Accueil Electriques Usine de cellules de batterie en Allemagne via BMZ et start-ups

Usine de cellules de batterie en Allemagne via BMZ et start-ups

542
0
PARTAGER

Les projets de production à grande échelle de cellules de batterie pour véhicules électriques en Allemagne deviennent de plus en plus concrets chaque jour.

Selon la presse allemande, des startups de e-mobilité et une société de batteries établie pourraient prochainement construire une nouvelle usine en Rhénanie du Nord-Westphalie en coopération avec des fournisseurs.

Günther Schuh, professeur d’Aix-la-Chapelle  et créateur d’entreprises, a en effet indiqué au journal allemand Handelsblatt être responsable d’un tel projet. « Nous avons maintenant tous les éléments pour la production de cellules de batteries en Rhénanie du Nord-Westphalie », a-t-il déclaré au journal économique.

Outre les constructeurs de véhicules électriques StreetScooter  et la start-up e.GO Mobile fondés par Schuh, figurent parmi les participants au projet : le fabricant de batteries BMZ et la start-up TerraE agissant dans le domaine des batteries et acquise par BMZ l’année dernière.

Le choix final de l’installation du site de production en Rhénanie du Nord-Westphalie n’a pas encore été décidé. La date de début des travaux n’est pas connu à ce jour.

Discussions avec Ford

Des discussions ont notamment eu lieu avec Ford, dans les locaux du site de Cologne Niehl, où l’usine de batteries pourrait être construite.
« Cologne en tant qu’emplacement serait idéal dans la mesure où l’infrastructure requise existe déjà et que la production peut être augmentée si nécessaire », explique par ailleurs Schuh.

Des zones d’anciennes mines de lignite pourraient également faire l’affaire.

Discussions avec d’autres partenaires dont VW

Günther Schuh a par ailleurs indiqué que des discussions étaient actuellement menées avec d’autres partenaires. Cela inclut Volkswagen, a confirmé un porte-parole de Wolfsburg. Les échanges n’en seraient qu’au tout premier stade.

Subventions de l’Etat allemand

Le ministre fédéral de l’Économie, Peter Altmaier (CDU), a promis aux entreprises allemandes une subvention à la production de cellules de batterie d’un montant pouvant atteindre un milliard d’euros.
L’Allemagne cherche ainsi à se prémunir de la prédominance actuelle des fabricants de batteries asiatiques.

« Nous sommes tous pressés. Donc, si cela dépendait de moi, nous commencerions la construction cette année. Mais cela dépend à présent de la politique, de la confiance qui nous est accordée « , a déclaré Schuh au Handelsblatt.

Discussions avec fournisseurs

Schuh et BMZ parlent également avec plusieurs fournisseurs, excluant d’avoir leur propre production de cellules en raison des coûts et des risques élevés qui y sont associés. Bosch pourrait ainsi fournir la technologie de production.

En tant que rival des entreprises asiatiques telles que CATL, Samsung SDI ou Panasonic, le consortium rhénan n’a pas approché ces sociétés.

Sources :  Handelsblatt

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz