Accueil Essence ou Diesel Amsterdam sans véhicules thermiques en 2030

Amsterdam sans véhicules thermiques en 2030

599
79
PARTAGER
Amsterdam
©Pixabay

Les mesures pour la réduction de la circulation des véhicules thermiques se multiplient, et se confirment. Amsterdal prend à ce jour l’une des orientations les plus drastiques : plus de moteurs essence ou diesel dans ses rues et canaux dès 2030.

Plusieurs pays ont déjà annoncé leur intention de dire non aux voitures essence ou diesel non hybrides au cours de la prochaine décennie. Non à leur vente pour le moment. Mais Amsterdam a lancé un plan très ambitieux, avec en cible l’interdiction totale de circuler pour tout véhicule thermique en 2030.

Le plan est gradué. Dès l’année prochaine, la zone définie par l’autoroute périphérique A10 sera interdit aux véhicules diesel de plus de 15 ans. En 2022, les bus et cars non électriques seront interdits dans le centre ville, et en 2025 les deux roues seront eux aussi concernés. Ainsi que les bateaux d’agrément sur les canaux. Et en 2030, la page de l’essence et du diesel sera donc tournée dans la ville, puisqu’aucun véhicule ainsi motorisé ne pourra circuler dans le centre.

En parallèle, le nombre de bornes de recharge devrait fortement augmenter : 3000 aujourd’hui, plus de 20 000 en 2025. Un plan d’accompagnement financier est également prévu pour aider les habitants à changer de véhicule, vers l’électrique.

L’association locale des constructeurs automobiles, la RAI, s’est fermement déclarée opposée à ce plan. Selon elle, trop d’habitants n’auront pas les moyens de changer de véhicule pour acquérir un véhicule électrique, faisant d’Amsterdam une ville de riches.

L’avis de Leblogauto.com

Passer au tout électrique, Amsterdam l’a décidé. Le tout sous couvert de santé publique bien sûr, mais les objectifs de réduction des émissions de CO2 sont aussi sous-jacents. Dans les années à venir, les grandes villes européennes sont toutes appelées à prendre des mesures similaires. Encore faudra-t-il veiller à ce que le plan soit complet : développement de l’infrastructure et accompagnement sérieux des propriétaires vers le changement de motorisation.

Poster un Commentaire

79 Commentaires sur "Amsterdam sans véhicules thermiques en 2030"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Twin Spark
Invité

Encore un coup d’Hidalgo

wizz
Membre

La France s’exporte….

Verslefutur
Invité

Sur le sujet de la bagnole, la France est un très mauvais exemple et ne doit donc pas s’exporter: Infrastructures presque exclusivement tourné vers la voiture, étalement urbain avec nos fameux lotissements loin de toutes commodités, zones commerciales froides qui vident nos centre-ville, autoroutes urbaines, réseau SNCF délaissé…
Cette politique datant des années 60 qui a érigée la voiture personnelle en totem (destruction des réseaux de tram qui étaient bien développés, mise au rebus des vélos…), a débouché sur la crise actuelle des gilets jaunes qui râlent contre le prix du carburant.
Cette erreur nous coûte très cher aujourd’hui.

wizz
Membre

c’est partout pareil dans les pays occidentaux (ceux qui ont de la surface disponible pour pouvoir s’étaler). Depuis les années 50-60, tout le monde veut vivre à la mode américaine. Les centre commerciaux à la périphérie des villes, c’est aussi en Espagne, en Italie, en Allemagne, en Grande Bretagne, en Suisse…..

Idem aussi pour l’habitat
ici, en Allemagne sur cette photo
http://footage.framepool.com/fr/shot/698700112-quartier-nouveau-nouvelle-construction-ordre-monotone

amiral_sub
Invité

@wizz : de nombreux pays n’ont jamais détruit leurs réseaux de tramway

wizz
Membre

quels sont donc ces pays qui ont préservé leur réseaux de tramway?

