Accueil Hyundai Hyundai nomme José Munoz (ex Nissan) directeur des Opérations

Hyundai nomme José Munoz (ex Nissan) directeur des Opérations

474
2
PARTAGER

Hyundai vient de nommer José Muñoz  – ancien membre de l’équipe de direction de Nissan – directeur des opérations du constructeur. L’ancien dirigeant rejoint ainsi le constructeur sud-coréen quelques mois à peine après avoir quitté Nissan, dans la foulée de l’arrestation de Carlos Ghosn.

Mission : accroître la rentabilité de Hyundai

José Muñoz sera basé en Californie et sera responsable des opérations et de la stratégie mondiale de la société, avec pour objectif prioritaire d’accroître la rentabilité de l’entreprise. Il assumera également les fonctions de président de la région Amérique, laquelle englobe l’Amérique du Nord et l’Amérique du Sud, régions qu’il a supervisées durant son mandat de 15 ans chez Nissan.

Départ de Nissan dans la foulée de l’arrestation de Ghosn

En janvier dernier, José Munoz avait quitté Nissan après avoir pris un congé après l’arrestation de Carlos Ghosn, soupçonné de malversations financières.
Il est considéré par de nombreuses personnes comme un proche allié de Carlos Ghosn. Après avoir rejoint Nissan en 2004 en Europe, il a piloté l’expansion du constructeur en Amérique du Nord après la crise financière de 2008.

Selon le Wall Street Journal, José Munoz serait si proche de Ghosn  … qu’il aurait été vu comme un possible successeur de Hiroto Saikawa.

Début décembre, le WSJ affirmait ainsi que selon des sources proches des discussions internes chez Nissan, certains membres du constructeur japonais voyaient José Munoz comme un potentiel candidat au poste de Hiroto Saikawa.

Jusqu’à la fin de l’année 2017, José Munoz était à la tête des opérations de Nissan en Amérique du Nord et a dirigé la campagne visant à accroître la part de marché du constructeur aux États-Unis. En mars 2018, José Munoz a été nommé responsable des opérations en Chine et est resté responsable de la performance de Nissan.
Cependant, ces derniers mois, Hiroto Saikawa aurait reproché à José Munoz la baisse de la rentabilité de Nissan observée aux États-Unis.

Arrivée chez Hyundai à un moment crucial

« «Je suis ravi de rejoindre Hyundai Motor à ce moment crucial de son histoire», a-t-il indiqué jeudi. Ajoutant avoir « hâte d’intégrer les meilleures pratiques mondiales des secteurs de l’automobile et de la technologie » dans le cadre de son nouveau rôle de directeur opérationnel de Hyundai.

Le cinquième constructeur automobile mondial (si l’on tient compte des ventes de sa filiale Kia), se débat à l’heure actuelle sur plusieurs fronts, notamment en Chine, son plus grand marché, et aux États-Unis.

En janvier dernier, la société a annoncé sa première perte nette trimestrielle depuis 2011 tout en s’engageant à renverser la tendance avec pléthore de nouveaux modèles.

D’importantes fonctions chez Nissan

Jusqu’à dernièrement, José Muñoz était directeur des performances de Nissan et patron du constructeur en Chine. Il a dirigé les opérations américaines du groupe japonais de 2014 à l’année dernière.

«José Muñoz a une feuille de route impressionnante et s’est avéré être un leader visionnaire et motivé qui maîtrise tous les aspects de notre entreprise», a déclaré à l’occasion Wonhee Lee, président de Hyundai. Ajoutant que le constructeur coréen souhaitait « s’appuyer sur ses compétences en leadership et sa vision pour parvenir à une croissance durable à long terme.  »

L’avis de Leblogauto.com

Ironie du sort ? Alors que  Hiroto Saikawa aurait reproché ces derniers mois à José Munoz de ne pas avoir pu endiguer la baisse de la rentabilité de Nissan observée aux États-Unis …. Hyundai compte s’appuyer sur les compétences de sa nouvelle « recrue » pour bâtir une croissance pérenne.

Sources : Financial Times, Hyundai, WSJ

 

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "Hyundai nomme José Munoz (ex Nissan) directeur des Opérations"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Invité

Il gagne au change, je trouves : au moins, chez Hyundai, on ne le fera pas chier, pas de guerre des égo, on lui demandera juste de faire ce qu’ils ait faire, ça va le changer

wpDiscuz