Accueil Actualité Renault et Fiat Chrysler discutent d’un rapprochement

Renault et Fiat Chrysler discutent d’un rapprochement

1133
72
PARTAGER
La combo mostra i loghi di FCA e Renault. Fca è in trattative avanzate per un'ampia collaborazione con Renault. Lo riporta il Financial Times citando alcune fonti, secondo le quali un accordo potrebbe tradursi in un ingresso in futuro di Fca nell'alleanza Renault-Nissan-Mitsubishi. Le trattative sono al momento fra Fca e Renault e non e' chiaro quanto finora Nissan ne sia stata coinvolta. ANSA +++EDITORIAL USE ONLY - NO SALES+++

 

Le français Renault discute d’un rapprochement avec l’italo-américain Fiat Chrysler, qui serait susceptible d’intégrer l’alliance déjà formée avec les japonais Nissan et Mitsubishi, constituant ainsi le numéro un mondial incontesté de l’automobile, rapportent samedi le Financial Times et le Wall Street Journal.

Renault et Fiat Chrysler mènent « des discussions avancées » pour établir des « liens étroits », affirme le Financial Times sur son site internet, précisant qu’il n’est pas sûr qu’elles aboutissent, étant

donné notamment que « plusieurs options et structures sont à l’étude. »

Le Wall Street Journal fait lui état de pourparlers sur un « rapprochement de grande ampleur qui pourrait conduire (les deux constructeurs) à joindre de grandes parties de leurs activités ».

Contactés par l’AFP, ni Renault ni Fiat Chrysler n’ont souhaité faire de commentaire.

Selon le Financial Times, ces négociations pourraient, entre autres options, conduire à intégrer Fiat Chrysler au sein de l’alliance formée par Renault avec les japonais Nissan et Mitsubishi.

Un tel rapprochement ferait de la nouvelle entité, de loin, le numéro un mondial de l’automobile, une place que se disputent régulièrement Renault-Nissan-Mitsubishi et l’allemand Volkswagen.

Renault détient 43% de Nissan qui en retour possède 15% de Renault, mais sans droit de vote, un déséquilibre qui nourrit des rancoeurs côté japonais.

L’alliance a été mise à mal ces derniers mois par l’arrestation au Japon de Carlos Ghosn, ancien dirigeant de l’ensemble, et son éviction.

La situation a provoqué de multiples tensions entre Renault et Nissan, qui se sont ravivées en avril du fait de la réouverture par le français d’un dossier de fusion dont ne veut pas le japonais.

En tout état de cause, si Fiat Chrysler rejoignait l’alliance, cela aurait plutôt pour effet d’y diluer la part des différents membres.

Le Financial Times précise ne pas avoir pu déterminer le degré d’implication de Nissan dans les éventuelles discussions entre Renault et Fiat Chrysler. Selon l’une de ses sources, le japonais en est absent.

De son côté, le sort de Fiat-Chrysler, dont le dirigeant historique Sergio Marchionne est brusquement décédé l’an dernier, fait l’objet de nombreuses spéculations.

En début d’année, des rumeurs de presse avaient non seulement déjà évoqué un intérêt de Renault, qui miserait sur Fiat-Chrysler faute de pouvoir fusionner en bonne et due forme avec Nissan, mais aussi de son compatriote et concurrent PSA.

Un rapprochement permettrait au marié français de mettre un pas sur le marché américain, via la composante Chrysler de l’italo-américain.

AFP

Poster un Commentaire

72 Commentaires sur "Renault et Fiat Chrysler discutent d’un rapprochement"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Motörhead
Invité

Pour moi, Renault se rapprochant de FCA est une erreur, que vont-ils faire de FCA? à moins de se remettre à vendre des jeeps

zafira500
Invité

Pour augmenter la taille du groupe (après tout avec FCA en plus, l’Alliance deviendrait pour de bon numéro un mondial)? Pour rééquilibrer le rapport de force avec Nissan (qui est plus en faveur du japonais en ce moment)? Avoir de vraies marques haut de gamme avec Alfa Romeo et Maserati ? Il y en a des raisons.

wizz
Membre

pour ça, pour que le côté Renault puisse faire le poids (industriel et commercial) face à Nissan, il faudrait que Renault achète FCA de son côté seul. La question est de savoir si Renault a cet argent. Parce que 18 milliards, ce n’est pas rien…

