Accueil Porsche Porsche : le Brexit pourrait le contraindre à une hausse des tarifs

Porsche : le Brexit pourrait le contraindre à une hausse des tarifs

793
32
PARTAGER

Les affres d’un hard Brexit, nouvel argument de Porsche  pour accélérer ses ventes en incitant de potentiels acquéreurs à concrétiser leur intention le plus rapidement possible ? En tout état de cause, le constructeur a d’ores et déjà prévenu ses clients britanniques que les prix de ses véhicules pourraient augmenter de 10% en cas de sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne sans accord. Une telle situation devant en effet conduire à l’introduction de nouveaux droits de douane.

Porsche redoute des taxes douanières pouvant atteindre 10 %

Des « taxes douanières allant jusqu’à 10% » sont « une suite possible des négociations de Brexit », a indiqué lundi un porte-parole de Porsche.

De ce fait, le constructeur a souhaité informé « de manière préventive » que les clients dont les véhicules commandés seront livrés après le 29 mars, date prévue du Brexit, pourraient être concernés par ces taxes ». Objectif affiché : leur permettre « d’ajuster leurs commandes ».

Si l’on en croit l’agence de presse Bloomberg, le prix d’une Porsche Macan pourrait passer de 46.344 (53397 euros) à 50.978 livres (58736 euros) en cas de mise en application d’une taxe de 10 %.
« Comme toute l’industrie, nous avons très rapidement besoin de clarifications concernant la nature des relations futures entre le Royaume-Uni et l’Union européenne », indique par ailleurs Porsche.

L’impact pourrait être d’autant plus important pour le constructeur que le Royaume-Uni constituait en 2017 son marché le plus important en Europe après l’Allemagne, avec quelque 14.000 unités vendues.

L’avis de Leblogauto.com

Si le risque d’une telle hausse est bel et bien réel, une telle annonce pourrait faire accourir quelques potentiels acheteurs indécis dans les concessions, histoire de ne pas voir grimper le prix du véhicule de leur rêve en l’espace d’un mois.

Reste toutefois à connaître les délais de livraisons associés aux différents modèles vendus par Porsche au Royaume-Uni, pour pouvoir connaître le réel délai « accordé » à ses clients. Ce dernier pourra toujours se tourner vers un véhicule d’occasion pour éviter une bien désagréable hausse.

Sources : AFP, Porsche, Bloomberg

Poster un Commentaire

32 Commentaires sur "Porsche : le Brexit pourrait le contraindre à une hausse des tarifs"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
versdemain
Invité

Article excellent qui montre en fait que l’Etat anglais mènent bien ces affaires, ils auront donc le droit maintenant de se protéger d’un volume d’importation trop fort avec certains pays.
Et ce sont les Français et les Allemands qui seront perdant du Brexit.

georges
Invité

Bien sur, comme si ça marche que dans un seul sens !!!!!

Pauloshon
Invité

PSA pourra compenser avec Vauxhall

Baptiste Delverde
Membre

En produisant des Vauxhall sur le territoire britannique

pcur
Invité

Une logique bien simpliste…et totalement fausse car la plupart des véhicules construit sur le sol britannique sont destinés à l’export vers le continent. Une augmentation importante des taxes détruirait littéralement la construction automobile locale. Enfin le marché local est relativement important pour l’Europe (2.5M par an) mais n’en reste pas moins insuffisant pour justifier des productions destinées simplement au marché domestique.

Pauloshon
Invité

Pourquoi reposter cet article de la semaine dernière ?

Pauloshon
Invité

Bonsoir,

J’ai confondu avec l’article traitant du même sujet sur le site Caradisiac, je vous pries de m’excuser 😉
Excellente soirée à vous,

Ps : vous pouvez supprimer mes deux posts pour plus de clarté

Elisabeth
Invité

😀😂😂😃😅

Bizaro
Invité

Je note la subtilité avec laquelle tu amènes que leblogauto a 1 semaine de retard sur C********.

Moi ça me va que leblogauto prenne son temps. Si cela permet la qualité.

ART
Invité

Si cela peut soutenir et encourager les ventes de TVR ou des autres artisanats anglais, est-ce vraiment la fin du monde comme on nous le présente en permanence ?

Seb
Invité

Ahhh j’approuve à 300% ce coup de pouce pour des marques comme TVR / Morgan ou Marcos ! 😋

ART
Invité

Tant qu’elles ne se font pas assassiner par ces foutus normes européennes à la con…

Thomas
Invité

Dans ce cas elle n’auront pas le droit d’être vendues en Europe si elles ne répondent pas aux normes 😀

pat d pau
Invité

et en suisse ?a Monaco ? a Shanghai ?

DiZeL
Invité

Ouaip, je vois bien toutes les mamies anglaises renouveler leurs Honda Civic par des Catehrams.

Baptiste Delverde
Invité

Sans tomber dans la caricature, ils peuvent pousser les constructeurs à produire sur place et reformer une industrie automobile sur le territoire.

DiZeL
Invité
Oui mais tu sais bien que ça ne marche pas comme ça. Sans même parler des marques comme Aston ou Rolls qui reçoivent des composant principaux comme le moteur/boite d’Allemagne, toutes les marques s’appuient sur un gros réseau d’équipementier. Si pour éviter les taxes d’import les marques anglaises doivent favoriser les équipementiers qui ont des usines en GB, elles ne vont plus pouvoir autant faire jouer la concurrence. Dans tout les cas sans accord de libre échange le prix d’une voiture vendue en Angleterre va augmenter. L’autarcie en industrie ça peut se concevoir au niveau des USA (et encore), mais… Lire la suite >>
Baptiste Delverde
Invité

C’est le jeu de la négo, reste à trouver de la mesure, un % d’éléments produit sur place, des droits de douane à zéro sur le reste pour tous ceux respectant ce principe (c’est pas les possibilités qui manquent).
C’est un jeu subtile de négociation qui se joue. Forcément les parties ont tout intérêt à noicir le tableau pour avoir l’opinion de son côté.

pat d pau
Invité

Et ils peuvent comme ca forcer le passage directement sur l’Hydrogene et le VE..

pcur
Invité

Les anglais sont des gros fans de voitures sportives mais il va quand même leur falloir quelques golf, 308 et Astra 😉

Invité

pas grave : pour l’acheteur d’une Porsche, le prix importe peu, il peut rajouter 5000 euros

Scal
Invité

Exactement. Porsche ne va pas grignoter ses marges, qui sont exceptionnelles dans l’industrie automobile. Donc, c’est un faut problème vu que le client Porsche est prêt à payer n’importe quoi à n’importe quel prix.

SAM
Invité

Achetez Aston!

Baptiste Delverde
Membre

Aston > Porsche 🙂

wpDiscuz