Accueil Dépêches Le premier radar pédagogique de qualité de l’air entre en service

Le premier radar pédagogique de qualité de l’air entre en service

460
22
PARTAGER
Radar pollution à Villeneuve-Loubet

« Et si on marchait ? », « Utilisez le parking relais »: le premier radar pédagogique de qualité de l’air de France entre en service mardi sur une avenue passante de Villeneuve-Loubet (Alpes-Maritimes), où les automobilistes seront informés en temps réel de la pollution par de courts messages.

Connecté à des microcapteurs mesurant les émissions d’oxydes d’azote et de particules PM10, le panneau d’affichage a pour objectif de « faire réfléchir les gens », a indiqué à l’AFP Serge Jover, élu municipal de la commune de la Côte d’Azur et président de l’association de défense de l’environnement de Villeneuve-Loubet (Adev), qui a travaillé en partenariat avec l’organisme de surveillance de l’air AtmoSud Paca.

Une application informatique génère un smiley rouge, jaune ou vert dans les cinq minutes suivant la mesure de la qualité de l’air. Quand l’air est bon, on peut lire « Respirez », s’il est mauvais, l’écran demande « Ai-je besoin de ma voiture ? ».

Le choix de la route n’a pas été fait au hasard: 25 000 véhicules par jour, des écoles et des complexes sportifs à proximité, et un trafic routier qui a explosé avec l’implantation d’un centre commercial dans la localité voisine.

« En trois ans, le trafic a presque doublé. On a des grosses pollutions le matin de 06H30 à 09H00, un peu moins le soir car il y a moins de poids lourds », poursuit M. Jover, ingénieur informatique à la retraite.

Soutenu par le département et la région, la fabrication du panneau a coûté 40 000 euros mais son coût pourrait être ramené à 15 000 euros pour les suivants.

Plus de 7% du million d’habitants des Alpes-Maritimes sont exposés au dépassement de la valeur limite réglementaire annuelle pour les émissions d’oxydes d’azote. Une proportion qui monte à 28% si l’on retient la ligne directrice de l’organisation mondiale de la santé (OMS) sur les particules fines PM10, selon AtmoSud.

Par AFP
Illustration : AtmoSud

Poster un Commentaire

22 Commentaires sur "Le premier radar pédagogique de qualité de l’air entre en service"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Rickyspanish
Invité

Il faudrait un smiley rouge avec le message : « une VW vient de passer, éloignez-vous et retenez votre respiration » … c’est de l’humour, mais ça sent les -1 rouge … surement une pollution par les sans-humour ou les pro-aveuglo-golfo-VW-fan (humour toujours)

amiral_sub
Invité

je plussoie

RBC
Invité

Au début c’est pédagogique puis le succès aidant (et les coûts croissants), cela devient tyrannique.

De toute façon soit c’est pour notre sécurité soit c’est pour notre santé. Mais l’un ou l’autre nous n’avons pas notre libre arbitre et nous devons subir l’impréparation et l’absurdie de nos élus.

john
Invité

et donc ?
il faut aller au bout du raisonnement : on ne change rien parce que des erreurs ont faites dans le passé, par d’autres que nous .

RBC
Invité

Les choses changeront d’autant plus facilement que les gens seront impliqués dans les processus de décision/validation de ce qui les concernent. Cela fonctionne pour tout type d’organisation. Lorsque tout est imposé ‘d’en haut’, il y a une forme de réresponsabilisation inéluctable (voire souhaitée) qu’il est facile de transformé en cause des malheurs du moment.

wizz
Membre

donne nous donc des exemples de choses que l’on pourrait impliquer aux gens?

RBC
Invité

Tout ce qui ressort de la vie de la cité. Bref, en revenir aux fondamentaux de la démocratie.

wizz
Membre
comme comme sujets précisement? quels sont les sujets dont les citoyens pourraient écrire aux ministres pour dire que ça devrait etre comme ci et pas comme ça? Donne nous juste 3 exemples… . par exemple, (ou par contre-exemple), un Français pourrait participer en demandant qu’on baisse les impôts afin de soulager le pouvoir d’achat des gens…. ….et un autre Français pourrait participer en demandant le maintien du service de maternité dans une région semi-désertée un Français pourrait demander moins de camion sur les routes… …et un autre Français, bonnet rouge sur la tête, clamera « touche pas à mon camion… » un… Lire la suite >>
beniot9888
Invité

Et dans le futur, on se plaindra que « rien n’ait été fait » 🙂

Bizaro
Invité

Arrête de te plaindre.
Le futur des gérémiades c’est déjà maintenant.

