pilote atypique Ken Miles, héros malheureux de l’édition 1966 (mais pas de spoiler), tandis que Matt « Jason Bourne » Damon interprète le fameux Carroll Shelby, qui sera chargé par Ford de préparer les redoutables GT40 MkII pour défier les bolides transalpins. Le Commendatore est incarné ici par Remo Girone.

L’avis de leblogauto.com

Comme toujours, il faut rester prudent après une BA et on sait que les américains ne revisitent jamais l’histoire -même dans le sport- par hasard. Jusqu’à quel point le scénario sera-t-il fidèle à la réalité ? En tous cas, le casting (notamment Bale qui est réputé pour son investissement dans les personnages) et la mise en scène sont alléchants.

Poster un Commentaire

6 Commentaires sur "Cinéma : Le Mans 66, une bande-annonce prometteuse"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
DiZeL
Invité

« Car nous éviterons pudiquement d’évoquer le film Michel Vaillant de 2003 »

Sérieusement ? Faut pas être aussi snob ! Oui c’est un bon gros navet au scénario pire qu’un Taxi, mais avec de très belles images de courses (notamment de rallye, ce qui est encore plus rare), quelques séquences bien sympa (l’autoroute, avec le génialement ridicule passage à la pompe et l’arrivée direct sur le circuit), et un tournage tout aussi honorable que Le Mans avec les voitures réellement engagées.

Pour Le Mans 66, bah faudra voir s’ils s’attardent sur la formidable déculottée de 1965…

Michel
Invité

Pour la fin du film, FORD gagne pour montrer a ces « bouseux d’europeen » que la technologie US est la meilleure
« America great again » pour flatter l’égo surdimensionné de Donald T

DiZeL
Invité

Non. Que l’indépendance et l’esprit d’initiative son plus fort que l’establishment (Ferrari) et le corporatisme (Ford). Les américains tiennent à promouvoir l’illusion qu’ils sont toujours des cowboys :

– 64,65 : Ford n’a pas vraiment laissé Shelby faire ce qu’il voulait, c’est pour ça qu’ils ont perdu
– 66 : Shelby a envoyé baladé les bureaucrates et c’est pour ça qu’ils ont gagné

On parie que c’est comme ça qu’ils vont présenter les choses ?

Fred21
Invité

Pour l’ambiance de l’époque, les bons acteurs et les magnifiques caisses sans ailerons, ailettes, jupes, etc dans tous les coins.

double-d
Invité

environ 3 ans que j’attend ce film, tout d’abord prévu avec comme acteur un certain Brad Pitt et abandonné pour je ne sais quelle raison et repris en main, par James Mangold ,j’avais lu dans la presse spécialisée qu’une équipe du film avait posés ces valises aux Mans pour des tournages .Et le voila enfin comme tout le monde j’espère de belles scènes de course.Il faudra s’attendre surement à une histoire romancée impossible de raconter toute cette épopée qui n’a pas été un long fleuve tranquille mais ou Ford a réussi son pari .

Fred21
Invité
wpDiscuz