Accueil Actualités Entreprise Aurora attire FCA et Hyundai, VW s’en va

Aurora attire FCA et Hyundai, VW s’en va

1179
3
PARTAGER
Aurora

La start-up Aurora conforte sa position sur les technologies de la voiture autonome, avec un nouveau partenariat avec FCA et le renforcement de celui avec Hyundai. A contrario, Volkswagen se retire, sans doute pour mieux se rapprocher de Ford.

Ce sont les grandes manœuvres dans le domaine de la voiture autonome, alors que tous les acteurs commencent à signaler les coûts très élevés pour le développement comme pour l’équipement des véhicules. Les partenariats se multiplient donc, et FCA s’est ainsi rapproché d’Aurora. Le groupe italo-américain confirme son intention d’embarquer ses technologies à bord de ses utilitaires (fourgon et pick-ups) en Amérique du Nord.

Dans le même temps, Hyundai conforte le partenariat existant avec le même Aurora. Le constructeur coréen va un peu plus loin en faisant son entrée au capital. Hyundai a ainsi participé à une nouvelle levée de fonds à hauteur de 600 millions de dollars (532 millions d’euros). La technologie sera ici intégrée au SUV Nexo. Pile à combustible + véhicule autonome, voilà de quoi en faire un porte-drapeau technologique pour le groupe, sans réelle volonté d’en écouler de grandes quantités.

Volkswagen a par contre opté pour un départ, après 18 mois de partenariat avec Aurora. Ce qui ne signe pas la fin de la navette autonome Sedric. Les deux partenaires travaillaient en effet sur la conception d’un système de robot-taxi urbain. Ce départ n’est nullement à mettre en relation avec l’arrivée de FCA, mais d’une extension des accords avec Ford qui se profile. Volkswagen pourrait ainsi joindre le constructeur américain au capital d’une autre start-up, Argo AI.

L’avis de Leblogauto.com

Après l’euphorie de 2017, le soufflé semble retomber sur la voiture autonome. Ces derniers mois, les signaux se sont progressivement allumés au rouge : visibilité d’une disponibilités de véhicules 100% autonome (niveaux 4 ou 5) repoussée, et alertes sur les coûts de la technologie. On a ainsi vu des ennemis se rapprocher pour partager leur technologie (BMW et Daimler), tandis que les start-ups tirent leur épingle du jeu alors que les constructeurs peu agiles doivent en parallèle gérer l’électrification de leur gamme ainsi que le passage au véhicule connecté.

Poster un Commentaire

3 Commentaires sur "Aurora attire FCA et Hyundai, VW s’en va"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
pat d pau
Invité

L’alliance VW + Ford devient de plus en plus concret.

versdemain
Invité
Cette solution de partage de technologie et de partenariat semble bien plus intelligente que le mariage « macabre » à 50/50% que voulait faire Fca en mangeant Renault. Et comme le dit l’article BMW et Daimler ont fait déjà plusieurs partenariat tout en gardant leur autonomie. Volkswagen prépare un gros partenariat avec Ford sur l’électrique tout en gardant son indépendance. Et ici Hyundai prend un participation de seulement 0.6 Milliards dans la startup, ce qui lui laisse aussi son indépendance. Rien à voir donc avec les fameux 18 Milliards que l’on demandait d’accepter de payer à Renault, ni les 2.5 Milliards de… Lire la suite >>
robert
Invité

FCA n’a qu’a crever , du moment que Renault et psa vendent leurs voitures. Je peux le dire; Gautier bottet m’a donné son aval.

wpDiscuz