SGL
Invité

@Verslefutur, dit des choses vraies, qui ne va pas dans le sens des GJ.
Le modèle « polluant » du périurbain pourrait avoir une meilleure résistance à la géoéconomie (prix du pétrole)
S’il avait un parc déjà important de VE du genre de la Twizy ou K-ZE.
2-3 € les 100 km, régleraient beaucoup de problèmes pour la majorité.

wizz
Membre
SGL Penses tu vraiment que des Kwid ZE pourraient résoudre la plainte des gilets jaunes?? (je reprends mon commentaire ci-dessous) https://www.leblogauto.com/2019/05/autolib-a-4-successeurs-ubeeqo-ada-communauto-drivy.html SGL Avant de me dire que je ne semble pas vouloir comprendre les choses, est ce que tu as ouvert tes yeux et regardé la société comment elle fonctionne, c’est à dire comment les gens se comportent??? Aucun gilet jaune n’a dit que partir en vacances à 1000km de là lui coute trop cher à cause du gasoil cher. Tous disent qu’ils ont besoin de la voiture pour aller travailler, pour faire vivre la famille, et que ce déplacement… Lire la suite >>
SGL
Invité

@wizz, la crise des « gilets jaunes »
L’élément déclencheur : la hausse de la taxe sur le carburant.
Ce n’est pas moi qui le dis.
https://www.francetvinfo.fr/economie/transports/gilets-jaunes/la-crise-des-gilets-jaunes-expliquee-aux-enfants_3093879.html
https://www.humanite.fr/le-mouvement-des-gilets-jaunes-en-france-une-revendication-de-justice-sociale-et-fiscale-665488
Même si c’est un prétexte d’un mal profond ou plus global.
Des véhicules à 2-3 € les 100 km auraient pu éviter bien des emmerdements pour le gouvernement ainsi que tout le reste de la population.

wizz
Membre
Une Peugeot 3008, à partir de 27000€ en version d’attaque, et plutot bien plutôt 32000€ en pratique Une Logan, 8000€ 24000€ de différence, meme avec un carburant à 1.50€, ça fait 16000 litres En consommant 6 litres en moyenne, pied léger, ça fait 267000km de roulage. Cela doit couvrir facilement 10 à 15 ans d’utilisation de la voiture, toute la durée de vie de la voiture. Qui ici doit faire plus de 25000km rien que pour aller travailler??? En venant de dépenser 32000€, Pierre n’a pas encore roulé 1 seul km avec sa 3008 Avec la même somme, Paul pourra… Lire la suite >>
Gilles L.
Invité

Laissez Hidalgo tranquille. Ici, on parle d’Amsterdam !
Les mesures qui vont s’appliquer progressivement dans toutes les grandes métropoles sont légitimes par rapport aux dangers avérés de la pollution de l’air. L’Etat de Californie a été précurseur en la matière et s’en porte très bien.

Christophe
Invité

@Gilles L.
« aux dangers avérés de la pollution de l’air. » cela on est d’accord.
Qu’est-ce qui prouve que remplacer des VT par des VE réduit la pollution et surtout les affections en résultant.

Christophe
Invité

Evidemment personne pour répondre à cette question mais – 11 quand même.
Ce qui n’est pas étonnant, ce qui fait la pollution c’est l’usage bien plus que la pollution intrinsèque des véhicules (à âge équivalent) en roulant.
Donc pour réduire la pollution, il faut réduire l’usage.
Mais il y en a beaucoup qui préfèrent croire qu’il existe des véhicules zéro émission, ce qui est absolument faux.

SGL
Invité

@Christophe
1er, il va avoir la raréfaction des diesels en ville qui va diminuer les particules.
2e, il va avoir un renforcement des TC dans les villes
3e, il va avoir plus de vélos, plus de patinettes électriques.
4e, il va avoir nettement plus de VE, qui certes produit des particules, mais qui produit nettement moins de NOX et de CO2, deux problèmes importants, l’un régional, l’autre mondial.
Les véhicules zéro émission, n’existent pas, mais les VE font nettement moins de dégâts, et peuvent être sur le long terme une réponse partielle à la crise de GJ.

amiral_sub
Invité

Christophe va répondre qu’une diesel émet moins de particules qu’un VE. On commence à le connaitre !

Christophe
Invité

@amiral_sub
Non seulement je le confirme mais j’en ai la preuve.
https://www.adac.de/infotestrat/tests/eco-test/detail.aspx?IDMess=4216&info=Citroen+C4+Cactus+BlueHDi+100+Stop%26Start+Shine
Partikelmasse: 0,1 mg/km
Masse : 1085 kg

Quel VE est capable de remplacer ce véhicule ?
Une TM3 LR peut-être qui fait plus de 1800 kg.
Les 0,1 mg/km ne sont rien face aux 20 à 30 mg/km d’abrasion en ville encombrée.

