Accueil Actualité Dieselgate : Porsche mis à l’amende en Allemagne

Dieselgate : Porsche mis à l’amende en Allemagne

848
13
PARTAGER

Le parquet de Stuttgart a publié aujourd’hui un avis de contravention de 535 millions d’euros à l’encontre de Porsche AG, dans le cadre du scandale des moteurs diesels truqués. Un nouvel épisode dans cette saga débutée en 2015.

Les magistrats ont mis en évidence des « manquements au devoir de surveillance » rendant possible la vente de voitures diesel « dont les émissions de NOx ne correspondaient aux normes ». Les investigations ont révélé que des négligences aux obligations de surveillance ont été commises dans un département de la division chargée du développement, dans le cadre de la vérification de la conformité des véhicules aux gaz d’échappement.

Porsche ne fait pas appel de cette décision, sachant que la mise en demeure du parquet signifie également pour la marque allemande la fin de la procédure d’infraction administrative (il faut préciser que l’infraction administrative n’a pas de caractère pénal). Appliquée en vertu de la loi allemande sur les infractions règlementaires, l’amende se décompose entre une sanction de 4 millions pour violation du devoir par négligence et 531 millions de levée d’avantages économiques.

Dans son communiqué officiel, Porsche se défend en rappelant n’avoir « jamais développé et produit de moteurs diesel ». Sa communication tend même à faire de ce dieselgate et des lourdes amendes qui en découlent un jalon important vers la mutation technologique de la marque : « La clôture de la procédure est une autre étape importante vers la fin du sujet du diesel. À l’automne 2018, Porsche a annoncé son retrait complet du diesel et s’est entièrement concentré sur le développement de moteurs à essence de pointe, de groupes propulseurs hybrides haute performance et de la mobilité électrique ».

Ces 535 millions viennent donc s’ajouter au milliard infligé à VW et aux 800 millions infligés à Audi l’année dernière. Les procédures de ce genre sont désormais closes en Allemagne pour les marques du groupe. Par contre, les investigations se poursuivent sur les cas individuels d’ingénieurs et de personnels mis en cause dans la fraude, de même que les requêtes lancées par les consommateurs. De nouvelles enquêtes ont même été lancées récemment sur des soupçons d’entente anti-concurrentielle et, aux États-Unis, de manipulations de cours de la Bourse.

Bref, l’histoire n’est pas vraiment terminée…rendez-vous au prochain épisode !

Source : automotive news, Porsche

Poster un Commentaire

13 Commentaires sur "Dieselgate : Porsche mis à l’amende en Allemagne"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
r.burns
Invité

Peu, très peu de news… dont une bonne partie sans grand intérêt autre que générer un maximum de commentaires… le début de la fin de ce site ?

wizz
Membre

merci d’y avoir contribué….

The Stig
Invité

Ça fait si mal que ça de voir votre groupe préféré se prendre amendes sur amendes pour avoir organisé l’une des plus grandes (si ce n’est la plus grande) fraudes écologique de l’histoire? Bah désolé pour vous, mais ça continuera, tant qu’on n’aura pas tout découvert et tout jugé. Et je compte sur le blog auto pour en parler.

Thomas
Invité

Par contre ton commentaire, si ça avait été une marque française, PSA en première ligne,… 🙄

SGL
Invité

Non pourquoi, que les groupes français soient punis s’ils ont fauté… Sauf si la concurrence étrangère ne l’est pas.
… C’est là le problème !
On ne va pas punir nos groupes alors que le groupe VW bénéficie encore en 2019 de la plus grosse triche du siècle !
Pas deux poids deux mesures.

Greg
Invité

Tu veux qu’ on parle de fiat?😊

Xavier
Invité

Voilà une piste pour notre Macron préféré. Renflouer les caisses de l’état en sanctionnant les entreprises qui fraudent.
Il parait qu’il y a pas mal d’argent à gagner

Gilles L.
Invité

Je m’étonne que la France n’ait pas sanctionné le Groupe VAG responsable de ce Dieselgate alors que l’Allemagne sanctionne ses propres constructeurs.
De même, aux USA, les propriétaires de véhicules Diesel de la marque ont été dédommagés… A ma connaissance, rien en France pour une remise aux normes des véhicules, par exemple !

Bizaro
Invité

La campagne de mise à jour à eut lieu en France sur les véhicule VW.

LA France à demandé une enquête au niveau Européen. Et comme le gouvernement français est très gentils ils ont enquêté sur VW, mais aussi sur les marques françaises et étrangères. Résultat il n’y a pas que VW qui triche (Mercedes et Opel) et tout le monde dépasse largement les seuils en condition réelle.

Je suppose qu’étant donner le nombre de véhicules de marques françaises vendus en France par rapport aux autres, il était dangereux d’amender tout le monde.

SGL
Invité

Cela fait un peu « tous pourris »
Je pense qu’il y a des grosses nuances entre groupes.
Mettre le groupe PSA au niveau du groupe VW au même niveau de « pourriture de politique » à l’époque… Là, je ne suis pas d’accord ! (même s’il a eu des « arrangements »)
Ou alors il faut le démontrer…

Thomas
Invité

Porsche n’aurait jamais dû succomber à la sirène TDI 😮

SGL
Invité

Bah, c’est difficile de dire ça !
Porsche a fait choux gras avec 70 % de SUV (dont environ 80 % de diesel) depuis près de 20 ans… Alors sans TDI ?

Invité

ça me rappelles le slogan de « La France A Un Incroyable Talent » … Auuuuuuuuuu Suivaaaaant !

wpDiscuz