Accueil Peugeot Spyshots : un nouveau pickup Peugeot se dévoile

Spyshots : un nouveau pickup Peugeot se dévoile

3069
28
PARTAGER

Depuis plusieurs années, Peugeot s’est relancé dans le pickup via des « rebadgeages ». Ce nouveau pickup n’y coupe pas puisqu’il est basé sur un Changan F70.

L’annonce de cet accord avait été faite en septembre 2017. Le premier pickup Peugeot, le DongFeng ZNA (*) Rich rebadgé, est vendu sur le continent africain. Ce nouveau pickup sera vendu en Chine, marché très friand de « pickup 1 tonne ». Le Peugeot est très similaire à sa version copiée. Les modifications se concentrent surtout à l’avant.

Un peu de Peugeot ci et là

La calandre est modifiée pour la version « flottante » Peugeot. Cela oblige à changer le capot, les feux, et aussi le bouclier. A l’arrière, les seules modifications semblent être la teinte des feux, plus foncée. Par contre l’intérieur est nouveau et copié sur les véhicules Peugeot que nous connaissons. On remarquera par exemple les « interrupteurs » métalliques façon 3008/5008.

Le véhicule est toujours en développement comme on peut le voir à l’intérieur. La barrette de prise par exemple est un indice… Ce nouveau pickup Peugeot devrait être présenté un peu plus tard au cours de l’année 2019 pour une commercialisation début 2020. Côté motorisation, il devrait avoir la même que le ChangAn F70 soit un diesel 1,9 l de 150 chevaux. Toutes les photos sont visibles ici.

(*) ZNA Zhengzhou Nissan Auto

Poster un Commentaire

28 Commentaires sur "Spyshots : un nouveau pickup Peugeot se dévoile"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
zeboss
Invité

heu c’est moi ou le lien vers la page changan n’aboutit qu’à deux photos du dit pick up sous la marque locale ?
Sinon pourquoi une durée de développement si longue pour un simple rabadgeage ?
¨Pour mettre de nouveaux phares et une calandre spécifique Opel n’ a eu besoin que de quelques mois sur une base expert / jumpy pour sortir un vivaro…

MINI_Stig
Invité

C’est marrant parce que Peugeot utilise une base qui est franchement une copie du Navara et donc de l’Alaskan !

zeboss
Invité

franchement une copie de Navarra !
info pêchée où ?

MINI_Stig
Invité

J’étais sûr que ça allait faire réagir 🙂 Mais je parle du profil et de l’arrière, bien sûr que la face avant est différente, sinon j’aurais parlé que du Navara et pas de l’Alaskan.

zeboss
Invité

sauf qu’il n’a rien à voir avec un pu Nissan, tu suis pas l’histoire et rase la moquette niveau réflexion…

MINI_Stig
Invité

Je te laisse penser ce que tu veux et de ne pas être d’accord avec moi. Par contre manquer de respect, là je tolère moins.
Tu ne détiens pas la vérité, sache-le.

MINI_Stig
Invité

Tiens pour toi « zeboss », comme ils ne s’inspirent d’aucune marque, il n’y a pas d’inspiration de Land Rover avec des jantes de Nissan Quashqai ici :
https://i.wheelsage.org/pictures/c/changan/cs55_blue_drive/changan_cs55_blue_drive_6.jpeg

Ou encore d’un certain SUV bavarois par là :
https://i.wheelsage.org/pictures/c/changan/cs85/changan_cs85_1.jpeg

Bref.

Kaizer Sauzée
Invité

Un Dongfeng-NISSAN rebagdé Peugeot…
On va finir par ne plus rien y comprendre à ces alliances à la chinoise.
Qu’en pense Renault ?
Quelle différence avec un Navarra ou un Alaskan ?
Il va s’appeler Navaskan ?

koko
Invité

Il y aura une version « flottante » ?
Un Peugeot amphibie. Ça devrait bien se vendre du côté de Calais.

Thomas
Invité

Ah non ,j ‘espère des moteurs BlueHDI « maison », sinon pas plus d’intérêt que le Pick-up Nissan/DongFeng !!! 🙁

Stabak
Invité
Très peu probable voir même impossible. Ce genre de véhicule déstiné à porter plus d’une tonne de chargement bénéficie d’un chassis à echelle, à « l’ancienne ». Du coup la transmission par propulsion est quasiment certaine. Si PSA y mettait les HDi il faudrait positionner le moteur en longitudinal à l’inverse de toute la gamme PSA actuelle. Et à moins de faire un montage bricolé avec une boite déjà existante, PSA serait obligé de concevoir une boite de vitesse spécifiquement à cette plateforme. Chose impensable. C’est surement plus économique de récupérer un groupe motopropulseur déjà conçu pour cette plateforme que d’adapter un… Lire la suite >>
zeboss
Invité

on parle d’un 1.9l et non d’un 2.0l qui est la dénomination habituel des HDI PSA classique…
Donc probablement un moteur Changan..

zeboss
Invité

EN CHERCHANT UN PEU / http://autotimesnews.com/news/in-the-line-of-peugeot-another-kind-of-chinese-pickup-appeared/
les CHANGAN F 70 alias kAECENE sont motorisés par des L4 Isuzu de 1.9 ou 2.5…

Thomas
Invité

mais pourtant psa a bien réussi à monter ses hdi sous le capot du Mitsubishi outlander(les 4007 et c-crosser) 😮

Stabak
Invité

Maintenant que tu le dis c’est vrai…
2.2 156cv pour les 4007, et 1.6 110cv sur les 4008. Ils côtoyaient les mécaniques Mitsubishi aussi proposées dans la gamme Peugeot.

Donc finalement c’est pas impossible.
Mais ca reste quand même peu probable. Le HDi est trop pointu pour les pays visés. Surtout avec la blinde d’équipements antipollution.

wizz
Membre

un grand constructeur outre Rhin nous a montré qu’il est possible avec quelques lignes de code informatique de mettre en veille les système de traitement anti-pollution…

et donc si dans les pays où le seuil de normes anti-pollution serait moindre, alors il suffirait de ne pas mettre ces composants. Et les moteurs HDI de PSA en sont tout à fait capables de cette « prouesse » (les 2.0 et 2.2 HDI sont nés avant 2000, et conçus selon la norme euro3)

wpDiscuz