Accueil Dépêches Près de 31.000 personnes victimes de conducteurs non assurés en 2018

Près de 31.000 personnes victimes de conducteurs non assurés en 2018

727
22
PARTAGER
Accident
Image par Valter Cirillo de Pixabay

Près de 31 000 personnes ont été victimes de conducteurs non couverts par les assurances en 2018, un chiffre en augmentation de 12% depuis 2013 pour l’ensemble des accidents, selon un rapport publié mercredi par le Fonds de garantie des assurances obligatoires de dommages (FGAO).

Dans le détail, sur les 30 873 victimes de la circulation automobile prises en charge par le FGAO, 25 973 ont été victimes de conducteurs non assurés, 3 772 de conducteurs non identifiés et 1 128 de conducteurs non garantis, c’est-à-dire dont l’assureur a contesté la couverture, comme par exemple en cas de fausse déclaration.

Le FGAO sert à indemniser ces victimes d’accidents causés par des conducteurs sans assurance. Les fonds dont l’organisme dispose proviennent d’une contribution prélevée sur chaque contrat d’assurance automobile.

La grande majorité de ces victimes (69%) ont subi un dégât matériel tandis que 31% d’entre elles ont été des victimes corporelles: 9.518 personnes ont été blessées et 109 sont mortes.

« La part des dommages matériels est prépondérante en nombre de dossiers, mais le montant des indemnisations concerne essentiellement les victimes de dommages corporels », constate le FGAO.

Ces dernières victimes corporelles ont ainsi perçu 100 millions d’euros sur les 119 millions d’indemnisations versées au total l’an passé, un montant global en progression de 32% depuis 2013, essentiellement dû à la hausse des indemnités versées en dommages corporels.

Cette hausse des indemnisations de dommages corporels ne s’explique pas uniquement par la progression du nombre de victimes (+21% en cinq ans) mais aussi notamment par « l’augmentation des frais médicaux de prise en charge sanitaire, la hausse des tarifs d’aides humaines et des taux d’intérêts pour les préjudices capitalisés ».

Plus de 80% des accidents impliquant des conducteurs non assurés sont survenus sur des routes communales et départementales, précise le FGAO.

Concernant le profil des auteurs de ces accidents, plus des trois-quarts (76%) étaient des hommes et plus de 46% étaient âgés de moins de 30 ans.

« Le phénomène consistant pour un jeune à ne pas s’assurer commence tôt puisque plus de 6% des auteurs non assurés ont entre 18 et 20 ans« , est-il mentionné dans le rapport.

Plus d’un quart (26%) de ces auteurs non assurés n’avaient pas de permis de conduire valide.

« Les statistiques pointent également un vrai phénomène de délinquance », pointe le FGAO. Quelque 18% de ces auteurs étaient contrôlés positifs au test d’alcoolémie au moment de l’accident tandis que les délits de fuite sont en forte progression.

Selon l’Observatoire national interministériel de la sécurité routière (ONISR), cité par le FGAO, 800.000 conducteurs roulaient sans assurance en 2017.

Par AFP

Poster un Commentaire

22 Commentaires sur "Près de 31.000 personnes victimes de conducteurs non assurés en 2018"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
AXSPORT
Invité

Vite des radars……………………

panama
Invité

Il faut très rapidement faire un fichier français des véhicules assurés et organiser massivement un contrôle par caméra des plaques d’immatriculation.

beniot9888
Invité

Pour que des gens comme AXSPORT se plaignent de répression et de réduction des libertés ?

osef
Invité

Rien à voir, les radars c’est seulement pour faire du fric là c’est différent.

Invité

sauf qu’à force de vouloir faire trop de chiffre, on laisse des gens sur le carreau, et ils en viennent à devenir hors la Loi pour garder boulot and co !

zafira500
Invité

Je pense qu’AXSPORT faisait de l’ironie.

AXSPORT
Invité

Bah oui……

beniot9888
Invité

Et donc, tu serais pour des systèmes de caméra qui lisent les plaques ? Qui réduisent tes libertés de rouler sans assurance ? T’es bien contre les radars qui réduisent tes libertés de rouler au dessus de la limitation de vitesse, non ?

starter
Invité

Et quelle est la part de ces gens qui ne respectent rien dans les statistiques de mortalité ? ça aurait été intéressant de le savoir.

Seb
Invité
zafira500
Invité

Sacré Pagani va, t’es comme le chien de Pavlov, dès que tu vois une voiture italienne tu ne peux pas t’empêcher d’aboyer. Wouaf, wouaf.😂
https://fr.dreamstime.com/photo-stock-chien-donnant-patte-image76644584
Trêve de plaisanterie. Pour en revenir à l’article, il est quand même incroyable que dans un pays comme le nôtre, il y ait des voitures qui ne soient pas assurées.

panama
Invité

C’est que sans permis impossible d’assurer une voiture. D’où l’importance des délits de fuite

zafira500
Invité

Oh tu sais, même en ayant le permis certains s’assurent pas leur véhicules.

Thibaut Emme
Admin
Selon les assureurs, il y a 2 types de conducteurs non assurés. Ceux qui ont eu maille à partir avec la justice et n’ont plus de permis, ou ont eu une suspension, et ne trouve plus à s’assurer à moins de X milliers d’euros. Et qui dont volontairement se mettent en situation délictueuse. Et ceux qui procrastinent et « oublient » de renouveler leur assurance ou autres. Et je rajouterai une autre catégorie, ceux qui s’en fichent royalement et qui n’ont jamais passé le permis et conduisent depuis 30 ans comme cela….libres…ou qui considèrent que c’est du racket et font sans (en… Lire la suite >>
labradaauto
Invité
..et le nombre de contrôles techniques non effectués ? on a les chiffres. un individu me disait qu’il avait eu un rappel à l’ordre de la police après une omission du contrôle technique de sa Renault UN an après la date échéance. Un contrôle non effectué: c’est idem : si c’est grave: pas de couverture de la compagnie d’assurances. Les experts examinent souvent sur photos, ne se déplacent qu’en cas de nécessité absolue. Donc quand on conduit dorénavant, il faut garder à l’esprit: « Je ne dois pas avoir d’accident !  » – Jadis , au temps où on avait le… Lire la suite >>
wpDiscuz