Accueil Sécurité Mercedes présente l’ESF 2019 avec ses solutions de sécurité

Mercedes présente l’ESF 2019 avec ses solutions de sécurité

718
4
PARTAGER

De temps en temps, Mercedes sort un prototype ESF, véritable concentré des technologies de sécurité à venir bientôt en production (ou farfelues). Cette année, on a droit à un GLE hybride rechargeable autonome bardé de sécurités.

L’ESF 2019 fera ses grands débuts à la 26e convention ESV (Enhanced Safety of Vehicles) à Eindhoven du 10 au 13 juin 2019. C’est une convention organisée par la National Highway Traffic Safety Administration (NHTSA) National Highway Traffic Safety Administration (NHTSA) organisme étatique américain chargé de la sécurité automobile. On devrait revoir l’ESF 2019 au salon de Francfort en septembre. Cela faisait 10 ans que Mercedes n’avait pas fait un tel prototype.

Déjà, en tant que véhicule potentiellement autonome, l’ESF (Experimental-Sicherheits-Fahrzeug ou Experimental Safety Vehicle en anglais) 2019 dispose d’écrans extérieurs pour interagir avec les autres usagers de la route. Déjà vu sur différents concept-cars, ces écrans doivent permettre au véhicule de faire savoir ses intentions à autrui et ainsi éviter certaines mauvaises surprises. Ces écrans sont intégrés à la calandre à l’avant et la lunette arrière à l’opposé.

Des airbags repensés

Toujours du côté du mode autonome, dans ce mode, pédalier et volant sont rétractés pour minimiser les risques en cas d’accident pour le conducteur. Comme le volant est rétracté, il faut réinventer la place de l’airbag conducteur. Dans le Mercedes ESF, il est intégré à la planche de bord. D’ailleurs, il y a des airbags partout. Sur le côtés, mais surtout à l’arrière, dans le dossier des sièges avant.

Evidemment, le véhicule scrute en permanence à 360° autour de lui. Ainsi on évite une collision avec un piéton ou un cycliste qui se trouverait à proximité immédiate lors d’une manoeuvre. La voiture peut actionner le freinage autonome d’urgence dans le cas d’une personne dans l’angle mort alors que l’on va tourner. Actuellement, les AEB « regardent » surtout ce qu’il se passe devant et non derrière ou sur les côtés. Cela devrait bientôt arriver sur nos routes.

Plus classiquement, le véhicule peut détecter une collision par l’arrière. En plus de « pré-tendre » les ceintures, le véhicule peut décider d’accélérer le véhicule au dernier moment pour mieux absorber le choc. Les ceintures sont actives et dans différents cas, elles se tendent ou se relâchent (approche d’une courbe trop rapidement, virage, collision imminente, etc.). Une lumière intérieure simulant la lumière du jour permet d’aider le conducteur à ne pas s’endormir au volant.

Bon prévenir l’accident c’est bien. Mais une fois qu’il est là, l’ESF 2019 peut aussi aider. Un petit robot est planqué à l’arrière du véhicule et sort de façon autonome en cas d’accident. Il sert de triangle lumineux et va de lui-même se positionner en amont de l’accident. Un autre triangle lumineux sort émerge du toit, et les écrans de communication servent également pour prévenir les autres usagers et éviter le sur-accident.

Tout n’arrive pas en série

On notera d’autres nouveautés un peu « gadget » mais qui pourraient rapidement arriver comme les ports USB intégrés à la boucle de ceinture. La boucle de ceinture qui s’allume dès que l’on a la portière ouverte pour rappeler de bien la boucler. Ou même un siège pour enfant avec 8 icônes lumineuses qui aident à installer correctement le siège.

Toutes les solutions présentées dans les véhicules ESF de Mercedes ne se retrouvent pas en série. Parmi les « farfelues » auxquelles on a échappé, il y a la ceinture automatique qui barre le chemin vers le fauteuil et oblige à la boucler. Ou des pare-chocs qui « sortent » de la carrosserie pour mieux absorber le choc. Ou bien réalisés en matériau souple absorbant l’énergie. Mais, de nombreuses solutions se retrouvent rapidement en série, souvent d’abord sur la Classe S puis déclinées sur toute la gamme vers le bas.

Quelles seront les solutions présentées avec ce Mercedes ESF 2019 qui seront bientôt sur nos routes ?

Illustration : Mercedes

Poster un Commentaire

4 Commentaires sur "Mercedes présente l’ESF 2019 avec ses solutions de sécurité"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Bizaro
Invité

« De temps en temps, Mercedes sort un prototype ESF, » : facile c’est écrit dessus, mais là c’est plus compliqué :
Déjà, en tant que véhicule potentiellement autonome, l’EFS (Experimental Safety Vehicle), les lettre ne sont plus dans le même ordre. On peux aussi noté qu’en allemand le V se prononce F. Donc FEHICLE héhéhé.

Sinon au niveau sécurité à quoi servent les ports USB dans les boucles de ceinture?

wizz
Membre

une voiture, avec plein d’airbag….

ninjaaaaaa

Invité

Et ces nouveaux airbags, ça donne quoi, en déploiement ? Quelqu’un a t-il une vidéo ?

wpDiscuz