SGL
Invité

Ça dépend, si Renault fait des échanges d’actions avec FCA, ils n’ont pas besoin de Nissan.
On ne parle que de “rapprochement”

zafira500
Invité

@wizz
Les solution existent. Une prise de participation croisée comme le suggère SGL, l’Etat français – actionnaire de Renault – met la main au portefeuille comme il l’avait fait avec Nissan, une tentative d’OPA. Et je pense que, contrairement à PSA, Renault a les moyens de s’offrir FCA.
Pour la petite histoire, Carlos Ghosn avait déjà tenté de se rapprocher du groupe italo-américain.

wizz
Membre

Lorsque Renault avait acheté Nissan, l’Etat n’avait pas participé.
2 milliards sur le fond propre de Renault (au détriment donc de ses investissements)
3 milliards empruntés dont 1.5Mds aux banques japonaises

Lors de cet assemblée générale houleuse, l’Etat avait simplement acheté des actions supplémentaires. Il y a eu changement de propriétaires de ces actions. Mais concernant les finances de Renault, ce dernier n’avait pas eu plus d’argent

Ici, pour acheter FCA, il faudra de l’argent. Il faudrait que l’Etat injecte de l’argent dans les comptes de Renault, donc une augmentation de capital. Ce n’est pas aisé comme opération…

georges
Invité

Vrai haut de gamme pour Alfa, tout comme les Renault d’avant guerre.
Alfa vaut plus grand chose, après avec beaucoup d’investissement en faire une DS italienne…., mais comme il y a Alpine…. .

zafira500
Invité

« Vrai haut de gamme pour Alfa, tout comme les Renault d’avant guerre. »
Alfa Romeo c’était aussi du VRAI haut de gamme avant guerre. Et même un peu après.

greg
Invité

« beaucoup d’investissement en faire une DS italienne »
Bah vu ce qu’est DS, tu leur veux du mal en fait 🙂

SGL
Invité

@greg, tu te plais à commenter les résultats de DS.
Mais si l’on fait une analyse correcte en prenant compte l’arrêt de la commercialisation de la DS5 et la DS4 et enfin de la petite DS3, replacé pour le moment de l’unique DS7 Crossback vendu en moyenne près de 50 k€.
On peut objectivement considérer que DS est sur la voie de la réussite !

SAM
Invité

Depuis l’arrestation de Carlos Goshn … Nissan a tendance de faire passer Renault pour une bille incompétence et impuissante … ou comment Renault fait la démonstration que c’est lui qui discute, c’est donc lui qui décide!
En tout cas c’est un message fort en direction de Nissan. Vous racheter vos 43% et on absorbe FCA au pire du mieux.

Indirectement c’est PSA qui trinque …

wizz
Membre

en janvier 2018, Geely discutait avec FCA
le mois suivant, Geely avait préféré mettre son argent dans Mercedes

mai 2019, Renault discuterait avec FCA
juin 2019…

tout le monde discute, a discuté avec FCA. Mais ça s’arrête là…

zeboss
Invité

FCA cherche un partenaire technique à moindre frais, vu que le groupe est coulé techniquement sur pas mal de marchés..

rakihoney92
Invité

Et doit acheter des droits à polluer à d’autres selon les marchés pour se maintenir (Tesla pour l’€, GAC pour la Chine).
https://www.leblogauto.com/2019/04/fca-paie-tesla-integrer-emissions-de-co2.html
https://www.leblogauto.com/2019/04/accord-fca-gac-chine-contourner-normes-co2.html
On peut aussi penser que ces accords qui sécurisent le court terme permettent à FCA d’être moins en position de faiblesse pour négocier. Et renforcent la crédibilité de ces rumeurs.
Il y aura un accord, c’est acquis, reste à savoir avec qui.

wizz
Membre

non
parce que FCA est toujours en position de faiblesse. Une fois ces accords (droit à polluer) à court terme seront terminés, pour le nouveau propriétaire, il faudra d’énormes moyens pour investir dans le renouvellement de la gamme de FCA

Supposons que ce soit dans l’immobilier
Une loi obligerait les maisons à avoir un seuil de performance énergétique, sous peine d’amende dans les impôts locaux
Ça coute cher de faire cette rénovation. Un propriétaire « sécurise à court terme » en moyennant sa maison avec la maison passive du voisin

Tu souhaites acheter une maison.
Que ce passerait il si tu achètes cette maison?

rakihoney92
Invité
Pas compris le non, j’ai l’impression que l’on dit la même chose. FCA a besoin d’un partenaire. Et devra migrer très vite sur les plateformes de celui-ci. Mais très vite, cela veut dire 3 ans dans l’automobile. Exactement comme Opel, qui était ds la même situation vis à vis du co2 en € et qui a migré très vite sur des plateformes PSA (la corsaGM était prête à lancer et a été stoppée pour passer sur base 208). Et fait aujourd’hui 5% de marge après des pertes depuis une douzaine d’années. Aujourd’hui les investissements sont massifiés. Les Clio/Captur/Juke semblent arriver… Lire la suite >>
SAM
Invité

@wizz. La Tribune de Genève va même jusqu’à dire que la fusion sera effective ce lundi … C’est la course à l’échalote.