Bizaro
Invité

Il n’a pas tord.
Ce panneau est un constat d’échec.
Échec de l’urbanisme local, de l’aménagement du territoire, de la gestion géographique de la démographie.
Avec en sous titre : « démerdez vous »

On apprend de ses erreurs encore faut-il les reconnaître. Il ne fait que dénoncer ce qui ne va pas en amont de ce problème particulier de pollution locale.

Grâce à cette démarche il est possible d’apprendre et corriger, contrairement à nier l’origine et à ne stigmatiser que les premières victimes.

pat d pau
Invité

les drapeaux sur les plages qui indique la situation de polution (vert, orange, rouge) sont donc aussi un contact d’echec…
Ils devraient les enlever.

Bizaro
Invité

Les drapeaux sur les plages sont pour la pollution, à Paris plage peut être…. 😄

Sinon cela indique surtout le risque de baignade, lié au marée,courant, vent, animaux dangereux, et parfois la pollution du à un accident ponctuel.

Mais clairement pas structurelle comme c’est le cas avec ces panneaux.

greg
Invité

La couleur des drapeaux sur la plage n’a rien à voir avec la pollution, merci d’avoir joué.

pat d pau
Invité
Au debut ?? 15 ans que bcp disent que le diesel c’est pour 25.000kms/an mini et pas en ville.. ca fait 10 ans que bcp de taxis otn changé leur attitude et convictions pour passer a la Prius. Bcp de gens ont changé leur propre comportement sans attendre une injonction de leur Etat ou Gouvernement. Ils existent des gens qui pensent, qui bougent , qui agissent, se remettent en cause regulierement…. et il y a les moutons qui sont majoritaires. Apres je peux comprendre que l’effet mirroir de l’affiche ca fasse mal au c… c’est tjs frustant de se voir… Lire la suite >>
Jdg
Invité

Et si on marchait…. sur la tête.

Jdg
Invité

« en trois ans le trafic à doublé » ben oui on est toujours plus nombreux en France et sur terre, qd aux politiques ils ne savent qu’empirer le trafic: canalisation des trajets, moins de chemins alternatifs car réservé aux bus et surtout plein de dos d’ânes qui imposent à freiner puis accélérer donc plus de pollution.
C’est pas avec un radar que ça va changer les choses.

wizz
Membre

certains jours de l’année, les employés de la RATP ont une super idée: faire une grève totale. Pas de bus en circulation. Tout le monde prend sa voiture. Et toutes les voies de circulation sont utilisées par les gens. Est ce qu’on circule mieux?

Bizaro
Invité
Une chance que la RATP n’officie pas part chez moi! Cela dit cela aide à comprendre pourquoi certains possibles usagers ne prennent pas leur bus. Dommage que la RATP fasse fuir les clients, dans un sens eux aussi ont leur responsabilité dans la pollution. En tout cas vous êtes d’accord tout les deux : trop de voitures sur les même routes c’est problématique. Est-ce parce que les TC sont défaillants ou est ce parce que l’on est trop nombreux ou bien encore parce qu’il n’y a pas assez de route et pas assez d’air? J’aurai tendance à ne pas choisir… Lire la suite >>
Bizaro
Invité

Panneau rouge avec indication : ai je besoin de la voiture ?

Pour compléter le dispositif :

un panneau rouge pas de transport en commun disponible actuellement.

Panneau rouge avec : allez trouver du travail plus loin ici on est en cessation d’activité.

Mise en marche de la sirène des pompiers,
Distributeur de masque à gaz.
Ouverture des abris sanitaire.

Finalement je reste chez moi.

pat d pau
Invité

A: j’habite a 3km de mon taff.
B: Ah bon, pourquoi tu viens en caisse ?
A : parce que !
B: ah ok. bon ben d’accord. tu dois avoir raison.
A: allez salut
B: salut

wpDiscuz