Accueil Rallye Rallye : le championnat de France ouvert aux WRC 2019

Rallye : le championnat de France ouvert aux WRC 2019

862
17
PARTAGER
wrc

A la surprise générale, la FFSA a fait une modification de la règlementation au niveau des modèles admis en championnat de France. Avec sans doute quelques arrières pensées…

Par un vote courriel, le comité directeur a entériné le 25 mars 2019 une modification de la règlementation dans le chapitre 4.1 dédié aux voitures admises en championnat de France. Aux catégories habituelles (Groupe A, FA, Super 2000, WRC homologuées avant le 1er décembre 2016 etc.), a été ajouté un amendement sous forme de note qui précise que des WRC 2019 pourront être ponctuellement engagées, sous certaines conditions dérogatoires :

→ La demande devra provenir d’un constructeur (ou via un importateur) engagé en WRC en 2019.

→ Cette demande ne sera valable que pour une seule voiture WRC 1.6 T version 2019 dudit constructeur.

→ Le pilote devra être engagé par le constructeur au sein du WRC de l’année 2019.

→ Le pilote devra avoir participé, avant le rallye du CFR choisi, à minimum, un rallye WRC en 2019 au volant d’une voiture de ce type. Dans tous les cas le pilote bénéficiant de cette dérogation partira devant les pilotes du CFR et sera transparent au classement du Championnat de France : il ne pourra prétendre à aucun point, ni à aucune prime et/ou dotation

Derrière cet ajout soudain et extrêmement précis en termes de conditions, difficile de ne pas établir un lien avec la volonté de certains constructeurs et pilots officiels, notamment tricolores, d’intensifier leurs essais. Sebastien Loeb a récemment déploré son manque de roulage et de rythme avec la Hyundai et sa présence sur un rallye national serait une aubaine, à la fois pour le pilote et pour le championnat. D’autres marques pourraient aussi être intéressées par la démarche, comme Citroën qui, en dépit de la 2e place miraculeuse de Sebastien Ogier, a souffert en Corse. Voilà l’occasion d’effectuer des tests grandeur nature.

L’avis de leblogauto.com

Peu importe les tenants et les aboutissants cette modification, la possibilité de voir évoluer des WRC 2019 en championnat de France est une bonne nouvelle pour le spectacle. Les épreuves asphalte françaises sont réputées et offrent un terrain idéal aux constructeurs pour affûter leurs armes.

Poster un Commentaire

17 Commentaires sur "Rallye : le championnat de France ouvert aux WRC 2019"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Thibaut Emme
Admin

La bonne affaire pour un test grandeur nature 🙂

lataupe2B
Invité

Oui et booster un peu le championnat. Un pilote wrc et une voiture wrc ça attire du monde

Gustave
Invité
un pilote de la trempe de loeb et Ogier sur une manche du championnat de france plutôt que sur une séance d’essai anonyme : tout le monde est gagnant !! imaginez au lyon charbonnières, ça va faire venir du monde ! Et les 2 marques peuvent inviter des gens et faire découvrir le rallye ! c’est tt benef pour tt le monde ! Enfin une décision intelligente dans le sport auto, ce qui est bien rare ! Manque plus qu’une toyota et une ford 🙂 ah mais Ford préfère utiliser un judoka pour communiquer, c’est triste ! (oui, malgré son… Lire la suite >>
Thibaut Emme
Admin

Sauf qu’en WRC le nombre de jours d’essai est limité (et pour toute l’équipe, pas par pilote) 😉
Bon rien n’empêche les 4 constructeurs d’engager une voiture évidemment.

lataupe2B
Invité

En tout cas c’est une bonne chose pour le public. Et si c’est une façon cachée (plus ou moins) de faire des essais tant mieux

polo
Invité

Question bête mais pour quoi seulement les WRC 2019 et des conditions aussi « strictes » autant créer une classe WRC et l’ouvrir à toutes les autos disponibles.

Thibaut Emme
Admin

C’est clairement taillé sur mesure pour faire venir qq stars du WRC (pour une séance d’essai grandeur nature) et non un pilote qui se paierait une WRC d’occasion (env 600 000 euros pour un modèle 2017 par exemple).

wpDiscuz