Christophe
Invité

@SGL
Donc ce n’est pas le remplacement des VT par des VE qui améliore la situation mais le changement des usages.
C’est bien ce que je dis.

labradaauto
Invité
l’orientation de la vie change. Jadis on était content quand on travaillait 60 h/semaine. La Société des loisirs….et dans un pays désindustrialisé qui a opté pour le tourisme: la nouvelle vie des français est devenue ceux qui font de la maison d’hôte, gites, locations et avec l’argent, on monte dans l’avion pour voyager…. je m’interroge sur cette vision de  » Faut réduire l’usage  » pour diminuer la pollution. On discute avec une grande partie de la population: les gens bougent, parlent de voyages, vont travailler loin, prennent le train, l’avion l’auto sans arrêt. Il n’y a plus que les  »… Lire la suite >>
Bizaro
Invité

Je ne me fais pas de soucis pour les Pays-Bas, ils ont su aménager et même transformé leurs villes pour une circulation à vélo et ont réfléchit et mis en place des infrastructure améliorant l’harmonie entre piéton vélo et voiture.

De même pour la sécurité routière en dehors des villes, leur réseau a été revu pour assurer la sécurité des automobilistes.

wizz
Membre

oui Bizaro

donne nous quelques exemples des choses que font les Pays Bas, et pas chez nous…

Bizaro
Invité
Ça dépend c’est où chez toi? Pourquoi devrait-il y avoir en Hollande des choses en plus que chez toi, si chez toi aussi on a su gérer le problème? Cela dit si on prend le réseau autoroutier qui est le système de route le plus sécurisant, il est devenu très dense aux Pays-Bas. Il est l’un ou le plus dense d’Europe. Et quand on le quitte c’est souvent (pas systématiquement) pour récupérer des routes à chaussées séparées. Les nationales sont très souvent longées de pistes cyclables physiquement séparées du réseau routier : un vrai plaisir. Si les impressions de quelques… Lire la suite >>
wizz
Membre

des petites rues dans Amsterdam, c’est donc au détriment de la voiture, qui a besoin des rues plus larges

les voitures doivent rouler sur les pavés, donc rouler très lentement, dans un confort dégradé, c’est donc au détriment des voitures

finalement, il n’y a pas tant d’harmonie que ça dans Amsterdam, entre un usager automobile et son voisin de palier qui serait cycliste

AXSPORT
Invité

Rien à voir avec ce sujet mais très bonne émission hier soir sur Arte « Putains de camion »

Le diesel a encore de l’avenir en Europe………

Gilles L.
Invité

@AXSPORT : Si, si cela est lié… On voit que le lobby allemand des constructeurs automobiles continue à soutenir le diesel au détriment de la santé des population.
En misant sur cette technique depuis des décennies, les constructeurs européens (allemands et français notamment) se sont enfermés dans une logique avec laquelle ils ont du mal à sortir.
Pendant ce temps-là, les Chinois développent leurs véhicules électriques à la vitesse grand V (N° pour les bus électriques, par exemple).

Christophe
Invité

@Gilles L.
 » à soutenir le diesel au détriment de la santé des population »
Le diesel est-il le seul responsable de la pollution ?
Si non quel est le pourcentage de responsabilité et quels sont les autres responsables ?

SGL
Invité
@Christophe Si l’on fait le bilan de 200 ans de la pollution globale dans le monde, on s’aperçoit rapidement qu’elle vient pour l’essentiel par le charbon (à partir du XIX siècle) le pétrole (à partir du XX siècle). La pollution ne vient certainement pas du 0,1 % de VE dans le monde ainsi que son industrie. Le rapport est tellement déséquilibré que l’on peut mettre dans la balance des VE toute la pollution liée à l’ère nucléaire, ces bombardements atomiques d’Hiroshima et de Nagasaki, les essais nucléaires dans le monde, les accidents nucléaires dans le monde, et ses déchets radioactifs,… Lire la suite >>
Christophe
Invité

@SGL
Quelle est la durée de présence dans l’atmosphère de la pollution générée par un diesel ?
Je note que tu dis que le VE n’est pas parfait pourtant c’est bien vers la perfection à savoir la neutralité carbone qu’il faut tendre si l’on veut corriger quelquechose.
Ce n’est pas d’adaptation à la marge dont on a besoin.

