Accueil Salon de Shanghai Une nouvelle Karma signée Pininfarina à Shanghai

Une nouvelle Karma signée Pininfarina à Shanghai

582
5
PARTAGER
Teaser Karma par Pininfarina (Shanghai 2019)

Tout en étant une des rares start-ups à avoir obtenu un permis de production en Chine, Karma peine à renaître réellement de ses cendres. Le petit constructeur sino-américain présentera un nouveau modèle signé Pininfarina au salon de Shanghai.

Racheté par Wanxiang (également propriétaire de son fournisseur de batteries qui l’a plongé à la faillite…) Fisker est devenu Karma. Depuis, la berline électrique à prolongateur d’autonomie a été relancée, avec une technique légèrement améliorée, mais une plastique inchangée, avec ses qualités, et ses défauts… Mais si Karma se présente toujours comme un constructeur américain, c’est sur le marché chinois qu’il compte pour se développer. Il a ainsi reçu l’autorisation des autorités pour opérer une usine, et y produire un modèle plus abordable.

C’est sans doute ce futur modèle qui se cachera sous le concept qui sera présenté au salon de Shanghai. Un concept signé non plus par Henrik Fisker donc, mais par le studio italien Pininfarina. Ce nouveau modèle sera 100% électrique, abandonnant donc la technologie à prolongateur d’autonomie de la Fisker Karma / Karma Revero. Cette dernière devrait en parallèle subir une nouvelle évolution, qui portera cette fois-ci sur son style.

Teaser Karma par Pininfarina (Shanghai 2019)

L’avis de Leblogauto.com

N’est pas Tesla qui veut. Après un premier échec sous le nom de Fisker, Karma comptait sur ses capitaux chinois pour reprendre son envol. Un envol laborieux et qui ne peut pas compter sur le seul style d’une Revero lancée en 2012…

Poster un Commentaire

5 Commentaires sur "Une nouvelle Karma signée Pininfarina à Shanghai"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
amiral_sub
Invité

la fisker karma était une magnifique voiture, j’ai pu m’assoir dedans c’était magnifique. Le problème n’est-il pas que c’est une marque inconnue, et que le concept même de hybride rechargeable n’est pas l’avenir? Le moteur thermique est en trop

Francois
Invité

J’ai eu l’occasion de voir la Fisker Karma en 2012 à New York et même sans être un adepte des ajustements au micron, j’ai trouvé que les écarts entre les différents panneaux de carrosserie étaient tout simplement honteux. J’espère que Karma Automotive a réglé ce point avec sa Revero.

Autre problème, une habitabilité tellement médiocre que l’EPA a classé cette auto de 5 mètres comme étant…Une citadine, si, si !

Commandant Tour
Invité

ceci dit, en 2012 la production de Tesla etait aussi loin des standards qualité européens… et c’est tjs pas le top actuellement

033x
Invité

Idem, c’est vraiment une voiture qui m’a marqué ! Les photos ne rendent pas hommage a la plastique du véhicule. Les défauts de qualité soulevés sont sûrement réels mais ne m’ont pas choqué a l’époque. Quant a la technologie, a titre transitoire je trouve ça génial a condition que le ratio combiné promis essence / électricité soit tenu

Francois
Invité

Une nouvelle Karma signéE Pininfarina, c’est mieux. 😉

wpDiscuz