Accueil Formula E FormulaE e-Prix de Berne 2019 : Vergne danse sous la pluie

FormulaE e-Prix de Berne 2019 : Vergne danse sous la pluie

618
5
PARTAGER

Le champion du monde en titre, Jean-Eric Vergne, remporte un ePrix de Berne 2019 mouvementé et marqué par la pluie. Il fait un grand pas vers le titre.

Le tracé de Berne est plutôt rapide. En revanche, il est étroit et les virages sont trop serrés pour espérer des dépassements à gogo au freinage.

Pour Vergne, tout a bien commencé avec la pole position signée devant Mitch Evans, Sébastien Buemi, Pascal Wehrlein ou Max Ghünter. Di Grassi ne signe que le 19e temps, Rowland, coéquipier de Buemi chez Nissan eDams et plutôt en forme d’habitude, n’est que 13e.

Le départ est marqué par la collision entre Frinjs et Lynn. Le pilote Envision Virgin Racing se retrouve à l’envers de la piste et c’est le drapeau rouge. Une nouvelle fois en Formule E la course est interrompue. Ici, il y aura une discussion pour savoir dans quel ordre la course doit repartir. La grille de départ ou l’ordre à la fin du premier tour ?

Après le nouveau départ, on notera l’abandon de Wehrlein qui était 4e en course pendant un bout de temps. Devant, Vergne se maintient en tête et réussit à contenir les assauts de Evans. La pluie joue les troubles-fêtes pour les dernières minutes. Pour rappel, les formule E ont des pneus 18 pouces Michelin mixtes. On n’en change pas quand il pleut. Cela devient assez précaire et Bird fait un freinage trop large. Lotterer en profite.

Vergne occupe bien la largeur de la piste et Evans ne trouve pas l’ouverture. Vergne passe la ligne en vainqueur, suivit par Evans, Buemi et Lotterer. Di Grassi ne peut faire mieux que 10e et laisse de gros points en Suisse.

Classement pilotes

En effet, JEV conforte sa première place au championnat alors qu’il ne reste que la double épreuve finale de New York. Désormais, il devance son coéquipier chez DS Techeetah, André Lotterer de 32 points. Il a donc plus d’une course blanche (25+3+1 points pour la victoire, la pole et le tour le plus rapide en course) d’avance. Di Grassi est à 33 points.

Mathématiquement, même Daniel Abt, 73 points et 8e, peut encore être titré. Vergne a donc les cartes en mains pour se succéder à lui-même. S’il y arrive, il sera le premier à le faire. Il sera aussi le premier double champion.

PosPiloteEquipePoints
1Jean-Éric VERGNEDS TECHEETAH FORMULA E TEAM130
2André LOTTERERDS TECHEETAH FORMULA E TEAM98
3Lucas DI GRASSIAUDI SPORT ABT SCHAEFFLER97
4Mitch EVANSPANASONIC JAGUAR RACING87
5António Félix DA COSTABMW I ANDRETTI MOTORSPORT82
6Robin FRIJNSENVISION VIRGIN RACING81
7Sébastien BUEMINISSAN E.DAMS76
8Daniel ABTAUDI SPORT ABT SCHAEFFLER73
9Sam BIRDENVISION VIRGIN RACING67
10Jérôme D’AMBROSIOMAHINDRA RACING65
11Oliver ROWLANDNISSAN E.DAMS63
12Edoardo MORTARAVENTURI FORMULA E TEAM52
13Pascal WEHRLEINMAHINDRA RACING52
14Felipe MASSAVENTURI FORMULA E TEAM34
15Stoffel VANDOORNEHWA RACELAB30
16Alexander SIMSBMW I ANDRETTI MOTORSPORT24
17Maximilian GÜNTHERGEOX DRAGON18
18Gary PAFFETTHWA RACELAB8
19Alex LYNNPANASONIC JAGUAR RACING8
20Oliver TURVEYNIO FORMULA E TEAM6
21José María LÓPEZGEOX DRAGON3
22Nelson PIQUET JR.PANASONIC JAGUAR RACING1
23Tom DILLMANNNIO FORMULA E TEAM0
24Felipe NASRGEOX DRAGON0
25Felix ROSENQVISTMAHINDRA RACING0

Classement équipes

Au championnat par équipe, DS Techeetah prend le large. 58 points d’avance sur Audi Sport ABT Schaeffler et 80 devant Envision Virgin Racing. Nissan eDams peut entre mathématiquement être titré, mais il faudrait un miracle.

PosÉquipePoints
1DS TECHEETAH FORMULA E TEAM228
2AUDI SPORT ABT SCHAEFFLER170
3ENVISION VIRGIN RACING148
4NISSAN E.DAMS139
5MAHINDRA RACING117
6BMW I ANDRETTI MOTORSPORT106
7PANASONIC JAGUAR RACING96
8VENTURI FORMULA E TEAM86
9HWA RACELAB38
10GEOX DRAGON21
11NIO FORMULA E TEAM6

La saison 2018-2019 se terminera les 13 et 14 juillet prochain à New York.

Poster un Commentaire

5 Commentaires sur "FormulaE e-Prix de Berne 2019 : Vergne danse sous la pluie"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
zak
Invité

Le tracé de la piste était très intéressant avec son dénivelé malgré son étroitesse. Magnifique course de JEV qui a résisté à un Mitch Evans déchaîné et à la pluie qui s’est invitée dans la dernière ronde. Quelle course ! Deux balles de match pour JEV à New York…

Moi.
Invité

Il faut vraiment que les mecs se détendent avec leurs chicanes à la noix où les pilotes ne peuvent à peine tourner, ça en devient ridicule.

Thomas
Invité

Succès de DS dans cette discipline 🙂
Mais je n’arrive pas à m’intéresser à ces courses de moteurs d’aspirateurs 🙁

wizz
Membre

il fut un temps où les gens disaient aussi ne pas pouvoir s’intéresser à ces courses de charrettes bruyant sans chevaux pendant que des élégants cavaliers chevauchaient leur montures et faire des vraies courses d’hommes…

Moi.
Invité

Surtout qu’il n’y a rien d’intéressant.

wpDiscuz