Accueil FCA FCA : 2 Mds de dollars d’achats de crédits CO2 d’ici 2021

FCA : 2 Mds de dollars d’achats de crédits CO2 d’ici 2021

1213
27
PARTAGER

Fiat Chrysler Automobiles prévoit de dépenser 2 milliards de dollars au cours des trois prochaines années pour acheter des crédits CO2 dits «réglementaires» afin de réduire au minimum le montant des amendes liées aux émissions qu’elle devra payer en Europe et aux États-Unis.

L’objectif a été dévoilé par le directeur financier du constructeur, Richard Palmer, le 3 mai dernier, au cours d’une conférence menée avec des analystes en vue de discuter des résultats du premier trimestre de FCA.

En incluant les 674 millions de dollars dépensés en 2018, le constructeur est sur le point de dépenser au moins 2,7 milliards de dollars de 2018 à 2021 en amendes liées aux émissions polluantes et en achats de crédits réglementaires.

Un accord avec Tesla très « bénéfique »

Après diverses ententes avec Tesla et d’autres constructeurs automobiles, FCA s’est engagée à verser environ 2 milliards de dollars pour acheter des crédits réglementaires sur la période 2019-2021.

En 2019, le constructeur assumera des coûts de mise en conformité de 134 millions de dollars en Europe, au Moyen-Orient et en Afrique. Ces montants seront plus élevés l’année prochaine, même si l’accord de mise en commun avec Tesla devrait considérablement atténuer cette hausse.

Le directeur général de FCA, Mike Manley, a déclaré aux analystes que sans l’accord avec Tesla, les coûts de mise en conformité avec la zone EMEA auraient avoisiné les 436 millions de dollars en 2019.

En 2018, le constructeur a dépensé environ 674 millions de dollars entre les crédits et les les mises en conformité. Ce chiffre, qui inclut les États-Unis, augmentera «modérément» cette année selon les dirigeants.

Selon les analystes de PA Consulting Group, les émissions de dioxyde de carbone de FCA en Europe devraient passer de 120 g / km à 98,5 g / km d’ici 2021, ce qui signifierait que le constructeur manquera tout de même son objectif réglementaire de 91,8 g / km. Ce qui, le cas échéant, obligerait le constructeur à verser une amende de 780 millions de dollars à l’Union européenne en 2021.

L’accord signé avec Tesla sur la mise en commun des valeurs d’émissions de CO2 en Europe réduit considérablement ce risque. Le résultat final dépendra toutefois du succès de Tesla en Europe … Reste qu’au premier trimestre 2019, le constructeur a réalisé un chiffre d’affaires de 200,6 millions de dollars provenant de la vente de crédits réglementaires.

Gérer la période de transition

La somme dépensée par FCA en amendes et en achats de crédit doit être comparée aux 10 milliards de dollars que le constructeur s’est engagé à investir pour l’électrification de ses modèles dans le cadre du plan d’entreprise 2018-2022.

Suivant la stratégie élaborée par Sergio Marchionne, aujourd’hui décédé, Manley estime à son tour que les constructeurs automobiles devront d’abord vendre les véhicules électriques à perte, ce qui, selon lui, rendra la stratégie d’achat de crédits et le paiement des amendes résiduelles financièrement plus viables.

Manley a déclaré aux analystes que l’achat de crédits de CO2 constituait une action complémentaire aux investissements du constructeur et au déploiement de son parc électrique, lequel atteindra 17 modèles d’ici 2022.

Il estime ainsi que cette stratégie permettra de gérer la transition jusqu’à une période d’acceptation du marché et l’atteinte d’un seuil au delà duquel le niveau des coûts technologiques et de développement d’infrastructure pourra rendre la vente de véhicules électriques plus rationnelle sur le plan financier.

Hybrides rechargeables

En ce qui concerne la région Europe, Moyen-Orient et Afrique, Manley a indiqué que les hybrides rechargeables Jeep Renegade et Compass entreront en production au début de 2020, suivis de la nouvelle Fiat 500 BEV et du lancement de 10 véhicules électriques supplémentaires au cours des deux prochaines années.

Aucune mention n’a été faite concernant les véhicules hybrides légers  qui ont joué un rôle important dans le plan présenté en juin dernier à Balocco, en Italie. Le premier de ces véhicules – le pick-up Ram 1500 – a été lancé l’année dernière aux États-Unis.

