Accueil Eco techno Viva Tech 2019 : Renault EZ-POD, Zoe CAB et autres mobilités

Viva Tech 2019 : Renault EZ-POD, Zoe CAB et autres mobilités

999
7
PARTAGER
Renault_EZ-POD

Le salon VIVA Tech 2019 ouvre ses portes aujourd’hui jusqu’à samedi 18 mai. Renault y présente sa vision de la mobilité de « demain » avec un nouveau concept, l’EZ-POD.

On savait déjà que Renault allait présenter au salon l’EZ-FLEX, petit fourgon électrique urbain pour les livraisons dites du dernier kilomètres. Surprise avec l’EZ-POD, « un véhicule exploratoire électrique et autonome pour les déplacements à la demande sur courte distance ». En clair ici, on a peut-être l’avenir de l’auto-partage et des déplacements individuels en zone urbaine.

L’EZ-POD est compact, électrique, autonome et qui apprend. Il est réalisé sur une base de Twizy et est dans la lignée de différents concepts « EZ » de Renault. Le parti pris est d’avoir un robot autonome à la vitesse modérée. Cela permet de limiter les capteurs (et surtout leur puissance de « vision ». Ainsi, il dispose d’un LIDAR (ondes laser), des radars (ondes radio) courte et longue distance à l’avant et à l’arrière ainsi que deux antennes et un GPS.

Compact, l’EZ-POD a une surface au sol de 3 m2 et peut embarquer deux personnes avec bagages. Les sièges sont positionnés en angle pour faciliter la montée et la descente par la grande ouverture latérale. On remarquera que ce sont des sièges de Twizy. L’EZ-POD peut aussi servir de livraison porte-à-porte. En cela, il se rapproche du véhicule de livraison autonome de Nuro.

Mais à VIVA Tech 2019, Renault n’amène pas que la micro-mobilité autonome et partagée. Le constructeur annonce une expérimentation par le groupe La Poste du EZ-FLEX. Avec cette expérimentation, Renault va collecter différentes données et corroborer ces dernières avec le métier de postier pour améliorer si besoin son petit fourgon électrique et savoir s’il est bien adapté au métier.

Une Zoe à la portière spectaculaire

Renault lance également un partenariat avec la SNCF. Plus exactement c’est la filiale de Renault, Karhoo qui sera en lien avec l’application Oui.sncf pour proposer l’offre « Mon chauffeur ». En résumé, lors de la réservation d’un billet de train sur le site ou via l’application Oui.sncf, on pourra réserver son VTC ainsi que le type de véhicule souhaité et celui-ci attendra à la descente du train.

Enfin, le Paris-Saclay Autonomous Lab a été inauguré le 15 mai 2019. Dans ce laboratoire grandeur nature, différents acteurs étudient « un système complet de transport autonome comprenant des véhicules autonomes, un système de supervision, une infrastructure connectée et des applications client afin de définir les conditions de déploiement d’un service de mobilité autonome à plus large échelle ».

Dans ce cadre, Renault déploie la ZOE Cab. La petite citadine électrique au losange devient un véhicule partagé à la demande pour le campus de Saclay en région parisienne. La Renault Zoe Cab est autonome. Le poste de pilotage n’est pas accessible (sauf pour l’opérateur de sécurité ?) et elle dispose de 3 sièges en vis-à-vis et d’une spectaculaire portière façon Koenigsegg !

L’avis de Leblogauto.com

Avec l’EZ-POD, Renault se positionne frontalement à la Citroën AMI-One. Est-ce que les constructeurs français vont se livrer à une course au véhicule (autonome) partagé ? En tout cas, en concept et en expérimentation, oui.

On croit plus volontiers à l’EZ-FLEX comme solution urbaine de livraison. Mais, ces petits « déplaçoirs » électriques autonomes pourraient rendre de nombreux services aux personnes à mobilité réduite en ville. De nombreuses villes veulent bannir la voiture individuelle. Elle tient peut-être sa revanche en se réinventant dans l’auto-partage.

Poster un Commentaire

7 Commentaires sur "Viva Tech 2019 : Renault EZ-POD, Zoe CAB et autres mobilités"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Invité

Avant de lire le titre, je me suis demandé « mais c’est quoi cette poubelle design » ._.

georges
Invité

AMI-ONE est pensé aussi pour être conduite, et il me semble avant d’être autonome.

greg
Invité

C’est Jeremy Clarkson qui va être content avec cette mise au jour du Peel P50….

Bizaro
Invité
Avant de lire l’article, je me suis dis qu’ils avaient recyclé le Twizzy pour lui mettre des portes complètes. Finalement c’est bien un recyclage du Twizzy avec un coté bouché et l’autre complètement ouvert. Le twizzy ne supporterait donc pas d’avoir habitacle clos. La micro mobilité sert à quelle que chose si cela offre une capacité supplémentaire au véhicule, comme par exemple les scooters qui peuvent faire de la remonter de file et se garer n’importe où. Le Twizzy déjà trop gros ne pouvait en profiter. Bien que les énormes Goldwind se prennent pour des vélos dans les bouchons alors… Lire la suite >>
Invité

ça fait très années 70, ce design façon bakélite !

wpDiscuz