Accueil BMW La nouvelle BMW Série 1 commence son effeuillage

La nouvelle BMW Série 1 commence son effeuillage

1415
16
PARTAGER
BMW_Serie_1_F40_2019

La nouvelle compacte de BMW devrait être dévoilée sous peu. Après des photos officielles camouflées, et des photos d’un de nos lecteurs, la marque à l’hélice nous donne un léger aperçu de sa future traction.

Car oui, pour rappel, la BMW Série 1 abandonne la propulsion caractéristique de la marque pour une traction. En effet, elle est basée sur la plateforme UKL, commune avec MINI. BMW veut en faire la meilleure compacte premium du marché en ce qui concerne l’agilité et la dynamique de conduite. On jugera sur pièce si le pari est tenu ou non.

Avec le passage à la traction, l’espace à l’intérieur devrait augmenter. Surtout à l’arrière avec la réduction du tunnel de transmission. L’intérieur devrait s’inspirer de la grande soeur Série 3. On a pu l’apercevoir au travers de spyshots. Enfin, côté motorisation, on devrait trouver un nouveau 4 cylindres décliné dans plusieurs versions.

Nouveau 4 cylindres

Ici, on a droit à la version musclée, la M135i xDrive. Son 4 cylindres 2 litres twin-turbo est annoncé à 306 chevaux tout en restant (selon l’homologation) relativement sobre (environ 7 l/100 km). On a donc un kit carrosserie spécifique avec des éléments en chrome noir comme la calandre, calandre désormais hypertrophiée, ou des ouïes verticales dans le bouclier pour alimenter en air les freins mais aussi améliorer l’aérodynamisme de la voiture. Qu’est-ce que cela donnera en version d’entrée de gamme ?

Pour marquer ses concurrents à la culotte, BMW devrait sortir cette nouvelle Série 1 (code F40) à la fin de l’année avec une présentation en première mondiale à la grand-messe de Francfort 2019. En confrontation directe avec la nouvelle Golf 8.

Poster un Commentaire

16 Commentaires sur "La nouvelle BMW Série 1 commence son effeuillage"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Philippe
Invité

Plus les spécificités techniques des BMW se font la malle, plus les haricots de la calandre grossissent. Une illustration éclatante du changement de paradigme qui a eu lieu dans l’industrie automobile ces dernières années, et pour lequel cette auto représente une sorte de non-retour.

SAM
Invité

@Philippe. C’est joliment dit, plus au met des hamsters sous le capot plus l’auto se veut rutilante … les derniers SUVs de nombreux constructeurs généralistes ont le plumage mais pas le ramage. C’est un fait, tout tourne autour de l’esthétisme et des écrans ou du mobiliers mais mécaniques et raison pratique passent au second plan.

Rickyspanish
Invité

Elle aussi semble être atteinte du syndrome de proéminence nasale.
La question maintenant est de savoir jusqu’où ira BMW dans cette folie stylistique…

SGL
Invité

Caractéristiques des performances toujours remarquablement bonnes, mais avec une architecture qui rentre de plus en plus dans le rang.
C’est bien et dommage d’un côté.
Jadis une petite BMW c’était ça !
https://www.automobile-sportive.com/guide/bmw/323ie21.php
Atypique et pratiquement inimitable.

silentguardian
Invité

Une voiture qui sera destinée aux gens à la recherche d’un produit véritablement haut de gamme, comme les A3 et Classe A. Comparé à une compacte généraliste comme une 308 ou Mégane, l’écart est impressionnant en terme de qualité.

SGL
Invité

Est-ce que vous pensez réellement ce que vous dites ?
La Mégane a effectivement un léger déficit de finitions, moins la 308. (malgré son âge)
En revanche, on constate un réel écart de tarif pas toujours justifié surtout à ce niveau de gamme chez les BMW et Mercedes, par contre Audi est plus constant au niveau de la finition entre son haut et son bas de gamme. (sauf l’A1 qui dénote)

SAM
Invité

@SGL. Sut quelles éléments vous basez-vous pour avancer cela?
J’avais parcouru un article où justement la Mégane était plus que mieux.

SGL
Invité

Entre une Mégane et une A3, et faut reconnaître qu’il a une sacrée différence en termes de finition… Sinon on n’est pas crédible.
Après la différence sur le prix est généralement badass aussi.
Les niveaux d’images sont respectés !
Par contre entre une mauvaise BMW et Mercedes et une bonne Peugeot haut de gamme, les différences deviennent plus subtiles.

SGL
Invité
@SAM, d’après la très sérieuse étude de l’Auto Magazine N° 873 de février 2019 sur le « Top 100 Fiabilité » Ils parlent de la finition de la Mégane en ces termes : « Qualité : 2/5 étoiles, depuis le renouvellement de la Clio en 2012, Renault peine à égaler les standards de qualité de fabrication de ses rivaux. Économies obligent, la Mégane est un pire exemple de cette politique avec de nombreux cas d’ouvrants (portes et hayon) mal alignés avec le reste de la carrosserie et l’apparition très précoce de bruits de mobilier. » Par contre la fiabilité est… Lire la suite >>
SGL
Invité

Aussi, la qualité de l’A3 est 5/5 étoiles.
Quand j’ai fait les premiers commentaires, je n’avais pas le journal sous les yeux, et ça me confirme mes premières impressions.
Donc la différence entre Mégane et Audi est importante. (malheureusement)

lym
Invité

En même temps, si la voiture est a l’arrêt car la fiabilité en retrait sur la golf, elle ne risque pas de développer de gris-gris!

Pour moi, la fiabilité est le critère de qualité numéro 1, je m’étonne donc de voir un tel écart fiabilité avec une qualité au top: Une bonne voiture, c’est avant tout une voiture qui ne vous emmerde pas à passer son temps au garage.

notyor
Invité

100% d’accord. Autant Audi travaille sur la qualité, autant je suis beaucoup plus sceptique sur BMW – la finition d’un véhicule qui va taper au dessus de 50K€ pour cette M135i sera à vérifier…

RICO
Invité

Cela fait 18 ans que je roule en BMW .Ma compagne a voulue essayer RENAULT . Bilan 1 turbo HS l’écran central hHS problème sur la BVA et j’en passe ….tout cela en moins d’un an .Certes le véhicule est moins chers sur le papier , mais le jour de la revente c’est minimum 5000 euros de moins que l’ARGUS . Faites les comptes , ca ne coute pas plus cher de rouler en BMW d’autant plus qu’en location les loyers sont pas moins cher qu’un généraliste car les valeurs de reprise sont nettement plus élevées .

pat d pau
Invité

troll

SGL
Invité

Toujours d’après l’Auto Magazine N° 873 de février 2019 sur le « Top 100 Fiabilité » et pour répondre à @ silentguardian
Le niveau de qualité est le même pour une 308 qu’une Série 1. (4/5 étoiles)
Pour la Classe A, trop récent pour chiffrer pour un bilan, mais il y a eux déjà de nombreux bugs électroniques qui touchent les deux écrans XXL du tableau de bord ainsi que le système multimédia.
Alors quand on parle de qualité, même chez BAM, la vie n’est pas toujours rose !

panama
Invité

Un arbre plus pont arrière c’est 2000 euros de plus à ajouter aux coûts de fabrication.
Devinez qui va vendre des série 1 beaucoup plus rentables pour lui ?

wpDiscuz