Mix nouvelles technologies / achats de crédits pour atteindre les normes CO2 de l’UE

En 2019, l’objectif d’atteinte des normes CO2 sera principalement obtenu via l’achat de crédits CO2 (à hauteur de 80%), le solde reposant sur les améliorations technologiques apportées aux modèles actuels. Avec le lancement des véhicules électriques en 2020, le rôle de ces dernières devrait augmenter.

Selon Manley, d’ici 2021, 40% de la conformité proviendra de la technologie conventionnelle, 45% de l’électrification et 15% des crédits achetés. En 2022, a-t-il déclaré, la nécessité d’ententes avec d’autres constructeurs pour une mise en commun des valeurs d’émissions sera infime, si l’on en croit ses propos.

L’avis de Leblogauto.com

Quand l’achat de crédits CO2 et la mise en commun de valeurs d’émissions deviennent une véritable stratégie financière permettant d’assurer la rentabilité long terme de la production de véhicules électriques …

Sources : FCA, Automotive News

Poster un Commentaire

27 Commentaires sur "FCA : 2 Mds de dollars d’achats de crédits CO2 d’ici 2021"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Invité
La direction de FCA essaye clairement de rassurer les marchés, et surtout de ne pas montrer ses faiblesses dans les négociations en cours pour une fusion ou un partage de technologies avec d’autres sociétés, y compris PSA Renault. Sergio Marchionne à toujours géré le groupe en financier pur, sans tenir compte de l’image du groupe ou du retard pris sur les concurrents. On sait où ça les amenés, la disparition en cours de la marque FIAT en Europe, à part en Italie (et encore), qui n’a pas pu être compensée par la montée de Jeep – et une dépendance trop… Lire la suite >>
zafira500
Invité

« Sergio Marchionne à toujours géré le groupe en financier pur, sans tenir compte de l’image du groupe ou du retard pris sur les concurrents. »
Enfin quelqu’un qui a tout compris. Et je crains que John Elkann, son « fils spirituel », qui est loin d’avoir la même vision industrielle de son illustre grand-père, soit du même acabit.
Pour le reste, +1.

wizz
Membre

enfin quelqu’un qui a tout compris…

j’avais dit quoi, moi, depuis toutes ces années, devant le non investissement de Fiat???

Invité

moi aussi j’en parlais. Le fait que Sergio profite de FCA non pas pour faire croître son groupe, mais faire croître son compte en banque (rappelons qu’à l’époque où on critiquait le salaire mirobolant de Ghosn, le plus gros salaire de l’industrie automobile était attribué à Marchionne, alors qu’il naviguait à vue industriellement parlant et n’avait aucun plan pour redresser FCA), je le condamnait depuis des années. Je recevais des -1 en pagaille parce que j’osais le dire. Maintenant on voit ce qu’il en est !

zeboss
Invité

j’ai toujours dis ça aussi, FCA c’est une machine à cash pour investisseurs, par contre industriellement ça ne va pas durer…
Le groupe est mort en Europe et fait illusion, la date de sortie des hybrides et full EV est digne de Marcchione : courant 2020….

wizz
Membre

FCA a vendu 1 million de véhicules en Europe en 2018, avec une moyenne à 120g de CO2
Si on remplace X exemplaires par des voitures zéro émission, comptant pour zéro zéro zéro, alors la nouvelle moyenne serait de:

-100000 : 108g
-200000 : 96g
-250000 : 90g

il était plus que nécessaire de faire les investissements pour la gamme thermique à grosse diffusion

la comparaison fait vraiment pitié, et met à jour le gouffre technologique séparant Fiat des autres constructeurs
https://www.autoplus.fr/fiat/panda/actualite/Fiat-Panda-Nouvelle-Gamme-Finitions-Environnement-1534631.html

https://www.neowebcar.com/co2/peugeot/208/puretech

SGL
Invité

Sauf erreur de ma part, l’Alpine A110 à coûté 300 millions à développer !?
C’est-à-dire que FCA avec ses 2 Mds de dollars renonce de développer l’équivalent de 6 projets comme l’Alpine A110 pour pallier à leur mauvaise gestion de ses 10 dernières années ?

zeboss
Invité

non il ne renonce pas, juste mettre les sous dans les poches…

wizz
Membre

intéressant

où peut on lire cette information, 300 millions d’euros seulement?

