Accueil Bilan Bilan février 2019: France

Bilan février 2019: France

1526
21
PARTAGER
Clio en tête des ventes mensuelles dans l'hexagone

Le mois de février a réchauffé le marché français. Certaines marques affichent même une santé printanière alors que d’autres sont encore grippées depuis la rentrée 2018. Les groupes français progressent de 6.3%, quand les étrangers baissent de 3.3%. 

Avec +20.1%, c’est incontestablement Citroën  la marque en forme de ce début d’année. Une vraie progression, car la nouvelle centenaire était à zéro l’an dernier. Pour DS et Opel les bons chiffres compensent ceux très mauvais de l’an dernier, alors que le petit 2.5% de Peugeot fait suite à un +19% l’an dernier. En 2 ans, PSA a gagné près de 4 points de parts de marché. C’est l’équivalent d’un Ford ou d’un FCA!
Les choses vont moins bien pour le groupe Renault. La maison mère est en baisse, Dacia qui progresse normalement, et dont la Sandero dégringole dans le Top 10, ne peut compenser son recul. Nissan sans son Juke s’effondre, alors qu’Infiniti a atteint le fond avec 13 ventes. Il s’en vendait plus de 200 il y a 2 ans. C’est aujourd’hui le nombre d’Alpine vendues. Un joli chiffre rond.

La berlinette de Dieppe, une auto sportive et d’image, pas trop impactée par le malus, c’est peut-être ce qui manque à bien des constructeurs de haut de gamme depuis l’entrée en vigueur de la norme NEDC corrélée. Et que ce soit chez Alfa, Audi, Porsche, Jaguar, Land Rover ou encore BMW, l’arrivée de la norme WLTP, puis l’obligation de répondre à la réglementation CAFE 2021 vont encore accroître la pression. Certains s’en accommodent pourtant, à l’image de Mercedes ou de Volvo.
Si certains généralistes comme Hyundai, Seat ou Skoda, ont bien digérés le passage aux nouvelles normes, les temps restent difficiles pour Ford, et surtout pour FCA, habitué aux podiums ces dernières années. Plutôt habitué aux progressions, Toyota fait un petit mois de Toyota. 60% de ses ventes reposent sur 2 modèles, le CH-R et la Yaris.

A noter que le moteur Diesel, reprend un peu de terrain sur les motorisations à essence. Hybrides et électriques continuent à progresser dans un marché ou les « petites et inférieures » font 58% des ventes, loin devant nos voisins européens à 43% sur ce segment.

Les classements

Top10 mensuel par marques

  1. Peugeot (31 784)
  2. Renault (29 812)
  3. Citroën (19 986)
  4. Volkswagen (11 258)
  5. Dacia (10 428)
  6. Toyota (7 833)
  7. Opel  (7 122)
  8. Ford (6 693)
  9. Fiat (5 438)
  10. Mercedes (4 941)

Top10 mensuel par modèles

  1. Renault Clio (10 768)
  2. Peugeot 208 (9 212)
  3. Citroën C3 (7 622)
  4. Peugeot 3008 (5 976)
  5. Renault Captur (5 671)
  6. Peugeot 2008 (5 383)
  7. Peugeot 308 (5 167)
  8. Dacia Sandero (5 156)
  9. Citroën C3 Aircross (4 131)
  10. Dacia Duster (3 786

Les tableaux

Fev. 2019 Fev. 2018 % Fev. PDM Fev. 2019 PDM Fev. 2018
BMW 3 950 4 842 -18,42% 2,29% 2,87%
Mini 1 943 1 975 -1,62% 1,13% 1,17%
Rolls-Royce 1 0 0,00% 0,00%
BMW Group 5 894 6 817 -13,54% 3,42% 4,04%
Mercedes 4 941 4 826 2,38% 2,87% 2,86%
Smart 724 398 81,91% 0,42% 0,24%
Daimler 5 665 5 224 8,44% 3,29% 3,09%
Alfa Romeo 266 730 -63,56% 0,15% 0,43%
Fiat 5 438 5 912 -8,02% 3,15% 3,50%
Jeep 779 1 048 -25,67% 0,45% 0,62%
Maserati 24 48 -50,00% 0,01% 0,03%
FCA 6 507 7 738 -15,91% 3,77% 4,58%
Ford 6 693 7 249 -7,67% 3,88% 4,29%
Cadillac 1 1 0,00% 0,00% 0,00%
Chevrolet 6 13 -53,85% 0,00% 0,01%
GM 7 14 -50,00% 0,00% 0,01%
Hyundai 3 129 2 755 13,58% 1,81% 1,63%
Kia 3 471 3 723 -6,77% 2,01% 2,20%
Hyundai-Kia 6 600 6 478 1,88% 3,83% 3,84%
Jaguar 241 379 -36,41% 0,14% 0,22%
Land Rover 461 558 -17,38% 0,27% 0,33%
JLR 702 937 -25,08% 0,41% 0,55%
Citroën 19 986 16 643 20,09% 11,59% 9,85%
DS 1 684 1 340 25,67% 0,98% 0,79%
Opel 7 122 5 718 24,55% 4,13% 3,39%
Peugeot 31 784 31 003 2,52% 18,43% 18,36%
PSA 60 576 54 704 10,73% 35,13% 32,39%
Nissan 3 767 5 515 -31,70% 2,18% 3,27%
Infiniti 13 52 -75,00% 0,01% 0,03%
– Groupe Nissan 3 780 5 567 -32,10% 2,19% 3,30%
Alpine 200 1 19900,00% 0,12% 0,00%
Dacia 10 428 10 081 3,44% 6,05% 5,97%
Renault 29 812 30 241 -1,42% 17,29% 17,91%
– Groupe Renault 40 440 40 323 0,29% 23,45% 23,87%
Renault-Nissan 44 220 45 890 -3,64% 25,64% 27,17%
Lexus 351 464 -24,35% 0,20% 0,27%
Toyota 7 833 7 892 -0,75% 4,54% 4,67%
Toyota Group 8 184 8 356 -2,06% 4,75% 4,95%
Audi 3 766 4 036 -6,69% 2,18% 2,39%
Porsche 133 418 -68,18% 0,08% 0,25%
Seat 2 631 2 255 16,67% 1,53% 1,34%
Skoda 2 553 2 189 16,63% 1,48% 1,30%
Volkswagen 11 258 10 916 3,13% 6,53% 6,46%
Autres 24 5 380,00% 0,01% 0,00%
VW Group 20 365 19 819 2,75% 11,81% 11,73%
Volvo 1 914 1 325 44,45% 1,11% 0,78%
Autres Français 7 31 -77,42% 0,00% 0,02%
Autres étrangers 5 104 4 311 18,39% 2,96% 2,55%
TOTAL 172 438 168 893 2,10%

Cumul annuel

YTD 2019 YTD 2018 % Var. PDM 2019 PDM 2018
BMW 7 391 8 653 -14,58% 2,26% 2,66%
Mini 4 194 4 070 3,05% 1,28% 1,25%
Rolls-Royce 2 1 100,00% 0,00% 0,00%
BMW Group 11 587 12 724 -8,94% 3,54% 3,91%
Mercedes 9 165 7 714 18,81% 2,80% 2,37%
Smart 1 373 813 68,88% 0,42% 0,25%
Daimler 10 538 8 527 23,58% 3,22% 2,62%
Alfa Romeo 520 1 322 -60,67% 0,16% 0,41%
Fiat 10 303 11 131 -7,44% 3,15% 3,42%
Jeep 1 255 1 931 -35,01% 0,38% 0,59%
Maserati 52 96 -45,83% 0,02% 0,03%
FCA 12 130 14 480 -16,23% 3,70% 4,45%
Ford 12 553 14 182 -11,49% 3,83% 4,35%
Cadillac 5 3 66,67% 0,00% 0,00%
Chevrolet 9 16 -43,75% 0,00% 0,00%
GM 14 19 -26,32% 0,00% 0,01%
Hyundai 5 914 5 216 13,38% 1,81% 1,60%
Kia 6 835 6 876 -0,60% 2,09% 2,11%
Hyundai-Kia 12 749 12 092 5,43% 3,89% 3,71%
Jaguar 535 604 -11,42% 0,16% 0,19%
Land Rover 916 1 022 -10,37% 0,28% 0,31%
JLR 1 451 1 626 -10,76% 0,44% 0,50%
Citroën 37 549 33 935 10,65% 11,46% 10,42%
DS 3 451 2 800 23,25% 1,05% 0,86%
Opel 13 004 11 185 16,26% 3,97% 3,43%
Peugeot 61 436 62 526 -1,74% 18,76% 19,20%
PSA 115 440 110 446 4,52% 35,25% 33,91%
Nissan 6 313 10 146 -37,78% 1,93% 3,11%
Infiniti 24 121 -80,17% 0,01% 0,04%
– Groupe Nissan 6 337 10 267 -38,28% 1,93% 3,15%
Alpine 523 1 52200,00% 0,16% 0,00%
Dacia 19 778 19 969 -0,96% 6,04% 6,13%
Renault 56 175 57 523 -2,34% 17,15% 17,66%
– Groupe Renault 76 476 77 493 -1,31% 23,35% 23,79%
Renault-Nissan 82 813 87 760 -5,64% 25,29% 26,94%
Lexus 883 987 -10,54% 0,27% 0,30%
Toyota 16 190 15 843 2,19% 4,94% 4,86%
Toyota Group 17 073 16 830 1,44% 5,21% 5,17%
Audi 6 932 7 436 -6,78% 2,12% 2,28%
Porsche 376 735 -48,84% 0,11% 0,23%
Seat 4 634 4 370 6,04% 1,41% 1,34%
Skoda 4 738 4 342 9,12% 1,45% 1,33%
Volkswagen 21 399 19 572 9,33% 6,53% 6,01%
Autres 48 9 433,33% 0,01% 0,00%
VW Group 38 127 36 464 4,56% 11,64% 11,19%
Volvo 3 488 2 510 38,96% 1,06% 0,77%
Autres Français 20 48 -58,33% 0,01% 0,01%
Autres étrangers 8 824 8 742 0,94% 2,69% 2,68%
TOTAL 327 518 325 739 0,55%

Poster un Commentaire

21 Commentaires sur "Bilan février 2019: France"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
SAM
Invité

Sauf que nombre ont noté deux mouvements de fond ces deux premiers mois … une explosion des ventes LLD (les chevrons) et des ventes tactiques.

Voici une lien qui donne une nuance sur les augmentations d’immatriculation :
https://pro.largus.fr/actualites/barometre-de-largus-le-thermometre-ne-dit-pas-la-verite-en-fevrier-9661395.html

Georges
Invité

D’après l’article les marques françaises serraient plutôt vertueuses.
Billet un peut simpliste, à les croire l’ouverture du marché français ne daterait que de peu ????

zeboss
Invité

et surtout le quasi monopole des voitures françaises aux administrations : pourquoi donc la gendarmerie aurait alors des focus et la PN des Skoda
?
Bon sinon SAM tu peux arrêter ta monomanie sur les LLD ? (pratiquée que par les français !).

Gustave
Invité

La LLD et LOA sont les arbres qui cachent la forêt !
cette phrase « Le client particulier se fait rare (-6% en février) » résume à lui seul la situation du marché :
Le français n’a plus de sous (et surtout plus l’envie) de dépenser une grosse somme pour acheter une voiture un peu haut de gamme ! ce n’était pas le cas y’a 10-15 ans !
et le malus fait bcp de mal !

wizz
Membre
option 1: je prends un crédit sur 60 mois pour acheter une voiture neuve. Et je change de voiture tous les 5 ans. AUtrement dit, dès que le crédit est terminé, je revends la voiture pour acheter une neuve option 2: pour mon voisin, il préfère la location longue durée et ne pas être propriétaire. Il prend un contrat de 60 mois. Et après cette période, il reprend un autre contrat, avec une autre voiture, neuve Bref, location ou achat, ça revient au meme, non? De plus, les organismes proposant les locations ne font pas dans le bénévolat. D’où viennent… Lire la suite >>
SGL
Invité

Alfa Romeo est pris dans une spirale infernale !!!? 😯

Georges
Invité

Les acheteurs sont presques tous partis chez DS.

amiral_sub
Invité

le captur 5ie ! J’en ai eu un de prêt, je me demande comment les gens peuvent acheter une telle voiture au 21ie siecle : pas confortable, pas puissante (la version diesel anémique que j’ai eu), des plastiques qui rappellent ceux de la peugeot 305 de mon enfance, un stop and start lent et désagréable sur un moteur diesel anémique. C’est vraiment du dacia maquillé en renault. 23800€…

Kaizer Sauzée
Invité

Bizarre, il m’est arrivé la même chose sur une polo récemment…

Irma kubota
Invité

Oui une renault quoi , 😀😀🐐

Pedro5
Invité

Je me suis fait sucer dans un DS7 Crossback vers Rungis.

Fred21
Invité

Par un vieux ?

Hello
Invité

Tu peux boys en diré plus pedro5?

Puzo
Invité

T’es monté en gamme par rapport à la roumaine en DS4 mec, à Rungis on s’attendrait plutôt à un utilitaire blanc.

Thomas
Invité

Assez bons chiffres aussi pour les Rifter et Berlingo(loin devant le Kangoo) 😉

wpDiscuz