Accueil Ferrari Ferrari P80/C : la voiture rouge

Ferrari P80/C : la voiture rouge

1636
24
PARTAGER
P80

Quelques semaines après Bugatti qui dévoilait au salon de Genève un modèle unique baptisé « la voiture noire », Ferrari dégaine un nouveau monstre lui aussi produit en un seul exemplaire.

Alors que le teaser parlait d’une Ferrari « Prototipo », c’est finalement une P80/C qui a fait son apparition. Ferrari s’est déjà investi depuis longtemps dans des projets spéciaux et déjà délivré des modèles uniques, comme la P4/5 de James Glickenhaus, la Sp30 sur base de 599 GTO ou encore la SP12 EC d’Eric Clapton. Mais cette fois-ci, Maranello est allé beaucoup loin dans son approche.

Certes, la nouvelle P80/C est basée sur la Ferrari 488 GT3, mais elle dispose d’une nouvelle carrosserie, d’un châssis fortement modifié et d’une aérodynamique unique. Ce modèle, dont le développement remonte à 2015, a été commandée pour une exploitation piste. Par conséquent, sa réalisation était uniquement destinée à exploiter le maximum de flux aérodynamique possible, sans respecter aucune règle ou limite.

Le prix n’a pas été dévoilé mais on peut facilement imaginer qu’il s’élève à plusieurs millions d’euros, pour un richissime client asiatique de la marque. Ce modèle très typé Piste dans son apparence globale s’inspire, y compris avec son nom, des modèles Sport Ferrari 330 P3/P4 des années 60. Les ailes galbées évoquent la Dino 206 S mais vu de l’avant, on peut lui trouver un air également de 512 BB et surtout d’une De Tomaso Pantera, avec des ouïes (à la place des optiques) avant de petite taille et acérées.

La prise d’air, le spoiler avant et le diffuseur arrière, au design complexe et protubérant, poussent à l’extrême l’optimisation aérodynamique. Le propriétaire a également demandé deux variantes : une avec un gros aileron en carbone fixe et des jantes de 18 pouces à écrou central pour le circuit, et une autre plus pure, sans gros rajout aérodynamique, avec des jantes de 21 pouces classiques. On ne se refuse aucun caprice !

L’avis de leblogauto.com

Le design de la P80/C ne fait pas dans la dentelle et ferait presque penser aux prototypes délirants de Gran Turismo. C’est une Ferrari extrême qui, à défaut de marquer l’histoire du design, va sans douter décoiffer sur piste. Elle fait entrer dans un autre monde le « sur-mesure » automobile et c’est à se demander jusqu’où ira l’hyper-personnalisation des modèles d’exception.

Images : Ferrari

Poster un Commentaire

24 Commentaires sur "Ferrari P80/C : la voiture rouge"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
double-d
Invité

sacrée auto, impressionnante une sorte d’OVNI ou plutôt VRNI, magnifique

Invité

Plutôt ORNI non ?

aurel77
Invité

Du lourd…

carlito
Invité

du du du du-lourd!!!

lataupe2B
Invité

Magnifique sans être excessif. Rien n’est fait au hasard

Franck Boizard
Invité

Laide comme tout (je sais, les goûts et les couleurs …).

Rendez nous l’élégance italienne.

Invité

Lais je ne sais pas, excessive par contre oui. Mais bon, je crois que dés qu’on rentre dans la catégorie des hypercars, on ne peut faire autrement que comme ça, non ?

Franck Boizard
Invité

La F40 et la Mac Laren F1 avaient réussi à ne pas être laides. Les Bugatti ne sont pas horribles.

Donc il doit y avoir moyen de combiner performances et esthétique.

Il manque quelque chose. La talent, peut-être ? Pininfarina ?

Franck Boizard
Invité

Ce n’est par ce que c’est une Ferrari qu’elle est automatiquement belle et qu’il faut s’extasier.

Ferrari montre de plus en plus le goût d’un tuner allemand (c’est la même clientèle ?).

Dernières Ferrari que j’ai trouvé belles :

Berlinette : 458

Coupé 2 places : F12 TdF

Coupé 4 places : 456

Supercar : F40 éventuellement F50.

Franck Boizard
Invité

« Ce n’est pas parce que … » Gros doigts.

Invité

pour moi, les plus belles dernières Ferrari sont les 360 Modena, 612 Scaglietti et sa remplaçante la FF

labradaauto
Invité

…superlatifs !
Quand on voit ça, on pense à plein de choses. Déjà la voir en vrai est un événement ! Diantre ! comment ne pas rester insensible quand on aime la vraie auto.

wpDiscuz