Accueil Kia Kia pourrait produire des véhicules électriques en Europe

Kia pourrait produire des véhicules électriques en Europe

250
2
PARTAGER

Kia pourrait construire des voitures 100% électriques en Europe. Objectif affiché : surmonter des contraintes d’approvisionnement et réduire son empreinte carbone.

Etude d’opportunité en cours

Le directeur général de Kia Europe, Emilio Herrera, a ainsi déclaré que le constructeur évaluait actuellement l’opportunité de produire de véhicules électriques sur le territoire européen, sans préciser toutefois le modèle qui pourrait y être assemblé.

La seule usine européenne de Kia se situe à Zilina, en Slovaquie, et produit les modèles essence et diesel Ceed, Sportage et Venga.

Se rapprocher des fournisseurs de batterie pour sécuriser l’approvisionnement

Selon Emilio Herrera, la production d’un véhicule électrique en Europe permettrait à Kia de réduire les risques de rupture d’approvisionnement.

Le but : se rapprocher des fournisseurs de batterie, la pierre angulaire des véhicules électriques. Or, comme le souligne le dirigeant de Kia Europe, ses fournisseurs LG Chemical et SK Innovation envisagent la possibilité de produire des batteries en Hongrie, en République tchèque et en Slovaquie.

La fiscalité de l’UE en faveur des ventes de véhicules électriques selon Kia

Herrera a par ailleurs déclaré qu’il n’était pas préoccupé par la faible demande actuelle en voitures électriques, considérant au contraire que les ventes de ce type de voitures avaient « augmenté de manière spectaculaire » sur de nombreux marchés de l’UE, principalement en raison de la fiscalité.

Kia limité par ses capacités de production en Corée

A l’heure actuelle, Kia vend en Europe une version électrique de son petit crossover Soul Small, construit en Corée. La nouvelle Soul électrique (Kia -e-Soul) est en cours de déploiement en Europe, où elle sera vendue uniquement en version électrique.

Mais, affirme Herrera, Kia pourrait vendre davantage de véhicules électriques Soul s’il n’était pas contraint pas le volume des livraisons de véhicules issus de l’usine de production sud-coréenne.

Aujourd’hui, le problème du constructeur n’est pas d’écouler ces voitures, mais d’avoir une production permettant de satisfaire le niveau de la demande.

Selon Herrera, en 2018, Kia a vendu en Europe plus de versions électriques de la Soul que de versions essence et diesel combinées.

Sources : Automotive News, Kia

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "Kia pourrait produire des véhicules électriques en Europe"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Invité

L’usine de Zilina doit aussi produire la i30 aussi, non, vu que c’est la même plateforme ?

SGL
Invité
Pour moi, le groupe Hyundai/Kia a pris la place de Fiat en Europe, voire même une partie de Lancia et d’Alfa tellement qu’ils touchent à toutes les catégories. Maintenant, ils veulent produire des véhicules électriques en Europe, chose que Fiat est actuellement incapable de faire chez soi, enfin si l’on considère encore Fiat comme Italien ou Européens. Personnellement, je ne me réjouis pas de cet état de fait, cela me désole plutôt. Le groupe Hyundai/Kia sur les VE et hybride semble avoir 5 à 10 ans d’avance sur FCA, s’ils réussissent à implanter une usine de VE en Europe, je… Lire la suite >>
wpDiscuz