Phil
Invité
Bien vu, c’est pour ça que basculer dans une économie misant sur des minerais cyclables (batterie, la même pour 10 ans, puis réutilisée en statique, puis recyclée pour faire une nouvelle batterie) et le tout alimenté par du Nuke ou des ENR est une priorité. Le bilan minier est effectivement à diviser par une 20aine d’années minimum d’usage, et probablement plusieurs véhicules. L’impact final de plusieurs cycles de lithium sera probablement un gain d’une à deux centaines de tonnes de Co2, quand au gain particulaire, monoxydes, Nox, il est probablement bien plus considérable. J’ai personnellement la même perceuse sans fil… Lire la suite >>
Christophe
Invité

@Phil
Quelle est la meilleure solution en terme de CO2 et de pollution :
1/ qu’un urbain adopte un autre moyen de déplacement (TC, vélo, VAE, EDP électrique) et conserve son véhicule pour les rares déplacements où le VP est encore pertinent (moins de 2 sorties par mois),
2/ qu’un urbain remplace son VT par un VE et continue à faire 5 km tous les jours pour aller au travail ?

lataupe2B
Invité

Âne hidalgo va faire un copié-collé du projet sans tenir compte que nous sommes en France. Après ok pour moins de pollution mais elle devrait donner l’exemple en retirant tous les bus polluants de Paris. Donner des dates.

wizz
Membre

Si le fonctionnement d’un bus polluant permet de ne pas utiliser 100, 200 ou 500 voitures « à peine plus propre », alors pourquoi pas
Et puis, soulager le flux de circulation de 100, 200, ou 500 voitures, ça permet de fluidifier la circulation, gain de temps de fonctionnement, et de ce fait, faire moins polluer à l’ensemble des véhicules en circulation

Il suffit de voir les conséquences lorsque la RATP décide de faire grève pendant 1 semaine, obligeant (presque) tout le monde à prendre sa voiture…

Christophe
Invité
« tous les bus polluants de Paris » On voit bien avec ce message que les discours faux agissent. L’ademe dans son panorama 2018 des bus a passé en revue tous les technologies de propulsion des bus et pour les bus électriques, il ressort : – qu’ils usent plus leurs pneus – normal ce sont les mêmes que ceux des thermiques mais comme ils sont plus lourds –> plus de particules d’abrasion des pneus et de la route, – que les particules ne sont plus mesurables à l’échappement des thermiques –> donc il y a moins de particules à l’échappement que le… Lire la suite >>
The Stig
Invité

Donc vous viendriez nous faire croire que les bus thermiques n’émettent rien? Ou du moins rien de quantifiable? Vous me paraissiez idéaliste avant, là vous me paraissez juste ridicule.

Je vous laisse coller votre nez aux sorties d’échappement d’un bus, même dernier modèle, et on en reparle.

Encore une fois, vous me paraissiez idéaliste mais à peu près les pieds sur terre avant, vous aviez des arguments qui pouvaient paraître logiques. Mais là, à vouloir à tout prix taper sur l’électrique, il faut croire qu’il y a eu une sortie de route dans votre jugement… Désolant.

SGL
Invité

@The Stig, les bus thermiques polluent, bien évidemment, mais s’ils sont pleins, il faut diviser par siège passager (comme les avions pour la consommation), de plus j’ai vu dans un reportage que des brigades de police de contrôle antipollution détectaient que certains bus récents polluait moins que la moyenne des VP en circulation.
Sauf triche, c’est un bilan remarquable !

Christophe
Invité

@The Stig,
Je préfère largement respirer la pollution totale émise par un bus diesel Euro 6 de chez Iveco ou Heuliez plein de passagers que la pollution totale émise par le nombre de bus électriques pour réaliser le même service.
Je préfère encore respirer la pollution totale émise par un bus électrique plein de passagers que la pollution totale émise par le nombre de véhicules au remplissage de 1,1 qu’il faudrait pour transporter le même nombre de passagers.

