Accueil WRX WRX : GC Kompetition muscle sa présence avec Renault

WRX : GC Kompetition muscle sa présence avec Renault

689
3
PARTAGER
GCK

Les constructeurs officiels ont déserté le WRX, coupant dans son élan un championnat en plein essor, mais les structures privées pourraient ainsi s’en donner à cœur joie. 6 marques, dont Renault et Peugeot, seront représentées avec un plateau offrant une belle diversité.

Le freerider et ancien champion de la coupe du monde des rallyes tout-terrains Guerlain Chichérit s’est lancé dans un nouveau défi l’an passé, en engageant par le biais de sa structure GC Kompetition des Renault Mégane RS RX développées en partenariat avec Prodrive, le fameux préparateur des Impreza au temps de la gloire de Subaru en WRC. Rappelons que la Mégane embarque un moteur 2 litres préparé par Oreca délivrant 600 chevaux !

Évidemment, face à l’armada officielle Peugeot, Audi et VW, il était difficile de se faire une place mais Chichérit a réussi un top 5 au Portugal et Jérôme Grosset-Janin a décroché la 3e place en Suède, preuve que la base de la Mégane est très bonne. Cette année, avec le retrait des constructeurs, les opportunités sont plus fortes pour les teams privés et GCK a décidé de passer à la vitesse supérieure, même si le soutien du losange est assez discret.

4 Renault seront alignées dans le WRX 2019, toujours exploitées par les Français de FORS performance: l’équipe GC Kompetition engagera deux Megane RS RX pour Anton Marklund et Guerlain Chichérit, tandis qu’une nouvelle structure, nommée GC Academy, fera office de « junior team ». Cette équipe engagera pour sa part des Clio RS RX (vice-championne de France 2018) pour Cyril Raymond (3e Euro RX 2018) et le belge Guillaume de Ridder (Vice-Champion RX2).

Guerlain Chichérit :  » 2019 est une très grosse année pour GCK. Nous avons fait nos débuts en World RX l’an dernier et avons énormément travaillé pour développer davantage la Mégane R.S. RX GCK, la première voiture conçue et construite à partir de zéro pour concourir en rallycross. Entrer dans le Championnat avec 4 voitures est un grand pas en avant. Cela me permet de courir dans la Mégane R.S. RX GCK aux côtés d’Anton, avec qui j’ai travaillé de près ces derniers mois, mais aussi d’aider deux pilotes super talentueux, Cyril et Guillaume, à se développer dans un championnat du monde au volant de la Clio R.S. RX GCK. « 

L’avis de leblogauto.com

Les constructeurs sont partis mais le plateau 2019 s’annonce très relevé. Chichérit et Cyril Raymond seront, pour l’instant, les seuls représentants tricolores dans le championnat. Souhaitons leur de briller.

 

Source : GC Kompetition

 

Poster un Commentaire

3 Commentaires sur "WRX : GC Kompetition muscle sa présence avec Renault"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Thibaut Emme
Admin

Enfin ! Enfin Cyril Raymond a une opportunité de montrer son talent au plus haut niveau !

Dommage que Grosset-Janin ne soit plus de la partie :/

RBC
Invité

WRX, WTCC, WEC… Les exemples où les constructeurs ont vampirisé la discipline pour la laisser exangue s’accumulent au fil du temps.
Pas le WRC qui a su pallier le départ précipité de Volkswagen, ce qui est un cas d’école.

Bizaro
Invité

Alors que depuis pas mal de temps se sont sur des citadines polyvalentes qui font la loi : DS3, Fiesta, Polo, A1, 208 ect… (il y a toujours des exceptions qui confirme la règle)

Pourquoi choisir une auto plus grande,une berline compacte, comme la Mégane?

wpDiscuz