Accueil Art automobile Bugatti Baby II : à partir de 30 000 euros seulement

Bugatti Baby II : à partir de 30 000 euros seulement

987
5
PARTAGER
Bugatti_Baby_2

Une Bugatti Type 35 pour quelques dizaines de milliers d’euros cela vous tente ? Et bien foncez ! Bugatti va faire une série de 500 Bugatti Baby II.

La Bugatti Baby première du nom, c’est une histoire qui débute en 1926 avec la création d’une Type 35 à l’échelle 1/2 pour les 4 ans de Roland. D’un modèle unique, Bugatti en fera un véhicule de série pendant 10 ans, la type 52. Pratiquement aussi rare que les modèles à l’échelle 1 de la marque, la Baby, électrique, une Type 52 peut se vendre plus de 100 000 dollars. A noter que De La Chapelle a créé une Type 55 pour « junior ». Durant de nombreuses années, les constructeurs réalisaient de véritables voitures pour les chérubins nés avec une cuiller en argent dans la bouche.

Assez grande pour un adulte ?

Pour ses 110 ans, Bugatti relance une série de « Baby ». Ce sera de nouveau une Type 35, mais cette fois-ci à l’échelle 3/4. De quoi être utilisée par des adultes ! 500 exemplaires, propulsion, électrique, technologie lithium-ion (batteries amovibles) et même un freinage régénératif ! Deux modes de puissance seront disponibles, 1kW et 20 km/h pour les enfants et 4kW / 45 km/h pour les adultes. Pour la blague, Bugatti propose même une « speed key » comme sur la Chiron pour débloquer le mode « pleine puissance » de 10 kW sans limite de vitesse. Bon, n’espérez pas atteindre les 400 km/h toutefois.

Née d’un scan d’une Type 35 officielle, la Bugatti Baby II utilise l’aluminium bouchonné, le cuir, le bleu racing français traditionnel et elle est faite à la main. Même le volant est la copie à l’échelle de celui d’origine, tout comme les roues. On peut la commander d’une autre couleur. Concessions à la modernité, les freins ou l’éclairage sont modernes, sécurité oblige. Chaque exemplaire possédera évidemment une plaque numéroté et même un badge 110e anniversaire (si commandée en 2019).

L’avis Leblogauto.com

A noter que le modèle exposé à Genève a été imprimé en 3D et ne représente pas de façon rigoureuse le modèle de production. Ouf serait-on tentés de dire car ce n’est pas très convaincant sinon.

Si la Baby II a la même qualité de fabrication que la première du nom, c’est intéressant. Cela reste évidemment cher, mais c’est une Bugatti ! Bon pour un adulte, on demande à voir car une Type 35 à l’échelle 3/4 c’est 2,76m de long et 1,8 m d’empattement.

Poster un Commentaire

5 Commentaires sur "Bugatti Baby II : à partir de 30 000 euros seulement"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
033x
Invité

Homologuée ? Au delà de la référence à la baby-sitter d’origine, Bugatti ne nous refairait pas le coup de la Sygnet ? Le pire c’est qu’il y aura des acquéreurs (ce qui n’a pas était le cas de la Sygnet, trop proche de son origine Toyota)

Gustave
Invité

Une pensée pour ceux qui ont une Type 35, une vraie pour le coup, dont personne ne voulait dans les années 60-70 et 80 et qui se vendait pour peanuts…et qui vaut maintenant le prix d’un dupleix dans le 16ème, voir pire 🙂

labradaauto
Invité

…surtout que le prix du dupleix ds le XXVIème dépend des cours du marché à Paris. Et devinez qui fixe ces cours ? La réponde n’est pas les cours du marché justement !

…pour les prix des bagnoles inabordables aux enchères qui partent souvent loin de France: c’est la même . Paradoxalement une entière et totale restauration d’un véhicule qui n’est pas une bug peine très souvent à trouver équilibre budgétaire à la revente , parfois même pas.
C’est qui a l’argent et commande qui fixe le prix pour tout !

wpDiscuz