Et vous ?

wizz
Membre

Soit ça ne fait pas de particules, et je serai content
Soit ça fait des particules, des grosses particules et je prendrai les mesures de précautions nécessaires

Mais ce qui me fait peur, c’est lorsque techniquement, un moteur peut émettre des particules, et que les mesures ne montrent rien. Parce que cela peut aussi vouloir dire que les particules sont de très petites tailles, passant à travers le dispositif de mesure, et que ces micro particules iront encore plus profondement dans mes poumons…

Christophe
Invité

@wizz
Et tu crois qu’il n’y a pas de micro particules d’abrasion ?
Celles-là (pneus et route) expliques moi comment tu les récupères et les filtre (sachant que le filtre a une capacité limitée en taille).

amiral_sub
Invité

en tout cas quand je vois l’état du filtre à air habitacle de ma zoé, ça m’étonnerait que cette poussière noire provienne des bus électriques ou des voitures électriques

Christophe
Invité

@amiral_sub
Moi cela m’étonnerait que cela provienne uniquement de la combustion (c’est bien le constat que je fais quand je change le filtre sur l’air neuf de ma VMC DF).

wizz
Membre

elles font quelles tailles les particules d’abrasion des pneus et routes?

amiral_sub
Invité

On doit pouvoir différentier au microscope les particules issues du chauffage au bois, du diesel, les hydrocarbures imbrulés, les particules de pneus et de freins. Pourtant je n’ai jamais lu de telle étude

lym
Invité
Sans compter leur dangerosité: Entre le résultat de brûlage du bois ou de pétrole raffiné, voir l’abrasion de particules issue de la (pétro)chimie (pneus, asphalte…)… Et encore, on évite désormais l’amiante des garnitures de frein. Tout ceci, dans le pot pourri des mesures de PM, se vaut-il vraiment? Surtout que si on voulait agir, plutôt que de faire des législations touchant aveuglément selon l’année de commercialisation, on devrait commencer par appliquer les règles actuelles en commençant par taper ceux dont la pollution se voit à l’oeuil nu faute d’entretien… Comme pour les vitesses: La pêche au chalut c’est facile et… Lire la suite >>
Christophe
Invité

@lym
Tu as oublié l’amiante des enrobés !

Christophe
Invité

@amiral_sub
Atmo NA le fait et moins de 50 % des particules proviennent de la combustion !

Christophe
Invité

@wizz
l’AEE a donné une répartition en taille et en pourcentage avec des PM1 et PM0,1 en nombre non négligeable.

Christophe
Invité

https://forums.automobile-propre.com/profile/19129-wizz/
TM3 1700 kg mini.
Donc maintenant le comportement classique des utilisateurs de VE qui nient les particules d’abrasion.

Christophe
Invité

« la réduction de la circulation des véhicules thermiques se multiplient » ce n’est pas cohérent avec « plus de moteurs essence ou diesel dans ses rues « .

Un moteur à essence n’est qu’un type de moteur thermique, idem si diesel.

Christophe
Invité

Avec une charge carbone de 415 g CO2e/kWh électrique, les voitures électriques sont bien au final des voitures thermiques !

koko
Invité

Salut Christophe,
D’après le chiffre de 415g que tu avances, ça fait grosso modo un rapport 1-3 sur les émissions de CO2 (CO2e) VE-VT (en faveur de l’électrique quand même). Ce rapport me parait étonnant. Je m’attendais à plus évidemment.
J’imagine que les valeurs de CO2e que tu donnes prend en compte l’utilisation du VE, la production de l’électricité. Est ce que la production du VE, son recyclage, sont pris en compte également ?

Christophe
Invité

@koko
Le 415 c’est bien la charge carbone d’un kWh électrique batave.
Donc à 15 kWh/100 km à la prise, cela donne 62 g / km.
Le reste n’est pas pris en compte.
Cette valeur de 415 montre bien que la production batave est essentiellement thermique. Donc leurs VE sont bien au final des voitures thermiques !

Thibaut Emme
Admin

Des voitures charbon et gaz naturel même 😉 à 80% environ.
Un peu moins de 3,5% de nucléaire et un peu plus de 15% d’EnR principalement éolien.

SGL
Invité

Effectivement, 84 % de son électricité est issue d’une production à partir d’énergies fossiles (principalement gaz et charbon).
D’où que les Pays-Bas envisagent un retour sérieux vers le nucléaire pour leur transition énergétique.
Malgré les bonnes performances des parcs éoliens des Pays-Bas (12,9%, contre 2,6% pour le solaire).

SGL
Invité
wizz
Membre

SGL

à ton avis, pourquoi les Pays Bas envisagent ils un retour sérieux vers le nucléaire pour leur transition énergétique, au lieu de développer sérieusement les ENR, pourtant si parfaite d’après toi???

Xavier
Invité

Une bonne façon d’éloigner les sans-dents

Ca devrait fonctionner 😉

Lyon-St-Clair
Invité

Les « sans-dents » néerlandais utilisent leurs vélos et les cartes de transport en commun… :p

wpDiscuz