Donatello
Invité

RAM et Jeep ont des ventes en forte croissance. Le Chrysler Pacifica a été élu meilleur véhicule électrique https://rpmweb.ca/fr/actualites/nouvelles/le-meilleur-vehicule-ev-au-canada-pour-2019-est-une-chrysler.

zeboss
Invité

Et invendable ailleurs, comme toute la gamme Chrysler…
Ram et Jeep en forte croissance, on est au courant…
sur leurs marchés nationaux(AM du Nord et du Sud), rien de bien saignant ailleurs.
Fiat en europe c’est la 500 en monoculture avec le Ducato.

zafira500
Invité

@zeboss
La Panda, le 500X et la Tipo apprécieront. Quand à Jeep, désolé mais c’est un succès en Europe. RAM devrait bientôt débarquer sue le Vieux Continent.

zeboss
Invité

@zafira : RAM va débarquer, bien mais pour l’heure à part des immats individuelles c’est la dalle et présager du succès est forfanterie.
La Panda, son marché est surtout en Italie, le reste ça occupe mais bon, la Tipo, loin d’être un four, elle fait un peu véhicule de loc, comme le fut l’Astra à un moment…
Jeep ne passera pas le malus Co²Européeen avec ses modèles actuels, il parait que les PHEV arrivent..
OUi mais bon, ils font salon mais pas chez les concessionnaires…

zafira500
Invité

@zeboss
« La Panda, son marché est surtout en Italie »
Oui et ? Quel que soit le résultat du marché italien, la Panda à toujours été permis les leader européens il me semble.

wizz
Membre
le Chrysler Pacifica est fabriqué au Canada… ça peut aider à faire pencher la balance sur le choix des votes https://rpmweb.ca/fr/actualites/nouvelles/le-meilleur-vehicule-ev-au-canada-pour-2019-est-une-chrysler Les juges ont préféré le design extérieur et intérieur, la qualité, l’habitacle, le confort de roulement et les dispositifs de sécurité de la minifourgonnette « verte ». Le véhicule FCA a toutefois enregistré de moins bonnes notes dans la catégorie des performances, de la consommation et de la valeur subjective. C’est la Nissan LEAF qui a dominé cette catégorie. . . . La Chrysler Pacifica Hybrid offre, selon le fabricant, une autonomie totale de 911 km. En mode électrique,… Lire la suite >>
nouh
Invité

je souhaite que PSA ne s’engage pas avec FCA qui n’apportera que des déboires et peu d’avantage car Jeep ne représente plus grand chose même aux Etats-Unis.

Guill
Invité

Un million de véhicules par an, 5% du marché et une marque assez iconique. Pas grand chose?

AXSPORT
Invité

Ça serait énorme !!!!
👍

zeboss
Invité
zeboss
Invité
Ce qui explique l’empressement de PSA à convertir Gliwice à la production des Utilitaires lourds. Opel (le BE) doit étudier un nouvel utilitaire lourd, donc PSA a anticiper la scission d’avec FIAT. Le seul qui devait y croire doit être Mike Manley, comprenant la supériorité technique pour lui de la PLF CMP de PSA, (multi énergie) alors que chez Renault, il faudrait un clone de Zoé ou de LEaf en EV et un clone de Clio ou de JUke pour faire sa nouvelle 500 Giardinéra. Au passage on comprend pas tout chez Renault ou VW de ne pas rendre multi… Lire la suite >>
wizz
Membre
C’est un compromis entre cout investissement et volume production. Par exemple, quitte à faire une plateforme, pourquoi ne pas avoir prévu un tunnel de transmission suffisamment grand pour y loger l’arbre de transmission, permettant de faire des véhicules 4 roues motrices, de mettre des moteurs très puissants et répartir cette puissance sur 4 roues pour avoir davantage de motricité, ou de permettre de concevoir des SUV à 4 roues motrices… Mais chez PSA comme beaucoup d’autres, il y a une large gamme de véhicules, qui n’ont pas forcement les même priorités. Les utilitaires par exemple ont besoin d’un seuil de… Lire la suite >>
wpDiscuz