Accueil F1 F1 Canada 2019 Qualifications : Vettel sonne la charge, Ricciardo 4e !

F1 Canada 2019 Qualifications : Vettel sonne la charge, Ricciardo 4e !

1958
10
PARTAGER

Beaucoup de monde et de ferveur sur le circuit Gilles Villeneuve. Le temps est au beau fixe et chaud. Les Ferrari semblent en position de favori après leur domination aux essais libres 3, mais on sait que tout est possible en qualifications. Mercedes cache-t-elle encore son jeu ? Le nouveau V6 Turbo germanique va-t-il faire des merveilles face au puissant Ferrari ?

Q1

Les premières références sont plus lentes qu’en FP3, où les chronos étaient passés sous les 1’11.

Leclerc en 1’11″481 établit une très bonne référence, battu par Bottas en 1’11″219. Les écarts sont serrés entre ces deux et Hamilton, Vettel et Verstappen. Les 5 se tiennent en 4 dixièmes, juste devant Gasly.

A 5′ de la fin, Vettel améliore le chrono de Leclerc de 14 millièmes. Dans les tribunes, l’ambiance est au rendez-vous !

Les temps tombent dans les derniers instants avec l’amélioration de la piste. Norris, 6e, et Albon, 7e, signent de jolis tours.

C’est très serré puisque le premier éliminé, Perez, 16e, est dans la même seconde que Vettel ! Le mexicain a bloqué une roue à l’épingle, ce qui lui coûte sans doute la Q2. Raikkonen, Stroll et les Williams (sas blague ?) sont les autres recalés de la Q1.

Q2

Mercedes et Ferrari se lancent en mediums, pour jouer une stratégie à 1 arrêt en course en passant les durs.

1’11″336 pour Hamilton, alors que Bottas coupe son effort après un virage raté.

1’11″309 pour Vettel, alors que Leclerc s’est également loupé. Les mediums sont plus rapides que les tendres ! Bottas est 3e, Verstappen 4e mais en étant gêné par le trafic. Hulkenberg et Sainz passent Verstappen pour la 4e place mais avec des tendres.

Leclerc réussit enfin son 3e tour et claque 1’11″205 en mediums. Meilleur temps !

Là encore, les chronos tombent et les écarts sont ténus. Verstappen se retrouve hors du top 10 alors que Gasly, en tendres, est 2e ! Le néerlandais se plaint d’un manque d’adhérence et va devoir passer des gommes rouges. La stratégie en mediums le place en situation délicate car il n’aura qu’une tentative.

Sur son second train mediums, Hamilton reprend la tête en 1’11″010. Bottas l’imite et remonte 2e à 85 millièmes.

A  2 minutes de la fin, presque tout le monde ressort. Leclerc sort en tendres. A la sortie de la dernière chicane rapide, Magnussen, trop vite,  touche le mur des champions et part contre le mur d’en face. Le choc est violent et c’est le drapeau rouge ! Verstappen est piégé, il ne peut améliorer et se retrouve 11e. Kyvat, Giovinazzi, Albon et Grosjean sont les autres déçus de la Q2.

Q3

Pierre Gasly est le 1er à sortir. Il réalise 1’12″185, un chrono assez lent.

Sur son 1er tour, Leclerc glisse beaucoup et manque de motricité lors des réaccélérations. Il ne fait que 1’11″188. Vettel améliore immédiatement en 1’10″681 grâce à un super secteur 3, mais Hamilton fait 1’10″493 ! record du circuit ! Bottas est parti à la faute à la réaccélération du virage 2 et ne touche rien par chance, sur une portion de la piste qui n’est pas très large ! Leclerc améliore à peine sur le second tour et reste à 6 dixièmes.

A 2′ du damier, c’est le dernier run ! Bottas, assez brouillon, n’a pas d’adhérence et n’est que 6e. Sorti de nulle part, Ricciardo réalise un superbe tour et se hisse en 4e position ! Leclerc améliore mais reste 3e. Hamilton est en avance et il améliore son temps…mais Vettel fait encore mieux ! Grâce à un énorme dernier secteur, il claque la pole en 1’10″240 ! C’est l’explosion de joie dans le stand Ferrari et à la radio avec l’Allemand, qui signe sa première pole depuis le grand prix d’Allemagne 2018.

 

56e pole position pour Sebastian Vettel (221e pour Ferrari), qui retrouve le sourire après plusieurs courses à se morfondre.

Il faut remonter au grand prix du Japon 2010 pour retrouver une Renault en 2e ligne, avec à l’époque…Robert Kubica. Daniel Ricciardo a réalisé une magnifique perf, espérons qu’il conservera son sourire à l’issue de la course.Avec Hulkenberg 7e, Renault a de bonnes chances de se relancer après un début de saison délicat.

Par contre, grosse contre-performance pour Bottas. Le finlandais retomberait-il dans ses travers ?

standings q3

Image : Ferrari

Poster un Commentaire

10 Commentaires sur "F1 Canada 2019 Qualifications : Vettel sonne la charge, Ricciardo 4e !"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Jeff
Invité

La meilleure perf depuis, les Red Bull rattrapées et dépassées, à voir la gueule de Marko, réjouissant …

Thomas
Invité

J’espère que les Ferrari vont offrir réellement un frein aux doublés Mercedes sur ce circuit 😮

pas
Invité

Poudre aux yeux ????? il va falloir beaucoup de rigueur à Ferrari, les mercedes sont la et l’écart est ridicule. Je m’attendais à davantage d’écart sur un circuit rapide.

Leclerc impressionne par sa vitesse et sa constance, pas trop d’erreur (Je ne retiens pas Monaco car sans doubler et prise de risque on ne fait rien la bas ou on attends la chance alors)

Ricardo malheureusement je n’y crois pas sur le long terme en course et c’est dommage pour ce pilote.

Gasly, bah il va falloir apprendre et vite à gérer pour garder cette jolie place de qualif.

r.burns
Invité

Il faut justement retenir Monaco comme témoin significatif de toutes les erreurs de Leclerc qui sont précisément ce qui le plombe et en conséquence le cantonne fort logiquement à un rôle de sous-fifre au sein de Ferrari.

zak
Invité

Je suis d’accord. Leclerc porte une part de responsabilité sur le climat délétère qui règne à la Scudéria cette année par manque de respect et précipitation. Le Leclerc d’Alfa Roméo Sauber était bien plus clairvoyant et mieux inspiré.

Les têtes pensantes de Ferrari portent une grande responsabilité : remplacer Arrivabene et Raikkonen la même saison était une très mauvaise idée…

pas
Invité

Les jeunes font des erreurs et trop souvent pressé mais que dire alors de Verst par exemple ou des duels passés senna prost, schum prost, etc… c’est aussi souvent la trace d’un champion en devenir si il arrive à progresser et tempérer.

Jc juncker
Invité

@Pas. On disait ça aussi de grosjean vergne bourdais . .. On a vu le résultat 😂😂

Kaiser Sauzée
Invité

Z’êtes trop drôles les pilotes de canapé.
Mettez vos fesses dans un baquet avant de venir juger.

eer
Invité

L’homme est savant tant qu’il cherche à savoir. C’est quand il croit savoir qu’il est ignorant.

r.burns
Invité

Le savoir est hors sujet… ici on ne fait que constater

wpDiscuz