Invité
normalement c’est au moins le double, en effet : http://www.designmoteur.com/2015/01/alpine-histoire-renault/ « MAJ 07/05/2015 : Renault donne le feu vert définitif à Alpine, met 600 millions pour relancer la marque et présentera un concept lors des 24h du Mans, le 13 et 14 juin, le détail de l’info en fin d’article. » « Le PDG de Renault, « Carlos Ghosn a donné le feu vert » définitif fin avril à la marque Alpine, selon les informations publié par Challenges. Avec un « investissement de 600 millions d’euros » à la clé. » Qui peut en dire plus à ce sujet ? C’est peut être 300… Lire la suite >>
SGL
Invité

« L’investissement demeure relativement mesuré, un peu inférieur à 300 millions d’euros, mais la voiture est vendue de 10.000 à 15.000 euros de plus que le modèle rêvé par Carlos Tavares. L’équation économique était impossible à moins. »
https://www.challenges.fr/automobile/actu-auto/une-alpine-encore-plus-sportive-pour-contrer-porsche_654007
Qui dit vrai ?

wizz
Membre

PSA a modernisé le site de Mulhouse, en remplaçant 2 lignes d’assemblage par une ligne polyvalente. Le cout était dans les 300-400 millions

ces 300 millions d’Alpine, ça consiste en quoi?

SGL
Invité

Pour l’Alpine, il n’avait que la « carcasse » à développer.
GMP sur « étagère », Usine « artisanale » existant à Dieppe, système D à la Française.
Et le génie français a parlé ! 😀

wizz
Membre
C’est-à-dire que FCA avec ses 2 Mds de dollars renonce de développer l’équivalent de 6 projets comme l’Alpine A110 pour pallier à leur mauvaise gestion de ses 10 dernières années ? et donc, pour FCA, 2 milliards n’est pas le développement de l’équivalent de 6 projets Alpine A110 pour pallier à leur mauvaise gestion de ses 10 dernières années Pour FCA, 2 milliards, ce n’est meme pas suffisant pour réparer, pour rattraper ces 10 années d’inaction Pour Renault, 300 millions suffisaient, parce que presque tout existait déjà Pour FCA, 300 millions ne suffiront pas pour faire une voiture moderne. C’est… Lire la suite >>
SGL
Invité

Je ne sais pas @Wizz, je cherche.
J’ai trouvé sur un forum que la Dacia Logan s’élève à 360 millions d’euros. (hors investissement pour son industrialisation)
Ça ne me paraît pas déconnant.
Les 300 millions d’euros ne seraient que le développement de la caisse de l’Alpine.
Clio 3 : 950 millions d’euros
Clio 4 (évolution de la 3) : 500 millions d’euros

wizz
Membre

pourquoi pas…
mais il faut voir que la Logan a été conçue sur des composants existants, déjà amortis, qu’il faut juste assembler ces composants, le tout sur une ligne peu automatisée

chez FCA, ils peuvent en faire autant, sur des bases déjà amorties, comme celle de la Punto

Mais s’ils veulent sortir une voiture moderne, rattraper ces années de mauvaise gestion industrielle (ps: absence d’investissement), alors 300 millions ne suffiront pas, ni meme 3 milliards…

SGL
Invité

La réponse est dans le tuyau @wizz
Mais elle est retenue par « Commentaire en attente de modération » puisqu’elle vient d’un article de Challenges… comme d’hab.

Invité

cela ne serait pas « plus mieux » d’investir ses 2 milliards dans des technologies plus efficientes ? J’dis ça, j’dis rien 😉

wizz
Membre
Invité

que cela soit 2 ou 4 milliards, ça reste toujours suffisant pour de la R&D, plutôt que de faire de la poudre de perlim … ah non, ça, c’est déjà pris, je peut pas le réutiliser ici ptdr

wizz
Membre

avec 2Mds, tu peux faire de la R&D
avec 4mds, tu peux en plus industrialiser. Le projet Giulia avait couté 5mds environ

SGL
Invité

Pour l’Alpine, il avait que la « carcasse » à développer, l’usine « artisanale » de Dieppe existait déjà tout comme le moteur (d’origine Nissan) et la boîte.
Le projet Giulia, c’est une famille d’autos, un outil industriel à reconcevoir, des nouveaux GMP, etc.
Voilà peut-être la différence ?

Thomas
Invité

Punaise ça craint quand même tout ça 😮

labradaauto
Invité

vont se la jouer dans la pauvreté avant 5 ans pour se faire renflouer …après s’être gavés.
Mais c’est un scandale aurait dit Georges !

wpDiscuz