Accueil Actualité F1: Le GP des Pays-Bas confirmé à Zandvoort en 2020

F1: Le GP des Pays-Bas confirmé à Zandvoort en 2020

416
5
PARTAGER
zandvoort 1985

Tarzan, pour les amateurs de F1, c’est d’abord un virage mythique sur le circuit de Zandvoort ! ça tombe bien, Liberty media vient de confirmer le retour du grand prix des Pays-Bas pour 2020 sur ce tracé historique. Aucun doute là-dessus, le calendrier de la F1 aura son « Verstappen day » l’an prochain !

C’était un secret de polichinelle, mais l’officialisation est enfin arrivée. Le contrat signé avec Liberty Media court sur 3 ans et aura comme sponsor-titre Heineken, qui fait office déjà de sponsor principal de la F1. Le siège social du célèbre groupe de brasserie se situe à quelques encablures de Zandvoort, à Amsterdam.

Alors que la tendance est à l’apparition de nouvelles destinations exotiques en F1 (Hanoï, Bakou, etc.), cette fois-ci c’est le retour d’un circuit historique, qui a accueilli entre 1952 et 1985 pas moins de 30 éditions. Situé dans une station balnéaire très prisée et offrant un paysage atypique avec ses fameuses dunes, le grand prix de Zandvoort a été évidemment porté par la popularité grandissante de Max Verstappen.

Chase Carey, président-directeur général de la Formule 1, a déclaré: «Nous sommes particulièrement heureux d’annoncer que la Formule 1 reprend le chemin de la course aux Pays-Bas, sur le circuit de Zandvoort. Dès le début de notre mandat en Formule 1, nous avons dit que nous voulions courir dans de nouveaux lieux, tout en respectant les racines historiques de ce sport en Europe. La saison prochaine, nous aurons donc une toute nouvelle course de rue dans la capitale vietnamienne, Hanoi, ainsi que le retour à Zandvoort, après une absence de 35 ans. une piste qui a contribué à la popularité du sport dans le monde entier. Au cours des dernières années, la Formule 1 a suscité un regain d’intérêt en Hollande, principalement en raison du soutien enthousiaste apporté au talentueux Max Verstappen, comme en témoigne la mer d’orange lors de nombreuses courses. Nul doute que ce sera la couleur dominante dans les tribunes de Zandvoort l’année prochaine. ”

Jean Todt, président de la FIA, a déclaré: «Je suis ravi de voir que Zandvoort fera partie du calendrier proposé pour le Championnat du monde de Formule 1 FIA 2020, et je suis reconnaissant pour le travail acharné de la Formule 1 visant à ramener le sport à la Pays-Bas. C’est un circuit qui a une longue et impressionnante histoire de compétition et qui représente un défi de taille pour les pilotes. Grâce à la popularité de Max Verstappen, je suis convaincu qu’il y aura un très grand nombre de spectateurs. Il faut maintenant beaucoup de préparation pour adapter le circuit aux normes de sécurité requises pour accueillir une course de Formule 1″,

Jan Lammers, ancien pilote de F1 vu dans les années 80 et au début des années 90, directeur du DGP Sporting, a ajouté: «Le circuit de Zandvoort est légendaire et connu dans le monde entier et nous sommes ravis de le voir organiser une nouvelle fois le Championnat du Monde FIA ​​de Formule 1. Pour répondre aux souhaits de la Formule 1 et aux normes requises par la FIA, le circuit et l’infrastructure seront modernisés dans quelques zones, les travaux étant terminés bien avant la course de 2020. En outre, la municipalité de Zandvoort a récemment investi massivement améliorer l’accès à la municipalité et au circuit. « 

Bien que le circuit ait été très utilisé depuis, notamment par le DTM et le WTCC, une mise aux normes assez importante sera nécessaire pour s’aligner sur les standards exigés par la F1. La plupart des pilotes louent les qualités du tracé (dessiné par John Hugenholtz, à qui l’on doit aussi Jarama et surtout Suzuka), car Zandvoort offre du dénivelé et des courbes assez rapides, même si le tracé actuel n’a plus rien à voir avec le toboggan d’origine. Certains pilotes craignent néanmoins que le circuit, dont la piste est assez étroite, soit peu propice aux dépassements : « Le circuit est très rapide, à l’ancienne et, pour le pilotage, il est fun. Mais il est justement rapide et étroit à certains endroits, il ne sera pas excitant pour les dépassements selon moi », avance Daniel Ricciardo. De son côté, Vettel, friand de la F1 old-school, craint que les graviers ne disparaissent et n’aseptisent la piste. Il avance même que les opportunités de dépassement sont plus nombreuses à Barcelone…

Le tracé actuel et, en grisé, la piste d’origine bien plus rapide

L’avis de leblogauto.com

On ne boudera pas notre plaisir de voir un grand prix Européen revenir au calendrier, qui plus est sur une piste chargée d’histoire. Cependant, que donnera ce tracé au niveau du spectacle, une fois confié au bistouri de M.Tilke et dans les conditions de la course ? Ce qui est sûr, c’est qu’il y en aura dans les tribunes avec une overdose d’orange !

Source : F1

Images : Wikimedia commons

Poster un Commentaire

5 Commentaires sur "F1: Le GP des Pays-Bas confirmé à Zandvoort en 2020"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
lataupe2B
Invité

Donc le progrès c’est de revenir en arrière

salociN
Invité

Alors vivement le retour de la Nordschleife ツ

Fabi35
Invité

Le quel circuit du calendrier sera supprimé du coup ?

MINI_Stig
Invité

Du coup c’est Barcelone qui saute ?
Ça va changer aussi pour les essais hivernaux donc si c’est le cas !

Autrement je crains vraiment également que les graviers soient remplacés par des dégagements goudronnés… Ce circuit a beaucoup de caractère et les « bancs de sable » sont logiques et font parti même du paysage avec les dunes…

Thibaut Emme
Admin
Oui c’était plus ou moins annoncé que c’était le dernier GP à Barcelone. « Hamilton n’a laissé à personne d’autre le soin de remporter ce (peut-être) dernier GP d’Espagne. » (je me cite) Pour les essais, les écuries sont mitigées…tester en Europe, c’est en gros 2h d’avions depuis les usines. On peut envoyer des pièces et les avoir en 4 h max. Par contre, les températures à Barcelone en février peuvent être froides (souvenez-vous de la neige en 2018 !). Et cela fausse les tests des pneus. Résultat après on a des écuries qui galèrent une fois qu’on court de 25 à… Lire la suite >>
wpDiscuz