Accueil Indycar Indycar 2019 – Birmingham : Sato au-dessus du lot

Indycar 2019 – Birmingham : Sato au-dessus du lot

409
0
PARTAGER
Sato

Le peloton de l’Indycar était sur le Barber Motorsports Park pour disputer la 3e manche de la saison. Un circuit exigeant pour les pneumatiques et souvent théâtre de courses animées. Au final, Takuma Sato a été sans rival.

Qualifs

Une fois n’est pas coutume, l’écurie Penske s’est montrée nettement en retrait aux essais, sur un circuit visiblement moins favorable au bloc Chevrolet par rapport au bloc Honda.

C’est le team Rahal Letterman qui s’est adjugé la première ligne, avec Takuma Sato en poleman devant Graham Rahal. Scott Dixon part 3e et Sebastien Bourdais 5e. Will Power, mister pole, n’est que 7e, Simon Pagenaud continue son entame difficile de championnat en 14e position et Josef Newgarden, le leader du championnat, n’est que 16e. Mais comme toujours, tout est possible en course !

Course

La forte dégradation des pneus a été le facteur clé de la course, la stratégie d’arrêts aux stands étant déterminante dans l’obtention d’un bon résultat. Mais on a eu droit néanmoins à de l’action en piste.

L’ancien pilote BAR Takuma Sato a été intraitable ce weekend. Menant de main de maître la course avec 74 tours bouclés en tête sur 90, il semblait évoluer sur un autre rythme que les autres. C’est juste en fin d’épreuve que le vainqueur de l’Indy 500 2017 s’est fait une frayeur, effectuant un passage rugueux dans l’herbe à la chicane à quelques tours du but. Au final, le japonais signe son 4e succès en Indycar, quelques mois après celui de Portland.

Sato devance Scott Dixon (Ganassi) et un excellent Sebastien Bourdais (Dale Coyne), qui s’est démarqué du reste du peloton en tentant une stratégie audacieuse à 2 arrêts. Excellent dans la gestion de ses gommes, il a pu ainsi décrocher le podium mais manquait de vitesse pour aller chercher Sato.

Josef Newgarden, vainqueur en titre dans l’Alabama, sauve les meubles pour Penske. L’écurie a été en difficulté tout le weekend mais le champion en titre a réussi sa fin de course, s’offrant le luxe, au prix d’une attaque musclée, de dépasser Alexander Rossi (Andretti) qui termine 5e. Pour les autres Penske boys, les résultats sont mitigés: Simon Pagenaud, parti loin, s’en sort pas trop mal avec la 9e place alors que Will Power a vécu un calvaire. L’australien, exposé à une forte dégradation de ses pneus, a commis un tête à queue et a du s’arrêter à 4 reprises !

A noter aussi la belle course de Marcus Ericsson, jusque là plutôt discret pour ses débuts. Parti 20e, l’ancien pilote Sauber termine 7e après avoir régalé le public par une série de dépassements musclés mais corrects. Parmi les grands déçus, Graham Rahal (2e sur la ligne) a abandonné ainsi que Colton Herta, vainqueur au COTA mais qui a été trahi par sa mécanique.

Sur le tracé de l’Alabama, Honda a infligé une véritable leçon à Chevrolet avec 8 blocs japonais présents dans le Top 10.

Prochaine manche la semaine prochaine à ne pas manquer : le grand prix de Long Beach, le « Monaco  » de l’Indycar !

résultats

Championnat

  1. Newgarden     125 pts
  2. Dixon               98 pts
  3. Sato                 91 pts
  4. Rossi                84 pts
  5. Herta                81 pts
  6. Bourdais            72 pts
  7. Hinchcliffe          71 pts
  8. Hunter-Reay       66 pts
  9. Power                 66 pts
  10. Andretti             61 pts

..  12. Pagenaud         59 pts

 

Images et sources : Indycar

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz