Accueil Constructeurs Allemagne : 60 Mds € pour véhicule électrique ou autonome d’ici 3 ans

Allemagne : 60 Mds € pour véhicule électrique ou autonome d’ici 3 ans

626
14
PARTAGER

L’industrie automobile allemande compte investir près de 60 milliards d’euros pour le développement du véhicule électrique et de la voiture autonome au cours des trois années à venir. Une annonce faite non pas directement par les constructeurs automobiles germaniques eux-mêmes mais par le patron de la fédération allemande du secteur, VDA (Verband der Automobilindustrie).

40 milliards pour l’électrique

« Nous investirons plus de 40 milliards d’euros dans la mobilité électrique au cours des trois prochaines années, et 18 autres milliards d’euros seront investis dans le numérique et la voiture connectée et autonome », a ainsi déclaré samedi le président de VDA, Bernhard Mattes, quelques heures avant l’ouverture du salon international de l’automobile à Genève, qui se tiendra du 7 au 17 mars prochain.

Le patron de la fédération a par ailleurs indiqué que la gamme de modèles véhicules électriques produits en Allemagne devrait tripler durant les trois ans à venir, près de 100 modèles devraient ainsi être commercialisés à cette date.

Si l’on en croit, Bernhard Mattes, on devrait « assister à une montée en puissance de la mobilité électrique en Europe ». « Sans cela, les objectifs de l’Union européenne en matière de CO² ne pourront pas être tenus à l’horizon 2030 », a-t-il poursuivi. Laissant encore une fois paraître que l’essor des moteurs électriques était vu plus comme une contrainte que comme une réelle volonté écologique.

Contre-balancer les effets négatifs des nouvelles normes

Daimler vient d’indiquer qu’il allait intensifier ses efforts dans le développement de véhicules électriques et hybrides. Il s’agit avant tout pour le constructeur de contrebalancer les effets « négatifs » des nouvelles normes d’émissions. Lesquelles aboutissent à une hausse du niveau moyen d’émissions de CO2 de ses véhicules.

De nouveaux tests antipollution, plus stricts, ont en effet montré une hausse de 7% des émissions de dioxyde de carbone des voitures des marques Mercedes et Smart en Europe en 2018.

Ce qui complique davantage les efforts à mettre en œuvre par le constructeur pour parvenir à un taux de 105 g/km d’ici 2021 dans le cadre de l’objectif fixé par l’Union européenne. Laquelle a donné pour cible d’obtenir réduction des émissions de dioxyde de carbone de 40% entre 2007 et 2021.

L’avis de Leblogauto.com

A noter que cette annonce intervient alors que la marque VW pourrait prochainement annoncer une baisse de sa marge opérationnelle compte-tenu notamment des importantes sommes investies dans le développement de véhicules électriques.

Ces propos tenus juste avant le Salon de Genève pourraient notamment rechercher à redorer le blason des constructeurs allemands, pointés du doigt pour leurs émissions polluantes, en tentant de les présenter désormais comme des éléments moteurs dans la voiture de demain. Histoire de rassurer consommateurs …. et investisseurs.

Poster un Commentaire

14 Commentaires sur "Allemagne : 60 Mds € pour véhicule électrique ou autonome d’ici 3 ans"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
ART
Invité
amiral_sub
Invité

c’est absolument inadmissible ces normes pour améliorer la qualité de l’air. A bas les catalyseurs, vive le « tubeafrique » !!!

SGL
Invité

Je suis pour le diesel moderne. (le plus propre possible)
Pour faire une transition en douceur sur 20-30 ans.
Un diesel moderne pollue parfois -80 % quand il remplace un vieux diesel de plus de 15 ans.
Les VE et PHEV risquent d’être une mauvaise solution si elles sont imposées trop violemment et trop précipitamment, trop de choses sont à améliorer, batteries, construction, recyclage, réseaux de bornes de recharge, etc.
Abandonner le diesel trop rapidement serait contre-productif pour lutter contre la pollution !

amiral_sub
Invité

il faut quand meme rappeler qu’un diesel, aussi récent soit-il, pollue toujours. Tant que le niveau des NOX ne sera pas égal à ZERO , idem pour les particules, c’est un engin de mort (c’est valable pour les essence aussi). Il n’y a pas de VT propre.

SGL
Invité

C’est certain @amiral_sub
Mais pour déplacer une famille de 5 personnes plus les valises pour les vacances sur 1000 km à 80 km/h de moyenne, pauses et ravitaillement compris, un diesel propre (relativement, toute proportion gardée) est encore la meilleure solution dans l’immédiat.
Dans 5 ou 10 ans, avec les batteries solides ou des avancées importantes dans les PAC hydrogène ou des motorisations essences à rendements nettement améliorés, la question de l’abandonner définitivement se reposera légitiment.

Invité

Oui mais 60 milliards non pas par vision d’avenir, plus par obligation !
Quant à Tavarès, c’est sur qu’il ne peut que faire de la propagande anti VE, vu qu’ils ont voulu mettre toutes leurs billes dans le diesel, un tel revirement de situation, ça ne les arangent pas.

amiral_sub
Invité

enfin ils mettent le paquet !

SGL
Invité

C’est bien … Mais que font les Français ?
Pourquoi de ne pas le faire dans une structure européenne ?

Elisabeth
Invité

Tout à fait c’est la question qu’on doit se poser alors que l’Airbus des batteries patine ….

pat d pau
Invité

Pourquoi dans ce cas on ne parle pas de faire un Airbus du VE pour combattre les Chinois ?
Si on a pleuré sur Alstom/Siemens, il conviendrait de faire un VAG / Renault ou bien un PSA/FIAT ou un VAG/FIAT ou autres…

SGL
Invité

Très juste !

amiral_sub
Invité

il y a deja un PSA-OPEL et un RENAULT-NISSAN-MITSUBISHI

Eric Verlaet
Invité

Expliquez moi comment avec 10 fois moins de moyens et avec 10 ans d’avance tesla fait mieux que l’Europe…
Je ne crois plus les promesses de l’Allemagne…
Actuellement c’est la Corée et le Japon qui sont également à la pointe.
Renault tire son épingle du jeu grâce à Nissan.

wizz
Membre
c’est aussi parce qu’il y a des contextes très favorables au développement de Tesla Par exemple, dans un grand pays ou un grand marché commun, ils seraient plusieurs constructeurs à vendre chacun 1 million de voitures par an. Une loi oblige à vendre 50% en électrique, ou sinon payer une amende de 5000$/voiture élect manquante. Il va de soi que dans ce cas là, tous vont investir dans des voitures élect En revanche, dans un grand pays dont le marché vaut 10 millions de voitures, un seul état, une seule région impose un quotas de 10% en VE . Le… Lire la suite >>
wpDiscuz